Go to Main Content Go to Footer Content

[2011] Le mot du Maire

A A
  • Merci à tous ceux qui travaillent pour la sécurité des 10 millions de citoyens de Séoul

  • SMG 1120
    image_pdfimage_print

    Visite au Centre des opérations d’urgence de Séoul

    Date : 31 octobre 2011
    Lieu : Centre des opérations d’urgence de Séoul

    Je suis venu pour voir les gens qui travaillent sans cesse pour la sécurité des 10 millions de citoyens de Séoul. Pendant ma campagne électorale, j’ai promis de faire de Séoul une ville sûre, car la sécurité est une priorité. Après avoir vu les inondations à Séoul en juillet et les fortes tombées de neige l’hiver dernier empêchant les citoyens de se rendre sur leur lieu de travail, je me suis dit que les mêmes problèmes ne doivent plus se répéter et qu’il est nécessaire de rendre la ville plus sûre.

    Lorsque j’ai visité un quartier de petits studios, j’ai constaté que beaucoup de logements ne disposaient pas d’équipement de protection incendie. Séoul compte de nombreux logements collectifs, notamment des appartements de plusieurs étages et des gratte-ciels. En cas d‘incendie, les habitants de ces quartiers sont exposés à un risque accru compte tenu du temps nécessaire à l’intervention des pompiers. Tandis que le rôle des pompiers est primordial dans la lutte contre le feu, il faut également souligner l’importance de la prévention. Un renforcement des mesures de prévention est nécessaire pour qu’il n’y ait aucune victime d’accident cet hiver.

    Le système d’information et le centre d’appel des services d’incendie fonctionnent très bien, mais le système de réaction aux catastrophes est à repenser. Chaque arrondissement et chaque quartier doit se doter d’un système de réaction efficace et adapté aux particularités locales.

    J’ai noté un cas intéressant dans l’arrondissement de Guro. Les fonctionnaires et les habitants ont prévu un système de réaction dans les zones inondables, ce qui a permis une réduction des accidents.

    La coopération avec le secteur privé est primordiale. Il est nécessaire d’établir des systèmes de formation et de coopération pour les fonctionnaires des régions présentant des risques élevés d’accident.

    Plus de dix mille appels par jour, c’est beaucoup. J’ai entendu dire que nombre d’entre eux sont des canulars, mais je crois que mener des campagnes de sensibilisation sera un moyen plus efficace que de sanctionner les auteurs de ces farces. Les médias ont aussi un rôle important à jouer.

    Je suis venu ici parce que je souhaite vous féliciter pour votre contribution. Je reviendrai dès que le temps le permettra. Séoul compte 10 millions d’habitants et 20 millions de travailleurs. Cela signifie que vous êtes responsables de la vie de 20 millions de personnes, même si vous restez toujours dans l’ombre. Je voudrais vous remercier au nom de tous les citoyens de Séoul. Unissons nos forces pour créer une ville plus résiliente. Merci.