Go to Main Content

Actualité du maire

A A
  • Séoul attire un investissement de USD 230 millions de quatre entreprises très prometteuses de la Silicon Valley

  • SMG 328

    Séoul a réussi à attirer l’investissement étranger de USD 230 millions, soit environ 270 milliards de wons, de quatre entreprises prometteuses de l’industrie de la nouvelle croissance de la Silicon Valley, aux États-Unis. Au cours des prochaines années, les succursales et les centres de R&D des entreprises innovantes dans les domaines de l’industrie des nouveaux moteurs de croissance qui sont étroitement liés à la croissance future, notamment le big data (TIS), l’IAI (BuildBlock) et la biotech (Palogen) devraient créer plus de 600 nouveaux emplois.

    Lors d’une visite de la Silicon Valley, le maire de Séoul, Park Won-soon, a signé un protocole d’accord avec les directeurs des quatre entreprises comme gage de leur investissement. La signature du protocole d’accord a eu lieu à KOTRA Silicon Valley le 10 janvier à 16h30.

    Ces quatre sociétés sont notamment ① TIS (Technical Infrastructure Solutions), la société spécialisée dans l’exploitation du cloud kichen basée sur les mégadonnées et trois entreprises prometteuses gérées par des Coréens dans la Silicon Valley, qui sont ② BuildBlock, ③ Lion Semiconductor, et ④ Palogen.

    TIS a pris la décision de construire et d’exploiter 54 cloud kitchens en plein centre de Séoul en investissant USD 200 millions sur les cinq prochaines années. Si l’on inclut les 114 personnes du département R&D, 417 personnes au total seront employées par la société. De plus, si une entreprise coréenne qui exerce ses activités dans la cuisine du cloud trouve un marché étranger à Los Angeles, où se trouve le siège social de TIS, ou à Singapour, au Royaume-Uni, entre autres, où se trouvent ses succursales, elle peut bénéficier d’un soutien actif.

    Le maire Park Won-soon a également signé un protocole d’accord avec Plug and Play Tech Center, un accélérateur qui a participé à la naissance d’entreprises mondiales innovantes comme PayPal et Dropbox. La société a promis de coopérer étroitement avec la ville de Séoul pour soutenir le développement de l’écosystème pour les startups et d’investir activement dans les startups prometteuses.

    Ce protocole d’accord a été conclu entre le maire Park et le PDG Saeed Amidi au siège de Plug and Play. Selon le protocole d’entente, les deux parties ont convenu notamment ▴ établir une relation de coopération Séoul-Silicon Valley pour favoriser le démarrage de startups, ▴ attirer les investissements dans ces startups et leur trouver des marchés à l’étranger.

    Le maire Park a également participé à un événement de startup organisé par Plug and Play dans la Silicon Valley, reconnue comme le premier pôle mondial de startups. Il a prononcé un discours pour promouvoir la ville de Séoul comme un pôle d’attraction pour les investissements. Il a présenté « l’écosystème des startups à Séoul » et a fait découvrir la compétitivité de Séoul au personnel des principales startups de la Silicon Valley.