Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles du transport

A A
  • L’aménagement de parking à vélos prévu dans 190 lieux à Séoul

  • SMG 2147
    image_pdfimage_print

    La ville de Séoul va donner un coup de pouce à l’aménagement de parking à vélos, notamment autour des stations de métro et des abris de bus afin de proposer des solutions aux usagers de vélos qui, jusqu’ici ont dû se contenter d’attacher leurs vélos aux arbres, aux poteaux électriques ou aux barrières de trottoir, mais aussi d’améliorer le confort des passants.

    La ville de Séoul (Service de transport urbain) a ainsi annoncé son projet d’aménagement de parking pouvant accueillir jusqu’à 1 853 vélos dans 190 lieux pour répondre à l’augmentation prévue des usagers de vélos en automne, ainsi que l’introduction du « Système d’information sur le gestionnaire » pour renforcer la gestion et la maintenance des parkings à vélos.

    La ville dispose actuellement de 4 237 parkings pouvant accueillir 121 092 vélos, mais une étude sur place a révélé la nécessité des travaux d’aménagement d’une telle ampleur pour la première fois dans l’histoire de la ville.

    [Les lieux seront choisis dans le respect de l’opinion publique et certains parkings seront déplacés selon la fréquentation réelle]
    Pour une utilisation efficace des parkings à vélos déjà en place, la ville de Séoul a également décidé de déménager certains parkings à vélos dans les lieux à haute fréquentation.

    Quant aux nouveaux parkings, ils seront conçus en harmonie avec l’environnement avec une certification de design public de la ville de Séoul, et l’installation sera réalisée de façon à garantir au maximum la tranquillité des habitants et des passants.

    Un tél aménagement débutera en septembre pour s’achever fin novembre dans l’ensemble des arrondissements.

    [Gestion renforcée des vélos : Le nom du gestionnaire sera indiqué pour un traitement rapide des vélos abandonnés.]
    En outre, la ville de Séoul a décidé d’adopter un système d’information sur le gestionnaire afin de rendre plus efficace la gestion des vélos abandonnés, responsables de la dégradation visuelle et de l’inconfort des habitants en ville.

    Selon ce système, les « Concierges du parking à vélos », composés d’habitants, de commerçants et d’associations seront chargés de faire des tournées régulières pour vérifier le bon fonctionnement des parkings à vélos et pour déclarer les vélos abandonnés.

    Les « Concierges du parking à vélos » seront composés d’ici septembre et les noms de chaque concierge seront affichés dans 4 280 parkings à vélos répartis en ville. Ainsi, les habitants pourraient contacter eux-mêmes le service chargé lorsqu’ils trouvent des vélos abandonnés.

    Les vélos abandonnés feront l’objet d’une notification conformément à la loi en vigueur avant d’être enlevés et stockés pendant 14 jours par l’entreprise gestionnaire. En cas de non manifestation du propriétaire, ils feront l’objet d’une revente ou d’un recyclage.