Go to Main Content

Nouvelles de l’Environnement / Énergie

A A
  • La ville de Séoul adopte une réglementation sur les véhicules à fortes émissions dès le 1er juillet prochain.

  • SMG 351

    D’après une analyse des restrictions de circulation imposées aux véhicules de catégorie 5 dans la Zone de transports verts autour de Hanyangdoseong, la municipalité de Séoul a révélé que ces limitations ont eu des effets considérables avec une réduction significative du trafic de véhicules de catégorie 5.

    Suite à la mise en place de la restriction de circulation dans la zone de transports verts de Hanyangdoseong, une évolution du trafNouvelles sur Séoulic automobile a montré une diminution du trafic global, du trafic de véhicules de catégorie 5 et du nombre de véhicules très polluants visés pour négligence du système mis en place.

    La baisse du nombre de véhicules de catégorie 5 se traduit également par une modification du nombre de véhicules immatriculés. Les immatriculations de véhicules de catégorie 5 ont chuté de 20,9 % à l’échelle nationale, tandis que le nombre d’immatriculations à Séoul même a enregistré une baisse drastique de 25 %.

    Les effets bénéfiques sur la qualité de l’air dans les zones de transport vertes, qui reflètent la réduction réelle du trafic de véhicules de catégorie 5, ont montré une diminution des rejets d’oxyde d’azote (NOx) de 782 kg par jour en moyenne et une diminution des particules ultrafines de 39 kg par jour.

    Le Gouvernement métropolitain de Séoul avait pris en compte le délai nécessaire aux véhicules à fortes émissions de se mettre en conformité et de déposer leur demande dans les districts autonomes, et avait ainsi accordé un délai supplémentaire de sept mois maximum jusqu’en juin 2020.

    A la fin de cette période de tolérance, les résultats des mesures de réduction des émissions ont montré que 145 660 véhicules, soit 33,7 % des 432 041 véhicules ayant bénéficié de la période de grâce à partir d’avril 2020, ont satisfait aux mesures de réduction des émissions. Sur les 47 625 véhicules qui ont déposé une demande à Séoul, 21 908 (46,0 %) ont été validés.

    Le GMS a considéré que la restriction des véhicules de catégorie 5 dans les zones de transport vertes avait eu une influence positive sur l’environnement de la circulation urbaine, avec une baisse du trafic et une augmentation des mesures de réduction des émissions grâce à l’adoption du filtre à particules diesel (DPF) et à la mise à la casse anticipée. Le délai supplémentaire a été accordé jusqu’en juin, dès le début de l’application des restrictions de circulations des véhicules de catégorie 5 dans les zones de transport vertes. La réglementation relative aux véhicules ne respectant pas les mesures de réduction des émissions débutera le 1er juillet.

    Afin que la réglementation soit comprise par tous, le GMS a prévu des annonces et une publicité dynamiques sur la fin de la période de tolérance pour la prise de mesures de réduction des émissions.