Climat/Environnement



étape 2    | étape 1

Suppression d’une centrale nucléaire 2 – Plan d’action en faveur de l’énergie durable de Séoul

La « suppression d’une centrale nucléaire 2 – Plan d’action en faveur de l’énergie durable de Séoul » est la deuxième phase de la politique énergétique mise en place en en mai 2012 par la ville de Séoul. Ce plan d’action consiste à encourager la participation des citoyens dans la production de l’électricité, la réduction de la consommation énergétique et le renforcement de l’efficacité afin d’améliorer la vie des habitants de Séoul mais aussi celle d’autres régions. L’énergie sauvée par les citoyens contribuera à son tour à l’amélioration de la vie des citoyens.

Suppression d’une centrale nucléaire 2 – Plan d’action en faveur de l’énergie durable de Séoul

    

Image de marque

Image de marque

Sur la base du logo existant du projet de la suppression d’une centrale nucléaire, qui utilise une typographie agréable et écologique, ce design insiste sur la continuité de la mise en place du projet. L’image ronde sans angle est mise en avant tout en transmettant le message clé à travers de différents motifs et symboles qui peuvent être utilisés ultérieurement.


Objectifs principaux

Les objectifs principaux du projet de « la suppression d’une centrale nucléaire 2» sont d’atteindre 20% en matière d’autonomie électrique, de réduire de 10 millions de tonnes de gaz à effet de serre et d’économiser de l’énergie correspondant à 4 millions de tonnes d’équivalent pétrole (TEP). Durant la première phase, la ville de Séoul s’est concentrée sur le renforcement des installations de la production des énergies renouvelables et de la participation des citoyens. Durant la deuxième phase, elle mettra l’accent sur la réalisation de trois valeurs, à savoir, l’autonomie, le partage et la participation, à travers la réforme institutionnelle et structurelle. Afin de créer un environnement favorable à l’énergie durable dans lequel les citoyens jouent un rôle actif dans la production et la consommation efficace de l’énergie, la ville de Séoul a élaboré 88 actions réparties dans 4 domaines de la politique énergétique.

Trois valeurs

Trois valeurs

4 orientations énergétiques à suivre

La ville de Séoul se transformera en ville autonome dans laquelle ses 10 millions d’habitants qui consomment de l’énergie, participent également à la production del ‘énergie. Dans ce cadre, divers projets sont prévus tels que l’installation des mini centrales photovoltaïques dans les balcons des appartements, la construction d’une centrale photovoltaïque à travers le fonds des citoyens et le renforcement du système de production autonome des énergies renouvelables. La ville de Séoul renforcera les mesures permettant aux habitants de produire au maximum 20% de l’énergie qu’ils consomment dans leur habitation.


Afin d’inciter les citoyens à opter pour les comportements économes en énergie, la ville de Séoul déploiera diverses mesures telles que le diagnostic énergétique des bâtiments, l’évaluation de l’impact environnemental, la publication des informations énergétiques des bâtiments, le remplacement des ampoules à LED et l’eco-mileage (programme pour l’économie de l’énergie).


La ville de Séoul continuera de créer des emplois de qualité à travers le développement et l’innovation du secteur énergétique. Dans ce cadre, la ville de Séoul concentrera ses efforts sur le développement des technologies de l’information liées à l’énergie telles que le BEMS (système de gestion de l’énergie des bâtiments) adapté à une grande ville et le smart grid tout en soutenant le secteur de services énergétiques locaux. Elle apportera ses soutiens aux entreprises et aux coopératives spécialisées dans l’énergie et créera des emplois dans les centres de développement de l’énergie locale.


La ville de Séoul assurera l’accès à l’énergie de ses citoyens en apportant ses soutiens aux habitants en situation de vulnérabilité énergétique. Elle se focalisera sur la création des communautés autonomes en énergie.

Supprimer une centrale nucléaire

« Supprimer une centrale nucléaire » est une politique énergétique de Séoul. Dans le but de faire face à la crise énergétique et au changement climatique, la politique envisage à la fois d’économiser de l’énergie avec les citoyens et de produire de nouvelles énergies renouvelables à travers la construction des centrales photovoltaïques. Elle a pour objectif d’économiser de l’énergie correspondant à 2 millions de tonnes d’équivalent pétrole (TEP) avant 2015 pour faire augmenter le taux d’indépendance électronique qui est de 3% en 2011 jusqu’à 20% en 2020. Séoul a atteint son objectif et l’a même dépassé en économisant 2,04 millions de TEP en juin 2014, six mois avant le délai initial.

Projets

Autour de trois domaines stratégiques qui sont la production, l’efficacité et les économies d’énergie, la politique de « Supprimer une centrale nucléaire » a réalisé 71 projets dans 6 domaines : l’augmentation de la production de nouvelles énergies renouvelables, l’amélioration d’efficacité énergétique des bâtiments, la mise en place d’un système de transport écologique et efficace, la création d’emploi dans le domaine des industries vertes, le réaménagement spatial pour consommer moins d’énergie et la sensibilisation du public aux économies d’énergie.

Résultats

Deux ans après la mise en application de la politique, les économies d’énergie avec la participation des citoyens ont obtenu le meilleur résultat (environ 910 mille TEP), soit deux fois son objectif initial, suivies par l’efficacité (environ 870 mille TEP) et la production (environ 260 mille TEP). En 2013, quand la politique a commencé à générer des effets réels, le volume d’énergie consommée du de Séoul a diminué de 1,4% alors que celui du pays a augmenté de 1,76%. Les consommations de l’électricité, du gaz et du pétrole ont toutes connu une baisse.

Production d’énergie

Dans le domaine de la production d’énergie, la ville de Séoul a mobilisé 400 milliards de wons de fonds privés y compris 63,5 milliards qui ont été utilisés pour construire 3,756 centrales photovoltaïques (68MW). La ville a construit une infrastructure qui lui permet de produire, sans nuire à l’environnement, de nouvelles énergies renouvelables qui alimenteront 300 mille foyers.

Efficacité énergétique

Concernant l’efficacité énergétique, la ville de Séoul a distribué 6,79 millions de lampes LED (entre 2012 et 2014) qui sont plus éclairantes et plus efficaces en termes d’énergie. Pour ce faire, elle a mis en place des prêts à un faible intérêt ou a d’abord financé des projets d’installation pour récupérer leurs investissements à posteriori. En partenariat avec Banque de développement de la Corée, Séoul a réussi à remplacer 430 mille lampes installées dans 243 stations de métro sans dépense municipale.

Économies d’énergie

En matières d’économies d’énergie, le nombre des participants au programme « Eco-Mileage » a atteint 1,7 millions (480 mille associations/civils participants en février 2012). Les participants sont encouragés à économiser de l’énergie au travail et au domicile. En 2013, lors de la cérémonie de remise des Prix des Nations-unies du service public, ce programme a remporté le Prix d’excellence dans la catégorie « Promotion de la participation du public » 。

Image de marque

Cette image exprime le concept, « Healing City, Healing Earth » (Ville soignante, Terre soignante) où des pensées et des actions saines éclairent des villes et font une planète écologique. Sélectionnée lors d’un concours public, l’image de marque de « Supprimer une centrale nucléaire » a été retouchée grâce à la participation bénévole de Dongmin KIM, PDG de Intergramgraphics.

Slogan

Soyez la centrale verte qui supprime une centrale nucléaire
Changez les pratiques d’utilisation de l’énergie, apportez des changements heureux à Séoul
Économisons de l’énergie, supprimons une centrale nucléaire

Personnage

Dongeuri, personnage de « Supprimer une centrale nucléaire », représente le visage d’un citoyen de Séoul qui économise et produit de l’énergie.