Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles du bien-être, de la santé publique et de la sécurité

A A
  • Un soutien adapté aux personnes gravement handicapées à Séoul

  • SMG 131
    image_pdfimage_print

    En 2019, la ville de Séoul prévoit de mettre en place un large programme d’aides aux personnes gravement handicapées, afin de rendre leur vie de tous les jours plus agréable.

    Deux projets seront ainsi implémentés cette année pour répondre au manque de centres d’accueil qui sont destinés. Le premier concernera un service d’accueil pour les personnes handicapées de plus de 65 ans, qui pourra être utilisé jusqu’à 50 h par mois, et le second proposera des activités de socialisation à l’échelle locale pour les adultes handicapés présentant des troubles du développement depuis leur enfance.

    En collaboration avec le ministère de la Santé et des Affaires sociales, la ville offrira la possibilité aux personnes atteintes de troubles du développement, généralement issus d’écoles spéciales pour handicapés, de s’amuser et d’apprendre immergées en journée dans un environnement local et de devenir de véritables citoyens qui partagent leurs émotions avec autrui. 280 personnes par an seront concernées par ce programme de 88 h par mois.

    Il est prévu par ailleurs d’ajouter quatre nouveaux Centres de vie autonome pour les personnes handicapées aux 45 déjà existants, et d’accroître le personnel qui leur est alloué. Ces centres ont pour but d’aider ces personnes à se développer de façon indépendante et à s’organiser par eux-mêmes dans leurs communautés locales.

    Il sera aussi question, dans un deuxième temps, de promouvoir activement ces projets de centres d’accueil et d’aider à mieux adapter l’environnement local à ces personnes gravement handicapées, pour qu’il leur soit plus aisé d’y vivre sur le long terme et d’y évoluer dans leur vie quotidienne.

    L’année dernière, neuf personnes gravement handicapées ont trouvé un emploi grâce au système de stage géré par la ville. Forte de ce succès, Séoul sélectionnera cette année 27 nouveaux stagiaires (deux de plus que l’an dernier) et s’efforcera de proposer d’autres offres d’emploi et des formations qui leur sont adaptées.

    D’autre part, le nombre de ménages couverts par le service de notification d’urgence pour les personnes gravement handicapées est passé de 1 336 à 1 503 cette année. En parallèle des nouveaux projets mis en place cette année, 1 250 ménages avec des personnes handicapées seront également équipés de serrures contrôlables à distance pour permettre d’ouvrir les portes plus facilement.