Go to Main Content

Nouvelles du transport

A A
  • Le métro de Séoul accueille les vélos en semaine depuis le 1er septembre

  • SMG 89

    Depuis le 1er septembre, les citoyens peuvent désormais voyager avec leur vélo sur la ligne 7 du métro de Séoul toute la semaine.

    Le Gouvernement Métropolitain de Séoul espère ainsi davantage renforcer la connexion entre le vélo et les autres moyens de transport. En effet, après le projet pilote de taxis équipés de porte-vélos qui a débuté en juillet, les vélos sont désormais autorisés sur la ligne 7 du métro en semaine. De même, le projet pilote de transport de vélos dans les bus intra-urbains sera également lancé en septembre.

    Pendant deux mois, du 1er septembre au 31 octobre, le GMS va mener l’opération pilote des « vélos dans le métro en semaine ».

    Toutefois, pour empêcher les encombrements, les vélos seront autorisés de 10h00 à 16h00 afin d’éviter les heures de pointe. Les personnes se déplaçant avec leur vélo peuvent utiliser la première ou la dernière voiture qui sont équipées d’un porte-vélos ou d’un espace pour vélos. En revanche, les personnes ayant un vélo pliant, qui prend très peu de place, peuvent monter dans n’importe quelle voiture indépendamment de l’heure, du jour ou de la ligne.

    ▲ Voiture avec porte-vélos ▲ Voiture ordinaire avec espace pour vélos

    Plus précisément, le « projet pilote de transport de vélos en semaine » sera opérationnel entre Sangbong et Chuncheon (ligne de Gyeongchun, Korail) afin que les passagers puissent prendre le métro de Séoul à Chuncheon avec leurs vélos.

    Avant le démarrage du projet pilote, le GMS a entrepris de rénover six grandes stations, dont la station Daerim et la station Isu, afin de limiter au maximum les désagréments pour les usagers du métro. Des rampes pour vélos ont été installées afin que les cyclistes puissent facilement monter et descendre les escaliers. De même, des panneaux d’orientation avec des visuels ont été installés pour séparer complètement les flux des cyclistes et des passagers ordinaires.

    ▲ A l’intérieur de la station (à gauche), panneau sur poteau à l’extérieur (au milieu), panneau d’indication avec image dans le train pour l’embarquement des vélos (à droite)
    ▲ Rampes pour vélos installées dans les stations (ligne 7)

    Par ailleurs, des affiches et des messages en station annoncent les lignes de métro participant à l’opération pilote ainsi que les horaires. Les informations sur les sorties équipées de rampes à vélo et les emplacements des parkings pour les correspondances seront disponibles sur l’application officielle et le site Internet du métro de Séoul.

    A l’issue de cette opération pilote, le métro de Séoul étendra le concept des « vélos dans le métro en semaine » à d’autres lignes, après avoir recueilli l’avis des citoyens, notamment des usagers du métro, et consulté d’autres opérateurs de métro. Le GMS a entrepris de poursuivre son projet de « ville du vélo » mis en place bien avant la pandémie de COVID-19, le vélo étant alors devenu un moyen de transport au quotidien.

    Le GMS a dévoilé en juin dernier son « Plan de construction du réseau principal CRT », dont l’objectif est de créer des pistes cyclables principales reliant tous les quartiers de la ville. Un des axes stratégiques est de permettre aux citoyens de transporter leurs vélos dans les transports publics. La municipalité recherche actuellement les différents moyens de mettre en œuvre ce plan.

    Le GMS va agrandir les pistes cyclables autant que possible compte tenu de l’état actuel des routes tout en reliant les autres sections aux transports publics. En juillet dernier, le GMS a fait équipe avec Macaron Taxi pour l’opération pilote des « taxis accueillant les vélos » avec dix taxis électriques écologiques équipés de porte-vélos. L’opération pilote de bus permettant le transport de vélos débutera également en septembre.


    ▲ Le S-TRAIN à Copenhague, Danemark (Source : State of Green)