Go to Main Content Go to Footer Content

Actualité du maire

A A
  • Selon le maire, « les aides du gouvernement central sont indispensables dans la rénovation des tuyaux d’égout vétustes, cause principale des effondrements de chaussée»

  • SMG 2310
    image_pdfimage_print

    « Le taux d’indépendance budgétaire de la préfecture de Tokyo qui est de 80% est comparable à celui de Séoul. Cependant, la plupart du réseau d’égouts à Tokyo est dans un état satisfaisant grâce à 500 milliards de wons (9,5% du budget total) d’aide du gouvernement versés chaque année depuis 2008. Les travaux d’aménagement étant difficiles à mettre en œuvre uniquement avec le budget municipal, l’élargissement des aides de l’état central est indispensable » a souligné le maire après avoir visité les sites d’effondrements de chaussée dans la préfecture de Tokyo le 2 février.

    La rénovation des tuyaux vétustes sur 3 700km dans les zones à risque d’effondrement de chaussée nécessitent 4,05 trillions de wons et n’est donc guère envisageable vu la taille du budget. La ville de Séoul envisage d’abord les travaux de remplacement des 932 km de tuyaux âgés de plus de 50 ans. Elle n’a pourtant pas la capacité budgétaire à verser 256 milliards de wons chaque année.

    Mis à part son propre budget (130 milliards de wons), la Ville de Séoul a besoin de 230 milliards de wons supplémentaires en 2015. Elle a donc demandé 100 milliards de wons auprès du gouvernement qui ne lui a accordé que 10 milliards de wons. Parmi 15 milliards de wons versés par l’État, 5 milliards seront nécessaires pour dresser un état des lieux des tuyaux, ce qui laisse 10 milliards pour les travaux.

    Afin de prévenir les effondrements plutôt que de venir au secours une fois vétustes, la ville a décidé de mettre en place des mesures de prévention : la rénovation des tuyaux d’égout vétustes, l’achat d’équipements de pointe afin d’explorer les cavités dans le sol, la signature de contrats avec les sociétés privées pour l’exploration (500 km par an, 1 500 km tous les trois ans).

    <Amélioration des tuyaux et exploration des cavités à Tokyo : les accidents provoqués par l’effondrement inférieurs à 1%>

    Chaque année 1 000 nids-de-poule se forment dans la préfecture de Tokyo, et ce pour plusieurs causes : de mauvaises conditions géologiques, les tremblements de terre et le vieillissement des tuyaux d’égout. Cependant, grâce à des mesures de prévention telles que les travaux de rénovation des tuyaux et l’exploration des cavités avec des équipements de pointe, moins de 1% des effondrements de chaussée entraînent des accidents.

    Depuis 10 ans, Tokyo analyse le mécanisme d’apparition des nids-de-poule et a compris que le risque d’effondrement s’accroît significativement 30 ans après l’installation des tuyaux. D’après les prévisions de la capitale japonaise, le nombre d’effondrements sera multiplié par 14 au cours des 50 ans à venir. C’est donc la raison pour laquelle elle s’est engagée à réaliser des travaux de rénovation.

    Les travaux de rénovation des vieux tuyaux ont réduit de moitié le nombre d’effondrements provoqués par la détérioration des tuyaux (48% en 1999 et 28% en 2009). La préfecture de Tokyo y a investi 6 957,9 milliards de wons, soit 10 fois plus que le budget de Séoul qui ne s’élève qu’à 691 milliards de wons.

    <Urgent : la moitié des tuyaux vétustes installés depuis plus de 30 ans se situent dans des zones à grands risques>

    À l’heure actuelle, parmi les 10 392 km de tuyaux d’égout (mesurés en décembre 2013) à Séoul, la proportion des tuyaux dans un état de délabrement représente presque la moitié, soit 5 000km (48,3%). Une rénovation est urgente, due au fait que 3 700km de tuyaux vétustes se situent dans des zones à risque (lit alluvial ou zones d’apparition d’effondrements). Une enquête municipale réalisée l’année dernière a recensé 681 effondrements de chaussée (jusqu’en juillet 2014) causés à 85% par le vieillissement des tuyaux à double paroi.

    (Statistiques sur les tuyaux d’égout, le 31 décembre 2013)

    Longueur totale Moins de 10 ans 10 à 20 ans 20 à 30 ans Plus de 30 ans
    10,392㎞ 1,316.8㎞
    (12.7%)
    1,454.7㎞
    (14.0%)
    2,597.5㎞
    (25.0%)
    5,023.3㎞
    (48.3%)

    « La signature d’un mémorandum d’entente avec Tokyo qui possède une forte expérience en effondrements de chaussée nous permettra d’apprendre des technologies de pointe. Si nous arrivons à mettre en place des mesures d’aménagement des tuyaux dans le temps, les dégâts causés par les effondrements seront réduits au minimum et dans les meilleurs délais » a déclaré le maire de Séoul. « Les accidents provoqués par des effondrements sont susceptibles d’entraîner des dommages comparables à ceux causés par des catastrophes. Compte tenu de la mauvaise situation financière de la ville, les aides du gouvernement central sont indispensables » a-t-il souligné.