Go to Main Content Go to Footer Content

[2012] Le mot du Maire

A A
  • La sécurité prime avant tout

  • SMG 1059
    image_pdfimage_print

    Inspection de sécurité dans la caserne de pompiers de l’arrondissement de Yeongdeung-po

    Date : 26 décembre 2012
    Lieu : Caserne de pompiers de l’arrondissement de Yeongdeung-po

    Il faudrait d’abord réexaminer les problèmes les plus pertinents aux yeux des experts. Mieux vaut prévenir que guérir.

    Nous venons d’aborder le sujet des tours d’habitation, qui ne cessent de se multiplier en ce moment. L’incendie à Haeundae n’a tué personne, mais a suscité de nombreuses questions. On ne peut pas rester les bras croisés après un tel accident. Les équipements ont été améliorés depuis, mais nous devons faire plus, notamment en ce qui concerne les gratte-ciels. Ce n’est pas un gaspillage de fonds publics. Par exemple, au Japon, tous les appartements sont dotés de balcons, tandis que nous les utilisons ici plutôt pour le stockage. Lorsqu’un incendie se déclare, le feu se propage rapidement et l’on n’a finalement nulle part où s’abriter.

    La sécurité prime avant tout. Dans les rapports tout paraît impeccable, mais des problèmes surviennent dès qu’un accident se produit. Par exemple, certains appareils ne fonctionnent pas correctement. Ces problèmes impliquent souvent la corruption. Il faut donc vérifier si tout fonctionne correctement. Il faut aussi vérifier les parkings pour détecter les problèmes qui persistent. Par exemple les ruelles trop étroites pour les camions d’incendie dans le quartier de Bukchon. Alors une inspection préliminaire du quartier est nécessaire pour prévoir par quel chemin il faut passer et où des échelles sont à placer. Dès qu’un incendie se déclare dans un quartier de Séoul, il faut élaborer un plan d’évacuation pour chaque quartier.

    Certains quartiers sont exposés à un risque accru d’incendie. Il faut élaborer un plan d’évacuation qui décrive les particularités de chaque bâtiment et de chaque quartier, et qui permette de comprendre comment s’y rendre et avec quelle sorte de véhicule, où se garer et quels équipements utiliser. En analysant tous les bâtiments de Séoul, il faudra faire une liste des rues adjacentes et des moyens de lutte anti-incendie appropriés. Cette liste nous permettra de repérer facilement les bâtiments et les rues accessibles pour les camions d’incendie et les équipements. Il faudra étudier absolument tout, y compris les grands bâtiments et les petites ruelles que compte la ville.

    Pourquoi ne pas utiliser la technologie informatique ? Par exemple, en rouge seraient marquées les rues accessibles par les camions d’incendie, et en cas de manque d’accès indiquer au moins les rues les plus proches du bâtiment qui a pris feu.

    Nous avons un bon système de compte-rendu, mais des problèmes se révèlent à chaque fois qu’un accident survient. C’est pour cela qu’il est important d’effectuer une inspection sur le terrain. Par exemple, beaucoup d’extincteurs dans le métro sont en panne. Ce problème a déjà été dévoilé dans les médias. Nous devrons nous assurer que tout fonctionne correctement.

    Nous avons parlé du danger des gratte-ciels. Aucun accident ne s’est produit récemment, mais il faut rester vigilant à tout moment. Comme je vous ai dit tout à l’heure dans la tour 63, même s’il est vrai que nous avons bien établi les lignes directrices concernant l’architecture, il faut prendre en compte l’évolution des technologies. C’est pour cette raison que je vous ai proposé un forum politique. Plusieurs entreprises nous disent que leurs équipements de qualité ne sont pas utilisés. Cela montre que la Ville de Séoul ne suit pas les progrès de la technologie qui se poursuivent. Le forum politique donnera aux participants l’occasion d’échanger des renseignements. Alors que l’on vit à l’ère de Wikipédia, il n’y a toujours pas de salon d’exposition des équipements de lutte et de protection incendie. On a besoin d’organiser un tel forum. On ne doit pas se contenter de dire qu’il a déjà été fait il y a 2 ou 3 ans.

    Nous tiendrons en considération les cas d’autres villes telles que Londres et New York. La gouvernance au quotidien joue un rôle important dans la lutte contre l’incendie. Tandis que la prévention reste la plus importante, les habitants doivent apprendre à maîtriser le feu eux-mêmes. Une fois qu’il s’est propagé, le feu est difficilement contrôlable, donc il faut veiller à ce que le système de coopération soit bien établi. C’est pour cela que le rôle des pompiers volontaires revêt une grande importance. Il faudra mettre en place un programme de formation et d’entraînement pour ces personnes.

    J’espère qu’une gouvernance au quotidien puisse être mise en place dans la lutte contre l’incendie. On a tendance à signaler les problèmes seulement lorsqu’un accident se produit, comme lors des incendies survenus dans des Karaoke à Incheon et à Sea-Land. Ces accidents impliquent souvent des problèmes de corruption. Il faudra exclure tout risque d’accident à Séoul en renforçant l’inspection.

    La sécurité n’est pas obtenue sans effort. La lutte contre les accidents ne peut être efficace que si l’on déploie des efforts considérables pour intensifier la prévention.