Attraction des investissements



Data date de collecte: 2 janvier 2017

Développement de nouveaux moteurs de croissance pour une dynamique économique durable 

1. Création
d’une plaque tournante à la pointe de la R&D

Transformation du quartier vert de Magok en un quartier de l’innovation en matière d’informations, abritant un pôle de compétitivité à la pointe de la R&D, un jardin botanique et un complexe d’habitation.

Développement de l’économie créative associant les technologies de l’information avec les médias numériques autour de la DMC et renforcement de la compétitivité du secteur financier de Séoul par l’accueil d’institutions financières coréennes et étrangères à Yeouido.

Fortifier la compétitivité de Séoul dans l'industrie financière

Résumé

  • Création d’un pôle de compétitivité dans le quartier de Magok pour assurer la continuité de la R&D grâce à la fusion de techniques de pointe (IT,BT,GT,NT).
  • Mise à disposition d’un terrain vacant pour la DMC et dynamisation du quartier de Magok. 
  • Développement du quartier de Yeouido à travers l’accueil d’institutions financières coréennes et étrangères. 

Plans
à suivre

Création d’un centre stratégique pour la ville créative numérique.

  • Mise à disposition d’un terrain pour l’installation d’équipements nécessaires au DMC (projet en phase de terminaison).
  • Création d’un pôle de compétitivité viable grâce au renforcement de la compétitivité des entreprises de la DMC.
  • Développement du tourisme par le biais de contenus culturels multiples (aménagement d’une « rue des vedettes de la vague culturelle coréenne »).

Renforcement de la compétitivité du secteur financier de Séoul.

  • Accueil d’institutions financières coréennes et étrangères dans les locaux de l’IFC à Yeouido.
  • Renforcement de la coopération entre les organismes concernés (Commission des services financiers. Service de supervision financière, Service national de pension) et amélioration des relations avec les investisseurs.
  • Création de conditions favorables au développement financier à travers la modification de la législation. 

Fortifier la compétitivité de Séoul dans l'industrie financière

2. Augmentation
des investissements étrangers

02PolicyInfo_04경제정책_05투자유치_tab1투자유치정책및환경_img02_ENG

Augmentation des investissements directs étrangers par la mise en place de stratégies adaptées et la création de conditions favorables aux investisseurs internationaux pour la dynamisation de l’économie et la création d’emplois à Séoul.

Résumé

  • Consolidation des bases de développement à travers l’accueil d’investisseurs étrangers (coût du projet : 1 588 000 000 de wons) 
  • Création de conditions favorables à l’accueil d’entreprises internationales et d’entreprises à fort potentiel d’innovation (en lien avec les technologies de l’information).
  • Identification et résolution des problèmes rencontrés par les entreprises étrangères déjà installées.

Plans
à suivre

Mise en place d’un accueil adapté pour les investisseurs.

  • Organisation de séances d’explication sur les investissements selon les secteurs et les régions.
  • Préparation des bases pour l’ouverture de sièges régionaux (révision des mesures incitatives).

Diversification des voies de communication pour l’amélioration de la gestion. 

  • Conseil consultatif pour les investisseurs étrangers, visites sur le terrain et sur les blogs pour une meilleure communication. 

Améliorer l’environnement de l’investissement en formant une infrastructure de formation

  • Renforcement de la compétitivité des établissements scolaires internationaux de qualité et du soutien apporté aux établissements scolaires des pays non membres de l’OCDE.

Conditions
favorables à l’investissement à Séoul

Attractivité économique et plaque tournante stratégique de l’Asie du Nord-Est 

  • Séoul étant située à moins de 2 heures de vol des principales villes de l’Asie de l’Est (Pékin, Shanghai, Tokyo et Osaka) et à moins de 3 heures de vol de 43 villes comptant plus d’un million d’habitants, il est aisé de s’y rendre pour une journée d’activité.

Solidité de l’économie réelle et du marché domestique

  • Selon les prévisions des principaux organismes internationaux, l’économie de l’Asie du Nord-Est sera comparable à celle de l’UE ou de l’ALENA à l’horizon 2020. Occupant la 7ème place en matière d’exportation, la 9ème place en matière de démographie et la 14ème place en matière de PIB en 2013, la Corée du Sud poursuit sa croissance. Faisant partie des principales puissances économiques mondiales, elle est reconnue dans le monde pour son fort potentiel de croissance.

Infrastructures TIC de premier rang mondial

  • Meilleure compétitivité des technologies de l’information coréennes dans le monde,
  • 1er pays en matière d’e-gouvernement,

Réseau de transports confortables et développés

  • Séoul dispose de transports en commun développés et adaptés aux activités économiques. Au-delà de l’aéroport d’Incheon reconnu comme le meilleur aéroport international au monde, la ville bénéficie d’un réseau de transports en commun développés et efficaces tels que le KTX permettant d’accéder à l’ensemble du pays en une journée, le métro de Séoul doté de 9 lignes desservant l’ensemble de la capitale, et un réseau de voies routières réservées aux bus.

Main-d’œuvre qualifiée

  • La main-d’œuvre qualifiée a permis un développement fulgurant de l’économie coréenne surtout en matière de TIC, de chantiers navals, d’électronique et d’automobile. La plupart des universités situées à Séoul proposent des programmes de MBC en anglais et forment des personnels hautement qualifiées grâce à une coopération étroite avec les universités internationales.