Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles de l'économie

A A
  • Ouverture du Centre des études politiques pour les petits commerçants

  • SMG 83
    image_pdfimage_print

    Séoul compte de nombreux petits commerçants qui supportent de plus en plus une concurrence féroce. Aujourd’hui, 1 petit commerçant sur 4 ne parvient pas à passer le cap des 5 ans d’activité, et les difficultés ne cessent s’approfondir à cause de l’augmentation des frais de gestion, notamment en raison de la commission d’interchange et des loyers.

    Afin d’effectuer des études approfondies et structurées et de développer des politiques de soutien adaptées aux besoins du terrain, Séoul a créé, pour la première fois en Corée, le Centre des études politiques pour les petits commerçants. Lancé le 4 juin 2019, il est chargé d’identifier les problèmes réels et de trouver des solutions pratiques pour jouer le rôle de levier sur lequel les commerçants de quartier puissent s’appuyer dans cette conjoncture économique difficile.

    Cet institut de recherche s’appuiera sur des études de terrain et aura pour mission de développer des politiques dont la nécessité est reconnue par les commerçants ainsi que de proposer des solutions réelles face à leurs demandes. En créant le centre, la ville de Séoul souhaite créer un écosystème durable et sain dans lequel commerçants puissent s’épanouir, développer leurs capacités et enfin réussir.

    Les principales missions du centre sont le développement des politiques qui permettront aux commerçants de bénéficier pleinement de différents outils de soutien, et la mise en place des projets locaux. Ainsi, les mesures de soutien apporté à différentes étapes de la gestion d’un commerce (création – développement – fermeture) seront améliorées, et des projets locaux de soutien seront étendus de façon structurée afin de renforcer la compétitivité des commerçants. De plus, le centre analysera les zones commerciales par quartier pour éviter une concentration excessive sur quelques types de commerce.

    Le centre procédera également à une analyse de situation approfondie pour le développement et la mise en place des politiques efficaces. Il effectuera dans un premier temps des enquêtes sur terrain par type de commerce et zone commerciale puis offrira des informations réellement bénéfiques aux petits commerçants, notamment les secteurs à grand potentiel, la tendance commerciale, etc.

    Le centre prévoit de mettre au point des méthodes d’amélioration du système de protection sociale des commerçants, des stratégies face à la quatrième révolution industrielle ainsi que les facteurs clés de succès pour les entreprises. Les projets d’études seront spécifiquement définis par le comité d’organisation du centre, qui sera composé d’experts.

    En particulier, le Fonds coréen de garantie de crédit (KODIT), qui sera l’établissement de tutelle, mettra à la disposition du centre les données sur les petits commerçants de Séoul, sur une période de 20 ans, pour appuyer ses recherches. Ainsi les politiques développés par le centre deviendront plus efficaces et immédiatement applicables.

    Le centre des études politiques pour les petits commerçants sera divisé en deux équipes : l’équipe des études politiques, chargée de l’analyse de la situation actuelle, et l’équipe de l’analyse des zones commerciales, chargée de développer des méthodes pour dynamiser les commerces de quartier. Le personnel du centre sera renforcé en fonction du résultat des études et de la demande du terrain.