Go to Main Content

Nouvelles du bien-être, de la santé publique et de la sécurité

A A
  • Séoul utilise des drones de surveillance pour prévenir les incendies de forêt de février à mai

  • SMG 67
    image_pdfimage_print
    Séoul utilise des drones de surveillance pour prévenir les incendies de forêt de février à mai
    Surveillance aérienne par les drones Lutte contre les incendies par hélicoptère
    Surveillance aérienne par les drones Lutte contre les incendies par hélicoptère

    La municipalité a désigné la période entre février et mai comme la période de précaution contre les incendies de forêt au printemps, le risque de feux de forêt étant plus élevé en raison du temps sec.

    Pour la première année, des drones de pointe seront utilisés pour contrôler de manière proactive le déclenchement des feux de forêt. Des drones patrouilleront les régions pendant les périodes où la fréquence des feux de forêt est élevée. La ville prévoit également d’examiner l’extension de la surveillance des drones une fois que ses résultats auront été prouvés.

    Grâce à une gestion spéciale, les « zones vulnérables aux incendies de forêt » seront définies pour la première fois et bénéficieront de patrouilles renforcées. 24 sites à haut risque, dont le Mont Bukhansan, ont été désignés parmi les zones où les incendies de forêt ont été les plus fréquents au cours des 30 dernières années. 17 établissements accueillant des usagers vulnérables proches des montagnes, tels que des centres de convalescence et des établissements de santé, recevront des instructions d’urgence pour une évacuation rapide en cas d’incendie de forêt. Les campagnes utilisant des vidéos promotionnelles et des webtoons seront également renforcées pour empêcher les randonneurs de provoquer des incendies. Les patrouilles de police effectueront des contrôles et patrouilleront autour des principaux sentiers de randonnée et des zones vulnérables aux feux de forêt. La ville s’efforcera de surveiller les points d’entrée des principaux sentiers de randonnée afin de prévenir les incendies de forêt en empêchant les randonneurs d’apporter des produits inflammables sur une montagne. Elle poursuivra et punira toute personne ayant déclenché un incendie de forêt, intentionnel ou non.

    En outre, à partir de cette année, Séoul mettra en place un système de coopération systématique avec les organismes concernés, notamment le Service forestier coréen, l’Agence nationale de lutte contre les incendies et le gouvernement local de la province de Gyeonggi-do, pour l’utilisation conjointe des 30 hélicoptères de lutte contre les incendies détenus par l’ensemble de ces organismes.