Data date de collecte: 2 janvier 2017

img_about_22

Le symbole de Séoul, le « Haechi », fut créé pour répondre à la nécessitéde concevoir un ensemble de symboles mémorables à la mesure de la taille et du statut de Séoul, afin d’élever sa position, de développer sa compétitivité et de consolider sa notoriété.  Cette icône unique fut inspirée par le symbole et l’imagerie traditionnels de Séoul.

 

Signification

Le Haechi est un animal mythique présenté dans un livre ancien de Chine sur les créatures mythiques appelé Yimulji (異物紙, prononciation coréenne) comme « une bête vivant aux abords de la région du nord et possédant une corne unique avec laquelle, Honnête de nature, elle attaque les personnes qui déclenchent un conflit à l’aide de cette corne ». 

Les Coréens pensaient que les Haechi étaient capables de distinguer le bien du mal. Il . Ils étaient considérés comme des gardiens contre les incendies et autres catastrophes. Des sculptures de Haechi réalisées par le grand tailleur de pierre Lee Se-wook furent installées dans le palais Gyeongbokgung lors de sa construction pour le protéger des fortes énergies feu émises par la montagne Gwanaksan. 

L’animal mystique était largement considéré comme une protection contre le feu ainsi que d’autres énergies négatives et était également capable d’apporter le bonheur et la chance.

Histoire
  • 13 mai 2008 : Le Haechi est désigné symbole de Séoul
  • 25 mars 2009 : Divulgation offcielle du Haechi BI et du caractère
Utilisation actuelle
  • Bus touristiques de la ville, Taxi Haechi, affiches des divers évènements officiels, guides, barrières de chantiers, publications 
  • Cartes de visite des employés de la mairie, badges, Place Gwanghwamun Haechi, statue du Haechi devant l’Hôtel de Ville, etc.
Fondement  「Décret sur le symbole de la métropole de Séoul 」Article 3 – 3. Symbole