Go to Main Content Go to Footer Content

Plan d’administration de la ville

A A

Nous devons gérer nos finances de manière transparente en collaboration avec les citoyens

1. Réduire la dette de 7,0508 trillions de wons

Réduire la dette de 7,0508 trillions de wons

  • Ville : réduire la dette de 1,3032 trillions de KRW (184,8 milliards de KRW ► 1 881,6 milliards de KRW) – faciliter la vérification de la faisabilité du Centre de gestion des investissements publics de Séoul et la viabilité des projets d’investissement
  • SH : réduire de 7,1369 trillions de KRW (13 365,5 milliards de KRW ► 6 228,6 milliards de KRW) – moderniser la gestion et ajuster la durée d’investissement du projet de développement
  • Corporation du métro et celle pour l’agriculture et les produits marins : augmenter de 3 893 trillions de KRW – les dettes devraient augmenter à cause de la modernisation des installations délabrées et l’augmentation de la demande en investissements

2. Introduction d'un système de budgétisation avec la participation des citoyens

Introduction d’un système de budgétisation avec la participation des citoyens

  • Mettre en application les réglementations sur la budgétisation avec la participation des citoyens et créer un comité (2012)
  • Recueillir les opinions des citoyens, les examiner et déterminer la budgétisation en fonction de celles-ci

Nous mettrons en œuvre une administration ouverte qui permettra aux citoyens de profiter de leurs droits.

1. Préparer les bases du système pour respecter les droits de l’Homme et d’autres droits civils

Préparer les bases du système pour respecter les droits de l’Homme et d’autres droits civils

  • Mettre en application la règle sur les droits et en particulier les droits de l’Homme à Séoul (juin 2012)
  • Mettre en place un comité pour la promotion des droits et en particulier les droits de l’Homme à Séoul (juillet 2012)
  • Mettre en place le plan de base pour la promotion des droits de l’Homme et les droits civiques des citoyens de Séoul (décembre 2012)

2. Divulguer des informations administratives pour garantir la participation des citoyens

Divulguer des informations administratives pour garantir la participation des citoyens

  • -Mettre en place un centre de communication de Séoul
  • -Divulguer toutes les informations sauf les dossiers confidentiels
  • -Élaborer le « Seoul Hope Life Index » (Indice de vie de l’espoir de Séoul) (2012) et le dévoiler aux citoyens

3. Améliorer la communication sur le terrain avec la participation des citoyens

Améliorer la communication sur le terrain avec la participation des citoyens

  • Voies de communication diverses comme des ateliers sur les politiques, courriels, l’Internet et réseaux sociaux – recueillir les opinions sur les politiques actuelles
  • Créer des politiques en tenant compte des opinions de valeur - compléter et développer des idées des citoyens et créer des politiques basées sur ces dernières
  • Introductions de protecteurs du citoyen lors de leur participation – participation de spécialistes civils dans différents secteurs pour enquêter et proposer des suggestions

Nous nous occuperons des communautés de manière appropriée pour créer une meilleure capitale pour tous

1. Créer les bases pour l’accueil des communautés rurales (25 emplacements en 2014)

Créer les bases pour l’accueil des communautés rurales (25 emplacements en 2014)

  • Soutien à la création de villages – les citoyens mettent en œuvre des projets bénévoles et le secteur public fournit le soutien administratif et financier

2. Mettre en place des centres de soutien complets pour les communautés rurales (2012)

Communautés rurales

Communautés rurales

  • Jouer le rôle de liaison entre le secteur privé, la ville et les districts
  • Soutenir l'éducation, le mentorat et les projets entre les centres de soutien

3. Ouvrir des écoles rurales tournées vers le citoyen (25 écoles en 2014)

Ouvrir des écoles rurales tournées vers le citoyen (25 écoles en 2014)

  • Écoles pour adultes, pour enfants, académies rurales, etc.
  • Créer un système qui relierait les programmes scolaires communautaires