Parcs

Parcs


1Forêt des Rêves

Forêt des Rêves

Ouverte en 2009, La Forêt des Rêves, un parc en expansion recouvrant 662.627㎡ de ce qui a été précédemment le site du pays des merveilles, offre aux citoyens de Gangbuk une opportunité de vivre une verdure sereine proche de leurs foyers. Étant le quatrième plus grand parc à Séoul, la Forêt des Rêves est entourée par les beaux Byeogosan (Montagnes) et Opaesan (Montagne), et composée de diverss jardins intéressants y compris Cherry Blossom Lane, Tree Forest d’automne, Wolyeongji (Lac) et les cascades de Wolgwang .La beauté du parc est accentuée encore plus par la toile de fond des montagnes de Bukhansan, Dobongsan, et Suraksan Le parc a aussi un observatoire d’une hauteur de 49,7 mètres offrant une vue panoramique du paysage environnant, et le Centre d’Art de la Forêt des Rêves, qui comprend des salles d’exposition, des restaurants et un observatoire, et propose une variété de programmes de qualité des arts et de la culture durant toute l’année.Les crêtes à couper le souffle des montagne Bukhansan, Dobongsan et Suraksan s’étendent au nord, tandis que le mont Namsan et la rivière Han surplomb majestueusement le paysage vers le sud.

  • Lieu:173, Wolgye-ro, Gangbuk-gu, Séoul

2Parc de Tapgol

Parc de Tapgol

Jongno est synonyme de Parc de Tapgol, un endroit de rencontre célèbre pour les séniors de l’ensemble de Séoul. Le parc est aussi le lieu de naissance du mouvement du 1er mars (1919) pendant la période coloniale japonaise. Le nom du parc a été modifié de parc de Pagoda à parc de Tapgol le 28 mai, 1992. Un pavillon octogonal, Palgakjeong, marque le point exact où la lecture de la déclaration de l’indépendance de la Corée a été faite la première fois.Autour du pavillon se trouvent des trésors historiques comme Wongaksa 10-tier Pagoda (Trésor National N° 2), le monument Wongaksa (Trésor N°3), le cadran solaire “Angbuilgu”, et une sculpture de pierre d’une tortue. Un monument et une fresque à la mémoire du mouvement du 1er mars sont aussi présent ici, ainsi qu’une statue et un monument dédiés à Son Byeong-hui et Han Yong-un, deux des figures leaders du mouvement (tous érigés en 1980).

  • Lieu:99, Jong-ro, Jongno-gu, Séoul

3Parc de Sajik

Parc de Sajik

Le parc deSajik (168.000m2) a été construit autour d’un autel de pierre appelé “Sajikdan” (Site historique N° 121), qui a été réalisé avec Jongmyo Shrine par le roi King Taejo de la dynastie Joseon en 1395. De nombreux rituels et rites sont tenus à Sajikdan y compris les quatre rituels annuels, divers rituels mineurs, les rituels pour la pluie et une moisson abondante, des offrandes aux dieux, et des cérémonies pour la commémoration d’importants évènements.Un nombre d’objets façonnés historiques significatifs sont situés dans le parc comme le portail de Sajikdan, qui a été désigné comme Trésor N° 177, Dangun Shrine, et Danhakjeong et le pavillon . Le parc comporte aussi des monuments historiques comme angunseongjeon, le sanctuaire de Dangun, le légendaire père fondateur de la Corée, et le tir à l’arc Hwanghakjeong.

  • Lieu:12, Sajik-ro 9-gil, Jongno-gu, Séoul

4Parc de Boramae

Parc de Boramae

Situé à 395, 219 Daebang-ro, Sindaebang-dong, Dongjak-gu, Séoul, le parc de Boramae a autrefois utilisé comme académie des l’armée de l’air. Avec une rénovation commencée le 20 décembre 1985, il a ouvert ses portes au public le 5 mai 1986. Le parc a été nommé Boramae, d’après la mascotte de la vieille école.La plupart des installations comprennent le carré de l’herbe, un aéroparc, un lac (fontaine musicale), un champ, un terrain de foot ball avec gazon artificiel, un court de badminton, une arène des jeux-x, des installations d’escalade des rochers, et un parc pour pieds nus. Il y a aussi diverses installations pratiques pour les visiteurs.

  • Lieu:33, Yeouidaebang-ro 20-gil, Dongjak-gu, Séoul

5Parc de Yeouido

Parc de Yeouido

Une fois connu comme le carré du 16 mai, le Plaza Yeouido a changé énormément pour devenir le parc vert qu’il est aujourd’hui.Le parc peut être divisé en quatre zones. La partie du sud consistant principalement en forêt écologique, tandis que la partie du nord est occupée par un carré de culture. Une grande partie du parc est recouverte d’herbe et une forêt d’arbres indigènes. Les visiteurs peuvent avoir une balade autour de la forêt écologique et un étang directement au cœur de la ville mouvementée.

  • Lieu:68, Yeouigongwon-ro, Yeongdeungpo-gu, Séoul

6Parc du World Cup (coupe du monde)

Parc du World Cup (coupe du monde)

Le parc “World Cup”, situé sur le bord ouest de Séoul près du stade de la coupe du monde de Séoul, a été construit sur la décharge de Nanjido qui a reçu les ordures de l’ensemble de Séoul pendant quinze ans depuis 1978 à 1993.Pour célébrer l’organisation de la coupe du monde de 2002 et le début du nouveau millénaire, la décharge est convertie en un parc de 2,7 million complète avec une verdure luxuriante. Le parc consiste en cinq parcs séparés au total : Le parc de Haneul, le parc de Neoul, le parc de Nanjicheon , le parc de Nanji Hangang , et le parc de Pyeonghwa.

  • Lieu:243-60 Worldcup–ro, Mapo-gu, Séoul

7Le parc de Seonyudo

Le parc de Seonyudo

Le parc de Seonyudo est l’une des iles les plus grandes sur Hangang (rivière). Seonyu, signifiant “là où l’ermite de la montagne vient jouer”, a été longtemps connu pour son beau paysage. L’ile a été sévèrement endommagée quand le sable et les blocs de roche d’où ils sont extraits pendant la colonisation du Japon.De 1978 à 2000, le site du parc est utilisé comme une installation de traitement des égouts pour la fourniture de l’eau du robinet à la partie sud ouest de Séoul. Finalement, en 2002, le parc de Seonyudo a été transformé en premier parc écologique recyclé consistant en quatre sections distinctes, chacune embellie selon un thème différent. Des parties de l’usine de traitement de l’eau restent dans le parc, leur donnat un aspect particulier.

  • Lieu:343 , Seonyu-ro, Yeongdeungpo-gu, Séoul

8Le parc de Yongsan

Le parc de Yongsan

Le parc ce la famille Yongsan a une grande pelouse et un lac, des caractéristiques qui le fait distinguer de la plupart des parc en Cirée. Suite à la guerre de Corée, un poste de commandement militaire américain a occupé le site jusqu’à ce qu’il soit transformé en parc public en 1992. Situé entre le Hangang (Rivière) et Namsan (Montagne), le parc relie la région verte de la ville du nord au sud.Le parc Yangsan est placé au cœur de la ville et sert comme poumons de la capitale. Une partie du parc a été utilisée comme courts de golfe dont la riche verdure et les faibles pentes, une forêt et des étangs existent jusqu’à ce jour. L’atmosphère du parc est familiale et tranquille.

  • Lieu:185, Seobinggo-ro, Yongsan-gu, Séoul

9Le parc Olympic

Le parc Olympic

Le parc Olympic a été ouvert en 1988 pour célébrer les jeux olympiques de Séoul en 1988. Le parc contient six stades, un nombre impressionnant de sculptures et autres travaux d’art permanents pour célébrer l’évènement sportif mondial, et certains points merveilleux pour s’assoir et se détendre, y compris le 88 Norimadang et une fontaine musicale.Le parc olympique, un symbole iconique des jeux olympiques de Séoul de 1988, comprend aussi le site historique du château de Mongchontoseong construit dans l’ère de Baekje (en 18 avant J.-C. au 660 après J.-C.).

  • Lieu:424, Olympic-ro, Songpa-gu, Séoul

10Forêt de Séoul

Forêt de Séoul

La forêt de Séoul est aimée par les habitants de Séoul pour son atmosphère convenable aux familles. Auparavant c’était le terrain de chasse du roi et la première source d’eau de Séoul, le parc a été utilisé aussi comme piste de course des chevaux et un court du golfe. La décision de construire une forêt de Séoul a été faite en 2002 et elle était prête d’ouvrir juste trois ans plus tard en 2005. Pour le moment elle est devenue une forêt de 1,15 million m² au cœur de la ville en liaison avec la région Ttukseom .Le parc comporte cinq zones, chacune avec son propre thème. La plus grande de ces cinq zones est basée autour du parc de la culture et des arts, les autres quatre sont une forêt écologique, une vie de la nature et un centre de connaissance, le jardin écologique de Wetland, et le parc de la rivière Hangang.

  • Lieu:273, Ttukseom-ro, Seongdong-gu, Séoul

11Le parc écologique de Gildong

Le parc écologique de Gildong

Le parc écologique deGildong a été ouvert en 1999 dans le but de sécurisé un habitat naturel autour de la ceinture verte de Séoul et offrant aux citoyens une opportunité d’apprendre tout sur l’écologie locale. Le parc couvre 80.000m² et il est divisé en cinq zones suivantes : 1) La zone de Wetland, qui est dédiée aux plantes d’eau, les insectes, et divers espèces de grenouilles; 2) la zone de réserve d’eau, où vivent les oiseaux et le poisson d’eau douce; 3) la zone de la forêt, qui offre un souffle d’air frais dans la ville; 4) la zone de verdure, qui est une reproduction de la vielle compagne coréenne; et 5) la zone carré, où se trouve un centre d’information et un observatoire à l’extérieur. Le parc écologique anime divers programmes pour les enfants et les étudiants de tout âge.

  • Lieu:1291, Cheonho-daero, Gangdong-gu, Séoul

12Le parc de l’Indépendence

Le parc de l’Indépendence

Le parc de l’Indépendence a été construit à la mémoire des patriotes morts en prison pendant la lutte pour l’indépendance de la Corée. Le parc est réouvert en octobre 2009 suite à la fin du projet de construction qui a relié Dongnimmun (Portail de l’Independence), le musée de l’histoire, le musée de l’Indéopendance et la tour en mémoire des patriotes martyrs pour permettre aux étudiants, aux citoyens, et aux touristes pour profiter du parc plus facilement. Manifestement, la réouverture du parc Dongnimmun le rendant accessible au public pour la première fois depuis 112 ans.Situé à Seodaemum, le parc de l’Indépendance est à la fois un site historique intéressant pour les parents et leurs enfants et un bon endroit aux résidents et également aux visiteurs pour se détendre. Il y a aussi une sélection d’installations de gymnases autour des zones de repos.

  • Lieu:251, Tongil-ro, Seodaemun-gu, Séoul

13Parc culturel du réservoir de pétrole

oil_tank

Situé à Seongsan-dong, Mapo-gu, le Parc culturel du réservoir de pétrole est un parc culturel créé pour l’organisation d’activités écologiques et culturelles. Avec pour mission la conservation de la valeur historique du site, le parc est le fruit du projet de réaménagement de la caverne souterraine Mapo pour le stockage du pétrole. En 2013, la municipalité de Séoul a organisé un concours d’idées sur l’utilisation de la caverne, et a décidé de transformer la caverne en un espace polyvalent culturel et écologique en se basant sur le projet ayant remporté le concours de conception internationale en 2014, intitulé « L’empreinte du temps sur la terre », tout en gardant les particularités du site original. Les cinq réservoirs déjà existants seront réaménagés en salle de spectacle, d’exposition et en pavillon, et un nouveau réservoir et l’aire de parking deviendront le Centre d’échanges d’information et la Place de la culture. Le site se veut comme un espace de repos et d’activités communautaires au service des concitoyens.

Présentation du parc
Plan de visite