Go to Main Content Go to Footer Content

[2012] Le mot du Maire

A A
  • Nous avons besoin d’aide pour l’emploi des personnes handicapées

  • SMG 949
    image_pdfimage_print

    Discours à l’occasion de la conclusion de la convention pour l’emploi des personnes handicapées

    Date : 5 novembre 2012
    Lieu : Salle de planification de la Mairie de Séoul

    Monsieur Kim Myeong-su, le président du Conseil municipal de Séoul,
    Monsieur le Président de la commission permanente,
    Messieurs les responsables des 16 organismes d’investissement et notamment Monsieur Lee Seong-gyu, le président de l’Agence coréenne de placement pour les personnes handicapées et Messieurs les responsables locaux,
    Je vous remercie de participer à la réunion pour la promotion de l’emploi des personnes handicapées, en dépit de votre horaire très chargé.

    L’emploi garantit une meilleure protection sociale et cela est encore plus vrai pour les personnes handicapées. Le taux d’emploi dans la fonction publique à Séoul est de 4,17 %, soit 0,34 % plus élevé que la moyenne nationale qui s’élève à 3,83 %. Dans le secteur privé, ce taux est de 1,97 %, soit 0,28 % inférieur à la moyenne nationale à 2,25 %. Environ 400 000 personnes handicapées sur un total de 2,5 millions habitent à Séoul.

    Les personnes handicapées ont de plus en plus du mal à trouver un emploi en raison de la crise du chômage qui s’aggrave. Pour corriger cette situation, le gouvernement local prend des mesures précises et tangibles. C’est pour cela que la Ville de Séoul s’est donné l’objectif plutôt ambitieux de porter le taux d’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique à 6 %, un chiffre deux fois plus élevé que le taux minimum d’emploi fixé par la loi à 3 %. Pour atteindre cet objectif, nous avons appliqué un système de quotas qui impose que le personnel soit composé à 10 % de personnes handicapées en embauchant 80 personnes handicapées sur un total de 814 nouveaux arrivants.

    Nous avons également organisé des salons de l’emploi et mis en place un centre de placement pour les personnes handicapées pour favoriser leur embauche dans le secteur privé, ce qui a aidé 750 personnes à trouver un emploi jusqu’à fin août cette année. Cependant, le chemin à parcourir est encore long.

    J’espère que cette convention permettra de développer la collaboration entre la contribution du Conseil municipal et les études de l’Agence coréenne de placement pour les personnes handicapées et portera ses fruits.

    Je suis convaincu que la convention que nous avons établie ensemble aujourd’hui continuera à s’améliorer au niveau opérationnel. Nous sommes très reconnaissants de la contribution du Conseil municipal et de l’Agence coréenne de placement pour les personnes handicapées. Merci.