Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles du transport

A A
  • Le maire Park Won-soon déclare la révolution du vélo au service des personnes afin de créer des « Autoroutes pour vélos » (CRT) vers toutes les directions

  • SMG 96
    image_pdfimage_print

    La ville de Séoul a annoncé qu’elle allait adopter une « Nouvelle stratégie en faveur des piétons » pour inverser l’ancienne formule de conception et d’aménagement des routes et des transports de la génération industrielle qui prévoyait l’espace pour les routes en premier, les trottoirs n’étaient construits qu’une fois l’espace disponible. La ville privilégiera désormais les piétons et les vélos, puis les véhicules écologiques pour l’avenir, comme les voitures partagées et les fauteuils roulants électriques, suivis des voies de stationnement et des parcs, et enfin des voies de circulation.

    Le dimanche 14 juillet à 14 heures (heure locale), le maire de Séoul, Park Won-soon, qui est actuellement en tournée en Amérique centrale et en Amérique du Sud, a visité Ciclovia à Bogota, en Colombie, la plus grande zone sans voiture au monde depuis 1982. Il a déclaré la « Révolution du vélo au service de l’homme » pour Séoul et a annoncé qu’il construirait des autoroutes pour vélos (Cycle Rapid Transportation, CRT) qui s’étendront sur toute la ville de Séoul.

    La construction des CRT grâce à une utilisation révolutionnaire de l’espace est une idée qui implique l’installation de voies réservées aux vélos où les cyclistes pourront rouler en toute sécurité, rapidement et confortablement dans un espace séparé de la chaussée.

    Si les pistes cyclables existantes, c’est-à-dire les zones partielles situées le long de la chaussée, sont jugées instables, la plus grande différence qu’offre le CRT est qu’il s’agira d’une zone réservée aux cyclistes qui sera physiquement séparée des piétons et des voitures.

    Conformément à la philosophie de Séoul en matière de transport, la « rue au service des personnes » et les caractéristiques des structures de la ville, différents types de CRT seront mis en place, notamment un TRC couvert grâce à l’utilisation innovante des structures de surface et des passerelles, un TRC souterrain, un TRC engazonné pouvant servir d’espace vert en zone urbaine, entre autres.

    Construction d'autoroutes pour vélos (CRT) reliant Séoul dans toutes les directions

En rupture avec la création de pistes cyclables faisant partie des chaussées, 
nous allons construire des pistes cyclables permanentes adaptées à chaque espace et notamment au réseau de bus express (BRT). 
Ce qui permet aux cyclistes de traverser les artères de Séoul à vélo, c'est le CRT, 
une autoroute de conception et de forme révolutionnaire réservée aux cyclistes.
Autoroute pour vélos (CRT)
Sans obstacles, sûre, rapide et confortable
Trottoir
Chaussée
Vélo
CRT à trottoir
CRT couvert
CRT souterrain
CRT engazonnéDiagramme conceptuel du Transport Rapide Cycliste (CRT)

    Les pistes cyclables qui avaient la même hauteur que les chaussées seront maintenant séparées physiquement de la chaussée afin d’assurer un espace sécurisé et confortable pour les cyclistes. Des réseaux de pistes cyclables thématiques seront mis en place en utilisant les ponts qui enjambent le fleuve Han et des zones cyclables spéciales seront construites dans cinq domaines de vie différents. En association avec différents projets de développement, un total de 72 km de pistes cyclables sera construit (un ratio de plus de 40% de pistes cyclables) et un grand nombre de stations de location Ttareungyi seront installées pour faciliter l’utilisation des vélos entre les zones résidentielles, les zones de bureaux et les stations de métro.

    Ttareungyi est devenu un mode de transport très utilisé, puisque son nombre de locations ayant atteint plus de 22,35 millions au cours des quatre dernières années qui ont suivi son lancement. Ses services seront améliorés en prévision de 2020, année au cours de laquelle 40 000 Ttareungyi seront en service. 1 000 Ttareungyi électroniques seront proposés aux habitants des zones vallonnées. La connexion avec les transports en commun sera renforcée par la construction de grandes stations Ttareungyi à proximité des stations de métro qui présentent une forte demande de vélos.

    De plus, les rues sans voiture seront élargies. Si une rue sans voiture était exploitée sur une chaussée sous forme de « lignes », elle sera désormais exploitée sous forme de « surfaces » sous le titre de « zone sans voiture » dans les zones telles que la zone touristique spéciale d’Itaewon et le marché de Namdaemun où il y a une forte affluence de piétons, de touristes et de clients.

    Le Maire Park Won-soon a déclaré : « Au cours des huit dernières années, les personnes ont été au centre de la politique de Séoul. Nous allons maintenant déployer la nouvelle stratégie adaptée aux piétons pour réorganiser le système de circulation de Séoul afin qu’il soit au service des piétons, des bicyclettes et des transports publics selon le principe « Le droit à la mobilité est un droit civil fondamental ». Cela permettra d’améliorer les transports qui sont tout aussi importants que la nourriture, les vêtements et le logement pour la vie de nos concitoyens. En nous concentrant sur le CRT qui reliera toute la ville, nous allons mener la révolution du vélo pour chacun de nos citoyens. Nous ferons de Séoul un modèle exemplaire, un paradis pour les cyclistes, une ville où les gens se sentent à l’aise et une ville durable pour réduire les particules et lutter contre le changement climatique ».