Go to Main Content

Nouvelles du bien-être, de la santé publique et de la sécurité

A A
  • La municipalité revoit la sécurité de 472 infrastructures polyvalentes à l’approche de Chuseok

  • SMG 36

    À l’approche fêtes de Chuseok, le Gouvernement métropolitain de Séoul examinera la sécurité des infrastructures polyvalentes, telles que les marchés traditionnels et les gares routières, dont le nombre d’utilisateurs devrait augmenter en flèche, ainsi que les installations à sécurité vulnérable (niveaux D et E) d’ici le 17 septembre.

    Ce sont au total 472 lieux qui font l’objet d’un contrôle : 350 infrastructures polyvalentes (▴ 185 marchés traditionnels, ▴ 160 grands magasins, et ▴ 5 gares routières) et 122 installations à sécurité vulnérable (niveaux D et E)

    La sécurité des réseaux d’électricité et de gaz sera évaluée dans les marchés traditionnels et les grands magasins, qui sont particulièrement exposés aux incendies, car la plupart d’entre eux utilisent du GPL pour la cuisson. De même, les systèmes de protection contre les incendies et les issues de secours des gares routières, où de nombreuses personnes vont se retrouver pour prendre les bus pendant les congés, seront vérifiés afin d’éviter toute perte humaine en cas d’accident.

    122 installations à sécurité vulnérable (niveaux D et E) feront également l’objet d’un contrôle. Le GMS se concentrera en particulier sur les vieux quartiers résidentiels afin de lancer rapidement les travaux de réparation nécessaires avant les congés de Chuseok. Pour les installations trop anciennes ou dangereuses, les éventuels dégâts pourront être évités grâce à un diagnostic de sécurité exhaustif, une interdiction d’utilisation des installations, un ordre d’évacuation ou des amendes.

    Le GMS, les districts autonomes et les experts externes formeront ensemble l’équipe d’inspection et inspecteront l’architecture, les réseaux d’électricité et de gaz ainsi que les systèmes de lutte contre l’incendie.

    Architecture et incendie : Examen des fissures et déformations de la structure principale du bâtiment, des fuites d’eau, de la sécurité de la structure, des voies d’évacuation en cas d’incendie, du fonctionnement du système de protection contre l’incendie, etc.

    Gaz et électricité : Contrôle du respect des normes par les infrastructures, telles que le fonctionnement du détecteur de gaz, le bon entretien de la chambre à pression constante, les fuites de gaz, le service des ascenseurs, etc.

    Maintenance de la sécurité : Inspection axée sur l’état de la maintenance de la sécurité du bâtiment, l’organigramme de la maintenance de la sécurité, et si une formation à la réponse aux catastrophes est ou non dispensée, si un plan d’évacuation est joint et si des inspections de sécurité régulières sont mises en œuvre pour les installations vulnérables aux catastrophes ; vérification que les voies d’évacuation sont sécurisées sans encombrement illégal d’objets dans les escaliers ou couloirs de secours.