Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles de la culture et du tourisme

A A
  • Résultats de l’enquête factuelle 2018 sur l’enrichissement culturel des citoyens de Séoul

  • SMG 90
    image_pdfimage_print

    Résultats de l'enquête factuelle 2018 sur l'enrichissement culturel des citoyens de Séoul

    La Fondation pour les arts et la culture de Séoul a annoncé les résultats de l’enquête factuelle 2018 sur l’enrichissement culturel des citoyens de Séoul réalisée en 2018 sur un échantillon de 6 334 Séoulites. L’enquête factuelle sur l’enrichissement culturel des citoyens de Séoul est menée tous les deux ans depuis 2014 afin d’utiliser le niveau des activités culturelles et l’évolution des tendances parmi les habitants de Séoul comme base pour créer des politiques culturelles.

    Le sondage s’est déroulé entre fin octobre et début novembre 2018 avec la participation de 6 334 personnes. 2 545 personnes vivant à Séoul et 3 789 personnes intéressées par la culture et membres d’institutions culturelles à Séoul ont répondu au questionnaire.

    Les résultats de l’enquête ont montré qu’un citoyen de Séoul dépense en moyenne 120 000 won par an pour assister à des manifestations culturelles six à sept fois par an en moyenne. Le groupe d’âge ayant le taux le plus élevé de participation aux activités culturelles était composé de personnes dans la cinquantaine (hommes : 77 %, femmes : 88,5 %). Le taux de participation aux activités culturelles des baby-boomers était plus élevé que celui des personnes dans la vingtaine (hommes : 66,3 %, femmes : 66 %).

    La Fondation pour les arts et la culture de Séoul a analysé les résultats de l’enquête avec cinq mots clés : ▴ changement de génération, ▴ consommation culturelle, ▴ régime culturel déséquilibré, ▴ satisfaction faible mais certaine de la culture, et▴ culture dans la vie.

    Le taux de participation aux activités culturelles des personnes dans la cinquantaine et la soixantaine qui ont répondu à l’enquête était supérieur à 70 % (hommes : 77 %, femmes : 88,5 %), un taux supérieur à celui des personnes dans la vingtaine (hommes : 66,9 %, femmes : 66 %). Le taux de fréquentation annuel moyen des événements culturels était de 6,7 pour les personnes dans la vingtaine et la cinquantaine, ce qui démontre que les personnes dans la cinquantaine et la soixantaine participent à plus d’activités culturelles qu’auparavant. Contrairement aux anciennes générations, les baby-boomers (dans la cinquantaine et la soixantaine) qui participent activement à des activités sociales deviennent aussi des consommateurs de culture. Cette tendance s’accentue tend à s’accentuer fortement depuis 2016.

    Lorsqu’on examine l’échelle des dépenses consacrées aux activités culturelles par an en moyenne, les hommes dans la trentaine sont ceux qui ont le plus dépensé, soit 173 000 won, et le nombre d’événements culturels auxquels ils ont assisté était au nombre de 7,6, le plus élevé de tous. Cependant, les dépenses annuelles pour les activités culturelles et les occasions de participation à des événements culturels différaient grandement selon l’étape de la vie d’une personne.

    Par ailleurs, le nombre de personnes qui « assistent seules à des événements » a augmenté dans tous les groupes d’âge, ce qui démontre que le nombre de personnes qui apprécient les événements culturels en étant seules a augmenté au même rythme que la tendance sociale des personnes qui ont tendance à aimer manger et boire seules.

    D’après les expériences vécues par les répondants au cours de l’année précédente, 40 % ont indiqué qu’ils étaient prêts à payer pour une autre représentation ou exposition après avoir assisté gratuitement à un événement culturel, et 20,4 % ont assisté à autre type d’événement culturel après avoir expérimenté un certain genre d’art et de culture. Ceci démontre que la première expérience du participant est un facteur très important en termes d’augmentation de sa participation à des événements culturels.

    Les taux de satisfaction sur l’environnement culturel de la ville de Séoul et sur l’environnement dans lequel vivent les répondants étaient respectivement de 3,21 et 2,98, ce dernier chiffre étant légèrement inférieur au premier. La raison de cette différence peut être basée sur la taille différente des environnements culturels de chaque zone résidentielle.

    La Fondation pour les arts et la culture de Séoul publiera en 2018 l’enquête factuelle sur l’enrichissement culturel des citoyens de Séoul (2018 Factual Survey on Cultural Enjoyment of Seoul’s Citizens), qui permettra à tous de se renseigner sur le niveau global des activités culturelles et les taux de satisfaction des Séoulites, en fonction des résultats de l’enquête. L’enquête factuelle de 2018 sur l’appréciation culturelle des citoyens de Séoul sera mise en ligne et mise à la disposition du grand public sur le site Internet officiel (https://www.sfac.or.kr/index.do)