Go to Main Content Go to Footer Content

Culture traditionnelle

A A

Changement du Palace Royal des gardiens

Changement du Palace Royal des gardiens

Changement du Palace Royal des gardiens

Pendant la dynastie de Joseon (1392~1910), les portails de la place royale ont été protégés par des gardiens dans la mission était de surveiller les entrées du palace et de les ouvrir et de les fermer selon un programme prédéfini. Le gouvernement métropolitain de Séoul a restauré le changement de la cérémonie des gardiens des portails en 1996. Ceci a été effectué sur la base d'une recherche conduite par un groupe d'experts, et depuis la cérémonie fut conduite quotidiennement. Le changement de la cérémonie des gardiens des portails est un évènement spectaculaire qui est souvent comparé au changement des gardiens au palace de Buckingham.

Changement du Palace Royal des gardiens
Processus de la cérémonie Heure Détails
Gaesik tago 2 min Une annonce cérémonial du changement des gardiens des portails du palace
Cérémonie de Gunhohabu 2 min Le ministère des affaires militaires rapporte le mot de passe militaire du jour au roi et avec l'accord du roi l'envoie au secrétariat royale qui, à son tour, en informe les gardiens des portails.
Cérémonie de Sulli au Plaza de Séoul 6 min Les gardiens du palace patrouillent les espaces du palace (c.-à.-d., depuis le portail du palace de Daehanmun au Gwanghwamun Square (Bosingak (Belfry)))
  • Lieu : 100-120 Deoksugung Palace, 99, Sejong-daero, Jeong-dong, Jung-gu, Séoul

Jongmyo Jerye (Conservation rituelle)

Jongmyo Jerye
Jongmyo Jerye
  • Jongmyo Jerye : Jongmyo est un sanctuaire qui conserve les tables mortuaires des rois et des reines précédents de la dynastie de Joseon et qui maintient des rituels ancestraux. Jerye sont des rituels qui sont tenus au sanctuaire de Jongmyo.
  • Jongmyo Jeryeak : C'est la muq=sique et les danses qui sont interprétés pendant le Jongmyo Jerye.
  • Les rituels sont tenus au passé cinq fois par an. Actuellement, un rituel est tenu au 1er dimanche en mai chaque année selon le calendrier lunaire.
  • Un rite cérémonial est divisé en processus de préparation avant le rituel, ainsi que la procession du roi menant au sanctuaire de Jongmyo et la tenue du rituel.
  • Il était désigné comme héritage culturel intangible N° 56 en 1975 et listé comme un chef d'œuvre de l'héritage oral et intangible de l'humanité par l'UNESCO en 2001.
  • Depuis sa déclaration comme un évènement culturel international en 2006, le rituel est tenu le 1er dimanche en mai de chaque année.

Carillonnement quotidien de la cloche de Bosingak

Bosingak
  • Bosingak (Clocher) : Bosingak est un clocher où une grande cloche, qui a été déclarée comme trésor N° 2 a été auparavant mise en place. Elle retentissait 33 fois au matin (à 4 h environ) pour signaler la fin du couvre-feu et qu'il était temps d'ouvrir le portail de la forteresse et 28 fois la nui (à 22 h environ) pour signaler la fermeture de toutes les entrées de la capitale.
  • La cloche de Bosingak : La cloche d'origine de Bosingak est créée en 1468, qui était la 14ème année du règne du roi Sejo. Elle devait être placée dans le temple de Wongaksa mai s elle a été déplacée à Bosingak en 1619, qui était la 11ème année du reigne du roi Gwanghaegun après le temple a été fermé.
  • L'histoire turbulente de la dynastie tardive de Joseon a provoqué beaucoup de dommage à la cloche, la dégradant au point de devenir une pièce de musée dans le musée nationale de Corée.
  • La cloche qui est actuellement dans le clocher est celle qui a été créée grâce aux donations des citoyens.
  • Elle était accrochée dans la maison de la cloche le 14 août 1985 et a retentit le jour suivant avec la célébration du 40ème anniversaire du Jour de la Libération Nationale.
Carillonnement quotidien de la cloche de Bosingak
Période de la demande toute l'année
Éligibilité pas de restriction
Participation au carillonnement de la cloche 4 personnes quotidiennement (réservation d'un groupe disponible, demandes à l'avance)
Méthode de sélection premier venu premier servi
Méthode de demande Demande par Internet