Actualité du maire

  • Séoul, la première ville de plus de 10 millions d’habitants à recevoir le statut de « ville de commerce équitable »

    SMG 38
  • Séoul, la première ville de plus de 10 millions d’habitants à recevoir le statut de « ville de commerce équitable »

    Séoul est devenue la première ville de plus de 10 millions d’habitants à recevoir le statut de « ville de commerce équitable », six ans après la déclaration de « Séoul, ville de commerce équitable ».

    Pour devenir ville de commerce équitable, il faut satisfaire les cinq critères établis par le comité de pilotage international des Fair Trade Towns : △ soutien du conseil municipal, △ accès aux produits de commerce équitable dans des magasins locaux, △ utilisation au sein des communautés locales, △ promotion publique, et △ formation d’un comité de commerce équitable.

    À ce propos, la ville de Séoul △ a adopté une résolution et un arrêté municipal soutenant le commerce équitable, △ dispose d’un point de vente de produits équitables par 25 000 habitants (environ 400 points de vente), △ a déclaré posséder des communautés de commerce équitable au sein des lieux de travail et d’habitation, △ compte 700 000 citoyens participant à des campagnes et des formations pour le commerce équitable et △ a formé un comité de commerce équitable qu’elle dirige. C’est ainsi, en remplissant les cinq critères, que la ville a pu être élue en tant que ville de commerce équitable.

    En 2012, en partenariat avec l’Organisation coréenne du commerce équitable, la ville de Séoul avait annoncé sa proclamation « Séoul, ville de commerce équitable » dans le cadre du Festival coréen de la Journée internationale du commerce équitable. Depuis, la ville a mis en place des politiques visant à promouvoir le commerce équitable.

    « La Corée, qui était un des pays les plus pauvres au monde, occupe aujourd’hui une place importante dans le commerce international. Il est très significatif que sa capitale, Séoul, soit devenue la plus grande ville de commerce équitable. Ceci est également une belle opportunité », a déclaré le maire de Séoul, M. Park Won-soon. « Nous allons fournir davantage d’efforts pour sensibiliser le public à la consommation éthique pour faire de Séoul la capitale internationale du commerce équitable », a-t-il continué.