Go to Main Content

Nouvelles de la culture et du tourisme

A A
  • Séoul sélectionne d’anciennes galeries et romans pour le Patrimoine futur de 2019

  • SMG 57
    image_pdfimage_print

    La ville de Séoul a sélectionné 16 héritages culturels tangibles et intangibles, véritables témoins de la Séoul contemporaine depuis son entrée dans l’ère de la modernité. Le « Futur Patrimoine de Séoul » de 2019 inclut notamment le roman de Ha Geun-chan Tram Sightseeing qui dépeint de façon vivante le Séoul des années 1970 lorsque le premier métro a ouvert ses portes, ainsi que les galeries qui ont contribué à la popularisation des arts.

    Le « Futur patrimoine » désigne le patrimoine ancien et moderne de Séoul qui intègre la vie des citoyens. En 2012, la ville a lancé le « Plan de base pour transformer l’héritage moderne de Séoul en patrimoine futur » et a mené un véritable travail de recherche et d’investigation permanent pour la préservation et l’utilisation du patrimoine futur. La ville ayant sélectionné 16 autres éléments du patrimoine futur, un total de 470 vestiges matériels et immatériels ont été choisis comme patrimoine futur de Séoul.

    Parmi les œuvres retenues cette fois-ci, on trouve les galeries qui ont contribué à la popularisation des arts par l’exposition d’œuvres d’art et la découverte d’artistes depuis l’époque où le public pouvait difficilement accéder aux arts, telles que la Tong-in Gallery, la Chosun Gallery, la Gallery YEH et la Wellside Gallery.

    Trois romans, « Hunger and Slaughter » (« Jeonasa ») de Choi Seo-hae, « Tram Sightseeing » de Ha Geun-chan, et « Mother » de Na Do-hyang, ont également été sélectionnés comme patrimoine futur de Séoul par des experts lors d’une sélection préliminaire d’œuvres littéraires ayant pour toile de fond la Séoul moderne. Ces œuvres littéraires permettront aux gens de se souvenir du Séoul moderne pour les années à venir.

    La sélection du Patrimoine futur de Séoul est basée sur la découverte et la préservation volontaire par les citoyens. Pour le patrimoine recommandé par les citoyens et les experts, une enquête de base sur les conditions actuelles est effectuée pour la vérification des faits et la collecte de données, suivie d’une sélection par le Comité de préservation du patrimoine futur, et la sélection est finalisée par l’accord du propriétaire.

    Un certificat « Patrimoine futur de Séoul » est émis et une plaque de cuivre est posée sur les pièces sélectionnées comme « Patrimoine futur de Séoul ». De nombreux moyens sont utilisés pour faire connaître les futurs patrimoines de Séoul et promouvoir leurs valeurs. Dès 2018, Séoul a commencé à mettre en œuvre des mesures pratiques pour la préservation des patrimoines futurs, telles que le financement des frais de réparation pour l’entretien et la création de matériel de relations publiques personnalisé.

    Séoul sélectionne d’anciennes galeries et romans pour le Patrimoine futur de 2019
    1. Entrée de la Galerie Tong-in 2. Salle d’exposition COEX de la Galerie Chosun
    1. Entrée de la Galerie Tong-in 2. Salle d'exposition COEX de la Galerie Chosun
    3. Extérieur de la Galerie YEH 4. Salle d’exposition de la Galerie Wellside
    3. Extérieur de la Galerie YEH 4. Salle d'exposition de la Galerie Wellside
    5. Couverture de « Joseon Yoribeob (Recettes coréennes) » 6. Vue panoramique de la grande salle Sipjagwan du Lycée Hwanil
    5. Couverture de « Joseon Yoribeob (Recettes coréennes) » 6. Vue panoramique de la grande salle Sipjagwan du Lycée Hwanil