Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles des échanges internationaux

A A
  • Ouverture du secrétariat de « CITYNET » à Séoul

  • SMG 2017
    image_pdfimage_print

    ※ CITYNET : Le réseau des autorités locales pour la gestion des établissements humains.
     

    Le secrétariat de CITYNET (Réseau des autorités locales d’Asie-Pacifique) installé à Yokohama depuis 20 ans a été transféré le 26 mars 2013 à Séoul, annonçant une nouvelle ère pour l’organisme. Le transfert du secrétariat de CITYNET à Séoul a été approuvé à l’unanimité par les villes membres lors de sa 6e Assemblée générale (septembre 2009, Yokohama) et, par la même occasion, Séoul a été désigné pour la 7e Assemblée générale de CITYNET.

    CITYNET est un réseau intercommunal créé en 1987, dans le but de mettre en place un réseau efficace entre les autorités locales de la région Asie-Pacifique et de développer les échanges politiques entre les villes ainsi que l’entraide internationale. Sous la désignation officielle de « Réseau des autorités locales pour la gestion des établissements humains », il compte actuellement 83 villes membres officiels et 47 membres associés (organismes et collectivités). Constitué par la ville présidentielle (Yokohama) et les villes du Comité exécutif (Séoul, Colombo, Lyon, Surabaya et Bangkok), CITYNET compte parmi ses membres plusieurs villes coréennes dont Busan, Incheon, Suwon, Changwon et Yongin. Avec l’ouverture du secrétariat de CITYNET à Séoul, la ville espère renforcer le réseau de coopération avec d’autres organismes internationaux et tenir le rôle de meneur dans divers domaines tels que le développement urbain, le développement économique, la préservation de l’environnement, la lutte contre le changement climatique, etc.

    Succédant à l’ancien secrétariat de Yokohama, le secrétariat de CITYNET à Séoul prendra la direction de ses 130 membres – 83 autorités locales et 47 membres associés (organismes et collectivités). De plus, la mission de coopération avec les organismes internationaux concernés tels que la Commission économique et sociale de l’ONU pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), etc., lui sera confiée. En outre, il dirigera l’ensemble des projets de CITYNET qui consistent à résoudre les problèmes de santé et de pauvreté, et à aider la mise en place des infrastructures durables visant à créer un environnement urbain humain, sans oublier de partager les mesures utiles en collaboration avec les organismes et les collectivités internationaux tels que le siège de l’Asie de l’Est de l’ICLEI qui a ouvert ses portes octobre dernier à Séoul. Avec les principales activités de CITYNET (Assemblé générale, Comité exécutif, Comité directeur, séminaires, etc.) associées à des évènements connexes, les visiteurs étrangers seront nombreux et les activités de congrès et de tourisme de Séoul pourraient bénéficier d’effet de synergie. Enfin, d’autres bénéfices économiques et sociales sont également en vue, notamment avec la création d’emploi liée à l’élargissement du secrétariat et l’opportunité de former les ressources humaines spécialisées dans les organismes et les collectivités internationaux.