Nouvelles du transport

  • Le 16 septembre, « Journée sans voiture »

    SMG 23
  • Journée sans voiture

    La ville de Séoul a déclaré ce dimanche 16 septembre comme la « Journée sans voiture à Séoul 2018 » et la semaine du 10 au 16 septembre sera déclarée la « Semaine sans voiture à Séoul ».
    Étant donné que le 22 septembre, qui était la journée sans voiture des années précédentes, tombe pendant la période de vacances de Chuseok cette année, la ville a décidé de l’avancer d’une semaine.

    Durant la semaine sans voiture (du 10 au 16 septembre) seront organisées des campagnes de promotion des transports publics, notamment le métro et le bus, pour réduire l’utilisation des voitures personnelles, ce qui résultera en une baisse des rejets de CO2 et de la pollution atmosphérique.

    Lors de la « Journée sans voiture à Séoul », la circulation des voitures sera bloquée de 7 h jusqu’à 20 h sur l’avenue de Séjong (de Gwanghwamun jusqu’à la Place de Séoul) pour faire de l’endroit une « rue avenue sans voiture ».
    Ainsi, il sera obligé d’utiliser les transports publics pour se rendre au lieu d’événement.
    Contrairement à l’année précédente, un défilé sans moteur est au programme. Ainsi, la circulation des voitures sera bloquée entre 11 h 10 et midi sur le circuit : Hôtel de Ville – carrefour de l’avenue de Séjong – Jongno-1-ga – Euljiro-1-ga – Sungnyemun – Hôtel de Ville.

    De plus, de divers événements seront au programme pour divertir toutes les générations, des enfants jusqu’aux seniors. En effet, les visiteurs pourront assister à une marche des citoyens, des cérémonies, une attribution de labels bio, une peinture géante utilisant des banderoles abandonnées, un défilé sans moteur, un festival de l’environnement, et des performances ainsi que des activités proposées par 40 stands.

    Le dernier événement sera le festival de l’environnement qui commence à 16 h 30. Commençant avec la performance d’un groupe de musique instrumentale traditionnelle, le festival mettra en scène un spectacle de bulles, un défilé des vêtements fabriqués à partir de banderoles abandonnées, et enfin une pièce de théâtre sur le sujet de l’environnement.

    Cette année, la ville souhaite minimiser l’utilisation des objets jetables et plastiques pendent l’évènement. Ainsi, au lieu de distribuer des bouteilles d’Arisu (le nom de l’eau du robinet de Séoul), des fontaines d’eau potable seront installées dans différents endroits. Les visiteurs seront invités à apporter leur propre bouteille, verre ou thermos.