Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelle de l'Environnement / Énergie

A A
  • Séoul lance la campagne de réduction des produits en plastique à usage unique

  • SMG 170
    image_pdfimage_print

    Dans le cadre de son programme « Séoul sans objet plastique à usage unique », la ville de Séoul et des associations mènent depuis septembre dernier des campagnes de sensibilisation pour réduire l’usage des objets en plastique à usage unique autour des 5 objets les plus utilisés : le verre en plastique, la paille, le sac plastique, la housse de pressing en plastique.

    Chaque année, les Coréens consomment 25,7 milliards de verres en plastique, 10 milliards de pailles, 21,1 milliards de sacs en plastique et 400 millions de housses de pressing. En particulier, la quantité de plastique utilisée par les Coréens en 2016 s’est élevée à 132,7 kg par habitant, ce qui est largement supérieur à celle des Américains (93,8 kg), ou des Japonais (65,8 kg).

    Depuis avril dernier, chaque association sélectionne une catégorie de produit pour sensibiliser le public et encourager sa participation. Notamment, l’Association Saemaeul des femmes de Séoul s’occupe des sacs en plastique, l’Association Avenir vert des récipients plastiques pour la livraison de plats, l’Association des consommatrices coréennes de la housse de pressing.

    Par ailleurs, la ville de Séoul envisage de réaliser une enquête de terrain sur l’utilisation des verres et des pailles à usage unique, et de mener des campagnes contre l’offre de pailles dans les cafés et leur utilisation lors des festivals et des événements. La ville demandera aux citoyens de recommander des « cafés sans plastique » pour les promouvoir en ligne.

    Le 18 mai, l’Association Avenir vert a mené une campagne contre l’utilisation des récipients en plastique dans la zone de livraison du parc Hangang à Yeouido.

    La campagne a consisté à expliquer les effets polluants du plastique et à recueillir les signatures pour la pétition réclamant la réduction de l’utilisation du plastique pour la livraison de repas, et à offrir des couverts réutilisables aux citoyens qui ont partagé la photo de leur signature sur les réseaux sociaux.

    L’association compte poursuivre les campagnes dans les lieux les plus visités, notamment les parcs de Hangang et la place Gwanghwamun. De plus, elle sera chargée de surveiller les restaurants de poulet frit franchisés qui ont signé un accord volontaire de coopération avec la ville de Séoul en février dernier afin de leur offrir des conseils.

    L’Association des consommatrices coréennes a, quant à elle, signé un accord volontaire de coopération avec l’Association des pressings de Corée et la ville de Séoul pour mener des campagnes en faveur de la réduction de l’utilisation des housses de pressing en plastique.

    Cette année encore, l’Association a formé 20 « supporteurs de la réduction des housses de pressing » qui ont, depuis le moi de mai, effectué des visites à 900 blanchisseries de Séoul pour encourager leur participation.

    L’Association des femmes de Saemaeul de Séoul a signé un accord de coopération volontaire avec la Fédération des commerçants de la ville pour mener des campagnes de réduction des sacs plastiques dans les marchés traditionnels.

    Cette année, les campagnes seront menées sur 10 marchés. Pour les 6 nouveaux marchés, l’Association y organisera de nombreux événements : cérémonie de signature de l’accord de coopération entre l’Association et le Comité des commerçants, atelier de fabrication de sacs réutilisables, distribution de sacs réutilisables à ceux qui ont fait leur course sans sac plastique, offre de papier journal pour remplacer le film en plastique, etc.

    Désormais, la campagne de réduction de sacs plastiques (sondage, offre de papiers journal, collection de sacs réutilisables, etc.) se déroulera deux fois par mois sur les marchés traditionnels.

    L’objectif de la ville de Séoul est de faire durer les cinq campagnes de participation citoyenne. Pour cela, elle organisera en novembre prochain une réunion de discussion et d’évaluation du résultat des campagnes pour identifier les mesures à prendre.

    « Les pratiques dans la vie quotidienne sont primordiales. Il faut donc utiliser des verres et des sacs réutilisables, éviter les pailles, refuser les couverts à usage unique, ainsi que les housses de pressing » a affirmé le Chef de service du recyclage des ressources de l’Hôtel de Ville de Séoul. « Nous comptons sur une coopération et une participation active de la part des citoyens », a-t-il ajouté.

    < Photos >

    Photos
    < Campagne de réduction des verres et des pailles à usage unique >
    < Campagne de réduction des récipients plastiques pour la livraison de plats >
    < Campagne de réduction des housses de pressing en plastique >