Nouvelle de l'Environnement / Énergie

  • La ville de Séoul annonce un traitement personnalisé selon l’école

    SMG 2167
  •  

    La ville de Séoul a déclaré avoir mis en place les mesures d’économie d’énergie adaptées à chaque école suite d’après l’analyse de la consommation énergétique réalisée de novembre de l’année dernière à janvier de cette année sur cent six écoles à Séoul.

    Les résultats de cette analyse montrent que 74% de la consommation énergétique a été utilisé pour l’électricité contre 26% destiné aux sources de chaleur (GNL, chauffage individuel). La consommation d’électricité désigne ici le chauffage, la climatisation et l’éclairage tandis que les sources de chaleur sont majoritairement utilisées pour la salle de bain et la cuisine.

    En particulier, un vieil établissement scolaire (Ecole primaire de Daedo) a été sélectionné pour mener des essais. Les travaux d’isolation des portes et fenêtres à haute efficacité et d’amélioration des équipements ont fait de cet établissement « une école bien chaud en hivers et bien frais en été ».

    Faisant partie du projet « Supprimer une centrale nucléaire » mené par la ville dans le cadre de ses politiques d’énergie, ce projet a été mené en vue de faire des propositions d’amélioration personnalisées en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’économie d’énergie pour les bâtiments de taille moyenne.

    La ville souhaite faire des établissements scolaires les sites de production d’énergie solaires représentatifs de la région en encourageant l’installation de générateurs photovoltaïques sur le toit des bâtiments idéalement situés, en collaboration avec le Ministère de l’éducation. Ainsi, elle prévoit d’offrir de l’aide active aux écoles primaires, collèges et lycées accueillant des générateurs photovoltaïques, comme le diagnostic énergétique gratuit et l’amélioration d’équipements.

Voir commentaires (0)

Commentaires

0 / 300