Diplomatie de la ville

SMGs_Current_Diplomatic_Policies_and_Issues_f

Élargissement de la politique urbaine par la création de relations de ville sœur et ville amie

Depuis mars 2017, la ville métropolitaine de Séoul a créé des relations de ville sœur ou ville amie avec 57 villes dans le monde entier. En commençant par une relation de ville sœur avec Taipei en 1968, le GMS a conclu des accords de ville sœur avec 23 villes y compris Washington D.C. (U.S.A), Tokyo (Japon), Pékin (Chine), Paris (France), et Moscou (Russie). En commençant avec un accord de ville amie avec Ottawa (Canada) en 1997, le GMS a conclu des relations de ville amie avec 34 villes y compris Los Angeles (U.S.A), Shanghaï (Chine), Ho Chi Minh (Vietnam), and Milan (Italie).

Grâce à des efforts diplomatiques actifs du 5ème et du 6ème GMS, le nombre des villes sœurs de villes amies a rapidement augmenté. Pour les cinq dernières années (2012-2016), le GMS a créé des relations de ville sœur et ville amie avec 18 villes, avec un bilan de 32% du nombre total de ses villes sœurs et villes amies.

< Ciudades hermanas y amigas del Gobierno Metropolitano de Seúl >

(Depuis mars 2017)

Ciudades hermanas y amigas del Gobierno Metropolitano de Seúl
País Ciudades hermanas (23) Ciudades amigas (34)
EE.UU (5) Washington D.C., Honolulu, San Francisco Los Ángeles, Houston
China (9) Pekín, Taipéi (Taiwán) Shandong, Jiangsu, Guangdong, Zhejiang, Tianjin,Shanghái, Sichuan
Japón (2) Tokio Hokkaido
Asia(11) Jakarta (Indonesia), Ulán Bator (Mongolia), Hanói (Vietnam), Astaná (Kazajistán), Taskent (Uzbekistán), Bangkok (Tailandia) Vientián (Laos), Colombo (Sri Lanka), Katmandú (Nepal), Bandung (Indonesia), Ho Chi Minh (Vietnam)
Europa(17) Ankara (Turquía), Moscú (Rusia), Varsovia (Polonia), Roma (Italia), Atenas (Grecia), París (Francia) Londres (Reino Unido), Berlín (Alemania), Copenhage/Odense (Dinamarca), Ámsterdam (Holanda), Budapest (Hungría), Minsk (Bielorrusia), Bucarest (Rumania), Estambul (Turquía), Milán (Italia), Barcelona (España)
Oceanía (2) Nueva Gales del Sur (Australia) Wellington (Nueva Zelanda)
África (4) Cairo (Egipto) Adís Abeba (Etiopía), Maputo (Mozambique), Ciudad de Tshwane (Sudáfrica)
América del Norte/Sur(7) Bogotá (Colombia), Ciudad de México (México), Sao Paulo (Brasil) Ottawa/Montreal (Canadá), Buenos Aires (Argentina), Regiones Administrativas del Distrito Federal (Brasil)

Des organisations Internationales à la tête d’agendas mondiaux

Commençant avec son entrée dans Association du tourisme du Pacifique-Asie (PATA) en 1970, le gouvernement métropolitain de Séoul a rejoint 17 organisations internationales en mars 2017. Le GMS a pris en particulier la tête dans la création de l’organisation de e-Governments du monde des villes et gouvernements locaux (WeGO) et le secrétariat du forum mondial de l’économie sociale (GSEF) et a servi comme ville président de CITYNET pour des communautés habitables et du conseil international pour les initiatives locales environnementales (ICLEI) pour la durabilité. Le GMS a pris l’initiative sur des questions et des agendas mondiaux y compris le changement climatique et l’économie sociale en lançant la Promesse de Séoul (avril 2015) au congés mondial ICLEI tenu à Séoul et annonçant la Déclaration de Séoul (novembre 2013) au GSEF.

Par ailleurs, le GMS est plein croissance comme ville mondiale en invitant à Séoul des organisations internationales d’influence.

Depuis mars 217, un totale de 30 organisations internationales sont implantées à Séoul. Suite à la désignation bu Bâtiment du centre mondial comme un lieu exclusif pour les organisations internationales et grâce aux efforts proactifs consentis à inviter à Séoul des organisations internationales par la révision des ordonnances et la mise en place de divers systèmes de soutien, le GMS a invité 14 nouvelles organisations, comptant pour 50% du nombre total des organisations internationales à Séoul, et ce dans les cinq dernières années (2012-2016).

< Organisations Internationales à Séoul >

(Depuis mars 2017)

Organisations Internationales à Séoul
Organisations Intergouvernementales (16) 16 organisations y compris le siège de l’institut international des vaccins, le haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés dans la république de Corée, Centre de politique de Corée OECD, Bureau de Séoul de l’UNESCO, Congrès d’inauguration de l’association des tribunaux constitutionnels asiatiques et des institutions équivalentes, etc.
Organisations Quasi-gouvernementale (7) 7 organisations y compris de siège de WeGO, Réseau d’information de Trans-Eurasia, Secrétariat de l’Asie de l’est ICLEI, Sièges de CITYNET, Siège de l’institut international de métropole de Séoul, etc.
ONG internationales (7) 6 organisations y compris le bureau d’Asie de l’association internationale des bars, Centre international de résolution des différends de Séoul, Fond international (WWF) pour la nature branche de Corée, Institut de Karl Polanyi de l’économie politique, Fédération mondiale des associations des bureau de Séoul, etc.

< International organizations joined by Seoul Organisations Internationales rejointes par Séoul >

(Depuis mars 2017)

International organizations joined by Seoul Organisations Internationales rejointes par Séoul
No. Organisation Membres
(Villes et groupes).
Aperçu Notes
1 Association du tourisme de l’Asie pacifique(PATA) 73 branches1 000 membres environ Développe  l’activité du tourisme et crée une valeur ajoutée dans la région de l’Asie-pacifique Rejoint en 1970
2 Association mondiale des grandes métropoles(METROPOLE) 171 ville et groupes (Paris, Berlin, Caire, etc.) Développe l’économie des métropoles et améliore la qualité de la vie Joint en 1987Un membre du comité exécutif
3 CITYNET pour les communautés viables 130 villes et groupes de 24 pays Développe efficacement de villes et garantit des communautés viables à travers une coopération entre les gouvernements locaux des villes et les ONG dans la région de l’Asie-Pacifique Joint en 1989Président
4 Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU) 1 000 villes et groupes environ (Barcelone, Pékin, Bangkok, etc.) Améliore le service de l’administration des gouvernements locaux, améliore l’environnement résidentiel, et soutient l’économie locale Joint en 1998Un membre du comité exécutif et un membre exécutif de la région Asie-Pacifique
5 Conseil international pour les initiatives écologiques locales (ICLEI) 1 078 villes et groupes de 67 pays  (LA, New York, Berlin, Rome, etc.) Protège l’environnement mondial et vise un développement durable Joint en 1999Président
6 Le réseau asiatique des grandes villes 21(ANMC21) 13 villes (Tokyo, Delhi, Singapore, etc.) Vise une croissance gagnant-gagnant des métropoles à travers un système coopératif entre les métropoles asiatiques Joint en 2001
7 Association internationale du transport public  (UITP) 90 pays environ / 2 900 membres (Hong Kong, Singapore, etc.) Offre des services de transport public de qualité par l’échange de recherche, d’information, et de technologie sur le transport public entre les membres Joint en 2005
8 Le groupe leadership du climat des villes C40(Groupe leadership du climat des C40) 40 membres et 19 participants Faire face en collaboration au changement climatique mondial et promouvoir les entreprises liées au changement climatique Joint en 2006Vice-Président
9 Lighting Urban Community International(LUCI) Villes membres : 71 membresmembres associés : 52 sociétés Partager d’excellents cas pour appliquer des systèmes d’éclairage urbain avancé à travers le monde Joint en 2007
10 Organisation de conception mondiale des villes(GDCO) 26 villes (Ankara, Yangzhou, Bangkok, etc.) Développer et partager des expériences et des politiques liées au développement et à la conception urbaine Joint en 2011
11 UNESCOle réseau créatif des villes 116 villes (7 domaines / Pékin, Sydney, etc.) Promouvoir la diversité des cultures mondiales en développant des possibilités créatives, sociales, et économiques dans les activités culturelles Joint en 2010
12 Organisation des e-Governments mondiaux des villes et des gouvernements locaux (WeGO) 72 villes membres Viser un développement durable et partager des cas excellents de e-governments à travers un échange international et une coopération internationale Fondée et joint en 2010Président
13 Fédération mondiale des villes de tourisme (WTCF) Un total de 168 membres (113 villes et 55 groupes) Promouvoir un développement économique et social des villes mondiales de tourisme et élargir l’échange à travers la promotion du tourisme Joint en 2012
14 Union des associations internationales (UIA) 6 000 organisations et associations à travers le monde Établir des données d’information dur les organisations et les associations mondiales, échanger des informations entre les membres, et construire une schéma de RP Joint en 2012
15 Forum de culture des villes mondiales (WCCF) 32 villes (Londres, Moscou, Shanghai, etc.) Réseau d’une politique interurbaine pour l’échange des informations liées aux politiques culturelles entre les grandes villes Joint en 2013
16 UN Global Compact(UNGC) 78 gouvernements locaux (San Francisco, etc.) Développement durable et équilibré de l’économie mondiale à travers un partenariat des société de l’ONU Joint en 2014
17 Secrétariat du forum de l’économie sociale mondiale (GSEF) 31 villes et groupes (Montréal, Bilbao, etc.) Développer systématiquement la société et l’économie et résoudre les problèmes sociaux par une coopération internationale entre les organisations privées et les gouvernements locaux Fondée et joint en 2014Président

Partage de l’expérience et des politiques du GMS avec le monde

Le gouvernement métropolitain de Séoul contribue à la résolution de problèmes urbains mondiaux en partageant ses excellentes politiques pour les problèmes urbains. Le GMS a partagé ses 45 politiques avec 36 villes et 25 pays. A travers la systématisation de son expérience et sa technologie comme modèles des activités depuis 2012, un total de 36 projets, comptant pour 84% de l’ensemble des projets étrangers d’expansion, ont été exportés dans les cinq dernières années (2012-216).

< Les politiques excellentes du GMS exportées vers d’autres pays >

(Depuis mars 2017)

Les politiques excellentes du GMS exportées vers d’autres pays
Transport (22 cas) 13 cas de cartes de transport y compris la consultation du système d’une carte de transport de Bangkok (Thaïlande), 3 cas de centre d’information de transport y compris un système de transport intelligent de Manille (Philippines), et 6 cas d’un plan de transport y compris un dispositif technique d’un système de transport à Colombo, Sri Lanka
Travaux hydrauliques (5 cas) 3 cas d’amélioration des moyens y compris le projet d’amélioration de l’installation de l’alimentation en eau des travaux hydrauliques de Chanchamayo, 1 cas de construction d’un service (Consultation d’une construction d’infrastructure à PMB, Brunei), et 1 cas de gestion de qualité de l’eau (Amélioration de la qualité de l’eau à Ulan Bator, Mongolie)
e-Government (5 cas) 2 cas de e-government y compris l’étude faisabilité sur le gouvernement de Maputo, Mozambique, Le système de participation des citoyens pour Mumbai, Inde, Système de prévention du désastre urbain utilisant des méta données pour la Colombie, et l’analyse de la suprématie commerciale de Buenos Aires, Argentine
Voie ferrée urbaine (6 cas) 2 cas d’amélioration des installations y compris une amélioration du système de signalisation de la voie ferrée entre Chittagong et Chinki Astana à Bangladesh, 2 cas de financement y compris un conseil sur la politique sur les relations publiques-privées de Ho Chi Minh, Vietnam, et 2 cas de consultation pour des transits de métro léger y compris le métro léger de Manille, Philippines
Planification urbaine (2 cas) Consultation stratégique pour un développement urbain de Da Nang, Vietnam et planification maître pour un développement urbain de HanthaWaddy et la région du sud de Yangon, Myanmar
Environnement (2 cas) Consultation sur la conception pour la restauration de la rivière de Hunan/Henan, Chine et installation des lampes de rue en LED à Manille, Philippines
Autres (3 cas) Consultation pour le système de gestion des urgences du service d’incendie et de la défense civile du Bangladesh, le programme de « HR Capability Building » pour Addis Ababa, Éthiopie, et le projet d’application ICT d’une ville intelligente coréenne pour l’Inde

Statut international de Séoul

Grâce aux efforts continus du GMS pour la diplomatie des villes, Séoul est devenue l’une des 10 premières villes au monde. Comme suite aux invitations proactives des conférences internationales, Séoul est arrivée avec les 3 villes des conférences internationales en tête de liste.

< Statut international de Séoul >

(Depuis mars 2017)

Statut international de Séoul
Classement de « Global Power City Index (GPCI) » Classée 6ème pendant 4 ans successifs
AT Kearney GCO (Global Cities Outlook) Classée 1ère en Asie et 10ème dans le monde
PWC Cities of Opportunity Classée 1ème dans le monde
ARCADIS Sustainable Cities Index Classée 7ème dans le monde
Classement des villes sur les conférences internationales, Union of International Associations (UIA) Classée 3ème dans le monde