Go to Main Content Go to Footer Content

[2011] Le mot du Maire

A A
  • Tout risque d’accident est à exclure

  • SMG 959
    image_pdfimage_print

    Visite du maire de Séoul, Monsieur Park Won-soon dans le quartier des gosiwons, exposés à un risque accru d’incendie en hiver.

    Date : 22 novembre 2011
    Lieu : Au gosiwon « Seong-gwang » à Noryangjin-dong, dans l’arrondissement de Dongjak

    Le chef des services d’incendie de l’arrondissement de Dongjak Lee Il : Près de 5300 habitants de Séoul habitent dans des gosiwons. Ils sont les plus nombreux dans l’arrondissement de Gwanak, alors que celui de Dongjak arrive au 2e rang avec 450 gosiwons. Ils sont bondés d’étudiants et de salariés, du fait de la présence de nombreux instituts d’enseignement privé à Noryangjin.

    Maire de Séoul Park Won-soon : Ce sont tous des jeunes ?

    Le chef des services d’incendie : Ils sont tous âgés de 25 à 33 ans. Les gosiwons sont concentrés dans ce quartier. De plus, le mauvais état des routes et des pentes raides posent également des problèmes. Alors, nous mettrons à disposition des motos et des voitures pouvant passer par les ruelles étroites. Nous prévoyons des mesures pour empêcher un blocage total des routes en hiver.

    Maire de Séoul : Quelles mesures prévoyez-vous en cas de neige ?

    Le chef des services d’incendie : Nous avons en place un stock de chlorure de calcium. Les habitants des gosiwons peuvent s’abriter en sous-sol en cas d’incendie. Il y a 92 casernes de pompiers dans l’arrondissement dont 5 dans ce quartier. Il y en a quelques-uns là-haut. Nous avons mis des extincteurs à la disposition des habitants. On a recensé trois incidents où les habitants les ont utilisés pour maîtriser eux-mêmes l’incendie. Les mairies d’arrondissements apportent aussi un soutien.

    Le maire de Séoul : On ne doit pas se contenter d’agir à chaque fois qu’un accident se produit. Il est nécessaire de s’y préparer avant même qu’ils ne surviennent. Vous faites un bon travail.

    Le chef des services d’incendie : Celui-ci est un détecteur d’incendie qui émet un signal sonore lorsque la fumée pénètre dans la pièce.

    Le maire de Séoul : Est-il installé dans toutes les chambres ?

    Le chef des services d’incendie : Oui.

    Le maire de Séoul : Le signal est-il directement envoyé à la caserne ?

    Le chef des services d’incendie : Oui.

    Le maire de Séoul : Tous les habitants sont-ils au courant ?

    Le chef des services d’incendie : Ce sont des jeunes, ils arriveront donc à se mettre à l’abri très vite.

    Le chef des services d’incendie : Les portes de secours se trouvent normalement de l’autre côté. On a prévenu les habitants qu’il ne faut les utiliser qu’en cas d’urgence.

    Le maire de Séoul : C’est très bien.

    Le chef des services d’incendie : Tous les gosiwons sont équipés de ces portes.

    Le maire de Séoul : Et toutes les consignes ont été communiquées aux étudiants, n’est-ce pas ?

    Le chef des services d’incendie : Oui, tout le monde est au courant, car ils habitent ici depuis longtemps.