Go to Main Content

Actualité du maire

A A
  • Séoul partage son savoir-faire sur la lutte contre l’épidémie du COVID-19 en visioconférence avec 45 maires du monde entier

  • SMG 498

    Le 27 mars dernier à 23h15, s’est tenue la « Visioconférence sur la lutte commune contre le nouveau coronavirus Covid-19 » dans le Bureau du maire de Séoul, Park Won-soon, qui s’est entretenu avec 45 maires de grandes villes du monde entier. Lors de cette visioconférence, il a présenté l’expérience et le savoir-faire de Séoul en matière de quarantaine et d’action préventive contre le COVID-19.

    Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, président du C40 Cities Climate Leadership Group (C40), qui regroupe 96 villes du monde entier, a appelé son homologue Park Won-soon pour lui demander d’organiser d’urgence une visioconférence. Cette conférence a été organisée afin que la ville de Séoul puisse partager son savoir-faire en matière de quarantaine et de mesures de lutte contre le COVID-19. En effet, ce savoir-faire a fait l’objet d’une attention particulière à l’étranger.

    La conférence qui devait initialement durer 45 minutes a duré un peu plus d’une heure en raison de l’intérêt considérable des participants. Park Won-soon a présenté en détail les politiques de prévention et les mesures immédiates de lutte mises en place à Séoul. Il a notamment évoqué le système de diagnostic rapide qui fait partie du principe de lutte de la ville. En effet, la municipalité a estimé qu’il valait mieux une réaction excessive plutôt qu’une réaction tardive face à cette maladie infectieuse.

    ○ Le maire Park Won-soon a présenté des cas innovants permettant d’améliorer les réponses à l’épidémie de COVID-19, tels que le dépistage rapide en drive ou à pied et la réduction du risque d’infection entre les équipes médicales et les patients, ainsi que les installations de soins séparées en fonction de la gravité de l’état des patients.

    ○ Le maire Park a également souligné que la maturité et l’esprit démocratique des citoyens expliquent que cette grande ville ait pu maintenir sa vocation urbaine sans que les déplacements et les voyages des citoyens ne soient limités. La prévention du risque d’infection a été rendue possible par l’annonce transparente d’informations, notamment sur les déplacements confirmés des patients.

    Lors de la visioconférence, Eric Garcetti, maire de Los Angeles, a souligné l’importance du partage d’expériences et de savoir-faire entre les villes dans ce contexte critique. Le maire de Milan, Giuseppe Sala a, quant à lui, adressé un message d’encouragement et a fait part des enseignements tirés de l’expérience du confinement de sa ville durant un mois. Le maire de Freetown, en Sierra Leone, a évoqué la difficulté conjoncturelle de se préparer à une pandémie dans un environnement urbain avec peu de ressources et une forte densité de population.

    Les maires de grandes villes du monde entier, notamment Djakarta, en Indonésie, San Francisco, aux États-Unis, Delhi, en Inde, et Bogotá, en Colombie, ont fait part de leur situation actuelle et des mesures prises pour faire face à l’épidémie de COVID-19. Ils se sont montrés particulièrement intéressés par les excellentes mesures et politiques mises en place par la ville de Séoul.

    La conférence s’est achevée sur la suggestion du maire Eric Garcetti de faire de la conférence plus qu’un événement ponctuel. Il a suggéré que la conférence pourrait servir de plate-forme de partage d’informations, ce qui permettrait de poursuivre la coopération.