Foire de l’emploi



Data date de collecte: 2 janvier 2017

Plan global pour l’emploi des SDF 2016

Plan global pour l’emploi des SDF 2016

■ Situation actuelle de l’activité du travail des sans-abri

• Le pourcentage des sans-abri qui ont participé à des activités rémunérées a augmenté de 20 % par rapport à l’année 2015

• Des mesures de soutien pour l’emploi sont nécessaires selon la volonté et les possibilités de travail des sans-abri.

Situation actuelle de l’activité du travail des sans-abri

■ Objectifs

Promouvoir la réintégration sociale et l’indépendance économique des SDF à travers un soutien d’emploi durable

■ Plan principal

• Modification du soutien à l’emploi qui est principalement orienté au secteur public, vers un cadre d’emploi dans le secteur privé.

• Élargissement des soutiens par secteur d’activité.
- Emplois au privé (1.150 personnes), emploi public (890 personnes), ateliers conjoints (450 personnes), mini-ateliers de réhabilitation (60 personnes).

Emplois au secteur privé

Augmentation de l’emploi dans le secteur privé (237 personnes) par rapport à l’année précédente (dont une économie budgétaire d’environ 3,3 milliards de wons).

• Elargissement de la coopération avec les grandes entreprises privées telles que les hôtels, les resorts, les entreprises de construction (300 emplacements).

• Opération au Centre de soutien pour l’emploi des SDF.

• Recherche de mesures pour l’emploi des SDF dans les entreprises privées après la constitution d’un comité de l’emploi privé (prévu en mars 2016).

• Ouverture de salons de l’emploi pour les SDF en partenariat avec des entreprises privées (prévu en juin 2016).

Emplois publics

Projet de réhabilitation spéciale

Projet qui a pour but de fournir des emplois aux sans-abri ayant des capacités réduites tels que les personnes handicapées, les personnes malades etc.

• Nettoyage des établissements de soins et des alentours, assistant de restauration, etc.

Projet pour la recherche d’emploi

Projet précédant la phase d’emploi dans le secteur privé pour les sans-abri pouvant travailler

• Balayage des parcs, assistant de personnes handicapées dans les usines, assistant de bureau etc.

• Pour les SDF ayant une forte motivation, des conseils personnalisés pourront être mises en place pour les diriger vers un emploi dans des sociétés privées.

Atelier conjoint

Travail simple sous la forme d’industries artisanales (fabrication de bougies, pliage de sacs etc.)

• Étendu à 14 ateliers à Séoul (12 jusqu’à présent)

• Promouvoir le taux de participation grâce à la fourniture de programmes culturels tels que le cinéma, l’art-thérapie, cours de sciences humaines etc.

Mini-ateliers de réhabilitation

Opération continue de mini-ateliers de réhabilitation fonctionnant sur la base d’un parrainage d’une entreprise et de talent.

• Nouveaux ateliers dans les zones denses ayant des petits logements (Doneui, Yeongdeungpo, Changsin)