Go to Main Content

Actualité du maire

A A
  • Les maires de Séoul et de Londres en discussion sur la coopération concernant la restriction de circulation des véhicules polluants.

  • SMG 411

    Les maires de Séoul et de Londres en discussion sur la coopération concernant la restriction de circulation des véhicules polluants.

    En visite à Londres, le maire de Séoul Park Won-soon a rencontré son collègue, Sadique Khan, dans son bureau. Les deux maires ont discuté des moyens de coopération dans les domaines d’intérêts communs : la création d’entreprises innovantes, le développement de la fintech, l’attractivité des investissements étrangers et l’amélioration de la qualité de l’air.

    Ils ont dressé tout d’abord un état des lieux sur l’application du système de classement des véhicules selon le niveau de pollution, une politique mise en place dans les deux villes afin de baisser le taux de concentration des poussières fines, et ils ont convenu de poursuivre leur coopération internationale pour résoudre le problème de pollution de l’air.

    La ville de Séoul, suite à la déclaration conjointe entre la Corée, la Chine et le Japon sur la réduction des poussières fines, a décidé de mettre en place le système de classement des véhicules selon le niveau de pollution. Elle a mené par ailleurs des politiques visant à faire adopter par l’Assemblée nationale 8 projets de loi, y compris la loi spéciale sur les poussières fines entrée en vigueur en février 2019. Séoul est la seule municipalité en Corée à interdire la circulation des véhicules classés au niveau 5, lorsque la ville est placée en alerte d’urgence aux particules polluantes.

    Quant à la ville de Londres, elle est la première métropole dans le monde à mettre en vigueur la politique de « zone d’émission ultra-basse (ULEZ) » qui interdit la circulation des véhicules les plus polluants.

    Les discussions des deux maires ont également porté sur les moyens de coopération dans le domaine économique. Ayant défini le « redémarrage de l’économie » comme la tâche principale de son mandat, le maire concentre ses efforts sur la dynamisation des industries urbaines et l’encouragement des citoyens à créer des start-ups innovantes. La ville de Londres, malgré un contexte défavorable, notamment en lien avec le Brexit, envisage d’entamer un changement de paradigme vers une croissance innovante.

    La dernière rencontre entre les maires Park Won-soon et Sadique Khan a eu lieu il y a deux ans lors de la visite à Londres du maire de Séoul. Lors de leur première rencontre, les deux maires, qui ont de nombreux points communs en raison de leur action comme avocat des droits de l’homme au sein d’une ONG, se sont engagés à intégrer la société et à mener des innovations. Sur cette base commune, ils ont identifié des pistes de coopération et ont signé un accord pour entamer des échanges dans neuf domaines, notamment la réponse au changement climatique et la démocratisation de l’économie, etc.