Go to Main Content

Nouvelles de l'économie

A A
  • Séoul débloque une aide d’urgence de 30 millions de wons pour protéger les emplois dans quatre industries manufacturières

  • SMG 14

    En avril 2020, 3 541 000 personnes étaient enregistrées auprès de l’assurance-emploi dans l’industrie manufacturière suite à la pandémie prolongée de COVID-19. Par rapport à la même période de l’année précédente, ce nombre a diminué de 40 000, ce qui constitue la plus forte baisse après la crise des taux de change de 1997.

    Séoul joue un rôle essentiel dans l’emploi de l’économie locale. Ainsi, le Gouvernement métropolitain de Séoul (GMS) s’efforce d’empêcher que cette crise de l’emploi ne conduise à un effondrement de l’emploi et de protéger les emplois en fournissant des fonds d’urgence dans quatre grandes industries manufacturières : l’habillement et la confection, les chaussures faites à la main, l’imprimerie, les machines et la métallurgie.

    Un montant total de 20 milliards de wons garantis par un budget supplémentaire sera utilisé pour le financement d’urgence. Jusqu’à 30 millions de wons seront alloués à chaque entreprise de moins de 50 salariés dans les quatre industries manufacturières urbaines spécifiées. Les entreprises doivent maintenir leurs employés pendant au moins trois mois après avoir reçu le financement. Près de 1 500 entreprises devraient bénéficier de cette aide.

    Le « financement d’urgence pour l’industrie manufacturière urbaine » ne doit être utilisé que pour les dépenses des entreprises, telles que la planification et la fabrication de produits pilotes et le marketing, afin de revitaliser l’industrie. Il ne peut pas être utilisé pour les salaires, les frais de location ou de fonctionnement, et les bénéficiaires du « fonds de relance pour les petits entrepreneurs » ne peuvent cumuler les deux aides.

    Le montant de l’aide accordée sera décidé en fonction de la proportion de chaque type d’entreprise parmi les quatre industries manufacturières. Le GMS recevra les demandes et accordera le financement dans l’ordre suivant : ① habillement & confection et chaussures faites à la main, ② impression, ③ machines & métal.

    Séoul débloque une aide d’urgence de 30 millions de wons pour protéger les emplois dans quatre industries manufacturières
    Catégorie Entreprises Proportion Financement
    Habillement et confections
    (y compris les négociateurs)
    15 205 54.65% 10,5 milliards de wons
    Chaussures faites à la main 741 2.66% 0,5 milliard de wons
    Machines et métallurgie 4 624 16.62% 3,3 milliards de won
    Imprimerie 7 252 26.07% 5 milliards de wons
    Total 27 822 100% 19,3 milliards de wons

    Un total de 11 milliards de wons sera d’abord investi dans les entreprises des catégories « habillement et confection » et « chaussures faites main », car ce sont elles qui emploient le plus grand nombre de salariés parmi les industries manufacturières urbaines. Les demandes seront reçues pendant 15 jours, du vendredi 5 juin au vendredi 19 juin.

    Le financement pour chaque entreprise sera décidé en fonction de son importance. Jusqu’à 30 millions de wons seront accordés à condition que les entreprises conservent leur personnel actuel pendant les trois prochains suivant l’aide.

    Séoul débloque une aide d’urgence de 30 millions de wons pour protéger les emplois dans quatre industries manufacturières
    Catégorie Financement
    Entreprises de moins de 10 salariés Jusqu’à 10 millions de wons
    Entreprises de 10 à 19 salariés Jusqu’à 20 millions de wons
    Entreprises de 10 à 19 salariés Jusqu’à 30 millions de wons

    Les bénéficiaires éligibles sont les entreprises de confection de vêtements enregistrées à Séoul, classées comme des PME ou des TPE, et doivent être en activité dans le secteur avant le 1er janvier 2019.

    Après les secteurs de l’habillement et des chaussures faites à la main, le GMS fera une annonce en mai pour les entreprises des secteurs des machines et de la métallurgie ainsi que de l’imprimerie sur les modalités de demande de financement.

    Le « Financement d’urgence pour l’industrie manufacturière urbaine » est la sixième mesure spéciale du GMS pour la stabilisation des moyens de subsistance des citoyens, après le premier soutien COVID-19 de la nation « Frais de subsistance en cas de catastrophe », l’« Engagement de 10 jours » pour le bien-être public et les financements innovants, la coopération avec les « fonds de secours d’urgence en cas de catastrophe » du gouvernement central, les « fonds de relance pour les petits entrepreneurs », premiers du genre dans le pays, et le soutien élargi du « Fonds de maintien de l’emploi de type Séoul » pour les entreprises de moins de 50 salariés.

    ※ Mesures spéciales du GMS contre le COVID-19 pour la stabilisation des moyens d’existence des citoyens
    #1. « Frais de subsistance d’urgence », première mesure nationale d’aide d’urgence à hauteur de 500 000 wons accordés aux ménages dont le revenu est égal à 100% ou moins du revenu médian local.
    #2. « Engagement de 10 jours » pour le bien-être public et le financement innovant afin d’étendre le soutien financier à 5 000 milliards de wons et de fournir une aide dans les 10 jours
    #3. Soutien à hauteur de 1 million de wons dans le cadre du « Fonds d’aide d’urgence » du gouvernement central
    #4. « Fonds de relance pour les petits entrepreneurs » permettant d’accorder une aide de 700 000 wons en espèces, pour la première fois dans le pays, pendant deux mois consécutifs aux travailleurs indépendants connaissant une forte baisse de leur chiffre d’affaires
    #5. Le « Fonds d’aide pour le maintien de l’emploi de type Séoul » a été étendu pour fournir une aide de 500 000 wons en espèces pendant deux mois consécutifs aux entreprises de moins de 50 salariés
    #6. Soutien aux entreprises des quatre industries manufacturières spécifiées, à hauteur de 30 millions de KRW, sous la condition du « maintien de l’emploi pendant 3 mois ».