Tourisme



Secteur des MICE – Présentation

c-festival 

1.Les MICE : un secteur à forte valeur ajoutée
  • Le secteur des MICE est reconnu comme un domaine à forte valeur ajoutée dans le monde entier, c’est pourquoi de nombreux pays s’attachent à renforcer et à développer leurs infrastructures pour accueillir des événements à portée internationale sur leur territoire.
  • Dans ce secteur aux multiples facettes, les centres de conférences et d’expositions, les locaux spécialisés, le tourisme, le commerce et la distribution génèrent systématiquement des revenus.
  • Les dépenses d’un visiteur MICE équivalent à celle d’un touriste classique. Le secteur crée des emplois et développe l’exposition du pays d’accueil, ce qui à son tour influence l’économie nationale de manière significative. De nombreux pays, comme la Chine, le Japon, Singapour et les États-Unis reconnaissent d’ores et déjà les vertus de ce secteur et s’attachent stratégiquement à le promouvoir à un niveau national.
2. Les MICE : le nouveau moteur de Séoul
  • En janvier 2009, le gouvernement coréen a officiellement identifié le secteur des MICE comme l’un des « 17 nouveaux secteurs moteurs de croissance ». Cette décision fait suite aux mesures de compétitivité, de création d’emploi et de croissance verte dans le pays.
  • En mars 2013, le gouvernement a présenté sa « Directive 2013 sur la politique économique », qui prévoit la promotion du secteur des services créatifs au même titre que les secteurs du tourisme et des MICE.
  • Le secteur du tourisme et des conventions, aux côtés d’autres secteurs émergents, doivent contribuer au renforcement de la compétitivité de Séoul et, par là, au développement d’une ville à portée internationale.
3. Définition du secteur des MICE
  • MICE signifie Meetings, Incentive tours, Conventions and Exhibitions. Très répandus en Asie, ce terme est utilisé dans le monde entier pour désigner le secteur des conférences et des meetings internationaux.

Tendances internationales du secteur des MICE

1. Tendances récentes : croissance du marché des conférences internationales

  • D’après l’Union des associations internationales, le nombre de conférences internationales a atteint le million d’événements annuels.
  • Au cours des 6 dernières années, le taux de croissance des conférences internationales était de 19,9 %. Cependant, en 2007, la différence de taux de croissance a diminué.

2. Nouvelles tendances du marché international des MICE

Une compétition intense
  • Les pays européens et nord-américains, comme les États-Unis ou l’Allemagne, ainsi que les pays asiatiques, Hong-Kong et Singapour continuent de promouvoir la construction de centres de conférences.
  • Cependant, l’augmentation du nombre de conférences internationales organisées dans le monde ralentit. En conséquence, une compétition intense entre les pays souhaitant augmenter leur part de marché est inévitable.
Développement du concept du secteur : les « BT MICE »
  • Le secteur des MICE inclut désormais celui des voyages d’affaires.
Renforcement des partenariats avec des villes étrangères et formation d’alliances
  • En  2000, la « BestCities Global Alliance » a été officiellement lancée à Melbourne. Elle compte actuellement dix villes membres : Berlin, Le Cap, Chicago, Copenhague, Dubaï, Edimbourg, Houston, Melbourne, Singapour et Vancouver. Cette alliance crée des partenariats et des réseaux entre les principales agences de convention et recherche une croissance conjointe sur le marché. Les alliances et partenariats internationaux sont de plus en plus nombreux sur le marché.
  • En 2010, L’Organisation du tourisme de Séoul a créé la FCCI (Future Convention Cities Initiative), qui regroupe les principaux leaders en conventions de Sydney, Londres, Abu Dhabi, San Francisco, Toronto et Durban.
Développement de la gestion environnementale
  • Des objectifs de mise en œuvre d’une croissance verte sont instaurés, via notamment une moindre utilisation de l’électricité grâce à l’utilisation de la lumière naturelle, la promotion active d’une Campagne verte, le développement du recyclage, la sensibilisation aux aliments écoenvironnementaux et le renforcement d’un marketing écologique.
Importance du soutien national
  • Avec la stratégie « Event Britain », la Grande-Bretagne prévoit des soutiens variés de la part des organes gouvernementaux, ce qui lui permet d’attirer et d’accueillir de nouveaux événements. Le gouvernement de Singapour travaille également main dans la main avec les entreprises pour renforcer le secteur des conférences et le soutenir avec une stratégie marketing mondiale. Un soutien au niveau national est essentiel pour le secteur.

3. Taux de croissance rapide sur le marché asiatique par rapport au marché mondial

  • Au cours des 6 dernières années, le taux de croissance du marché asiatique était de 133 %, contre 19,9 % pour le marché mondial, ce qui fait de l’Asie un leader incontestable du secteur.
  • Singapour, le Japon, la Corée et la Chine affichent une croissance régulière et sont reconnus comme des joueurs émergents sur le marché mondial.

Meetings internationaux de l’UAI (Asie-Pacifique)

2011

  • Singapour : 919
  • Japon : 598
  • Corée : 469
  • Australie : 329
  • Chine : 236

2012

  • Singapour : 952(▲)
  • Japon : 731(▲)
  • Corée : 563(▲)
  • Australie : 287(▼)
  • Chine : 155(▼)

Rapport sur l’état du secteur des MICE en CORÉE/à SÉOUL

1. Volume national du marché des MICE

  • La République de Corée a accueilli des événements importants à caractère international, comme le comme le sommet du G20 en 2010 ou l’assemblée générale de l’OMT en 2011. Elle est reconnue comme une destination MICE internationale clé.
  • D’après le rapport statistique de l’UAI sur les meetings internationaux publié en 2013, Singapour est en tête du classement avec 953 meetings organisés en 2012. Le Japon se classe deuxième avec 731 meetings, les États-Unis sont troisième avec 658 meetings, et la Belgique quatrième avec 597 meetings. Juste derrière, la République de Corée décroche la cinquième place avec 563 meetings. En ce qui concerne le classement des villes, Séoul se classe cinquième pour la troisième année consécutive.

2. Tendances des volets « Meetings » et « Conferences » internationaux

  • D’après l’Organisation du tourisme de Corée, 298 meetings ont été organisés en 2003. Ce nombre a été calculé par rapport aux critères et aux statistiques de l’Organisation sur les meetings nationaux et internationaux. En 2011, le nombre de meetings a plus que quadruplé avec 1 330 meetings au total.
  • Le nombre de participants étrangers a également augmenté. En 2003, 34 467 participants venaient d’autres pays. En 2011, ce nombre a été multiplié par 9 avec un total de 219 859 visiteurs ayant pris part aux conférences internationales.

3. Tendances du volet « Incentive »

  • De manière générale, le marché intérieur de la « motivation » augmente. La demande est croissante dans les régions d’Asie-Pacifique.

4. Tendances du volet « Exhibitions »

  • On peut constater une augmentation régulière du nombre d’expositions organisées sur le territoire national. En 2011, 533 expositions ont été organisées. La croissance annuelle moyenne est de 9,3 %.

Développement du secteur des MICE en Corée/à Séoul

1. Comparaison des centres de conférences des principales villes

  • En termes de taille, le centre d’expositions et de conférences de Séoul se classe 20e auniveaumondial.
66,787 ㎡ existants
  • Coex(47,130㎡)
  • SETEC(8,787㎡)
  • aT Center (8,497㎡)
Court-terme(2014~2018)
  • DDP
  • Centre de conférences à la gare de Séoul
  • Agrandissement du COEX
  • Agrandissement du SETEC
Long terme(2020 et après)
  • Région de Youngdong(Complexe dédié aux MICE)

2. Centres de conférences de Séoul : un besoin urgent d’infrastructures à grande échelle

  • Le centre d’expositions et de conférences de Séoul occupe une surface totale de 66 787 m².(Les locaux dédiés aux expositions occupent 52 002 m², et les conférences disposent de 13 450 m².)

Centres de conférences de Séoul

COEX
  • Halls de conférences et d’exposition : 47,543㎡
  • Halls d’exposition : 36,007㎡
  • Halls de conférence : 11,123㎡(Halls de conférences – 7,000personnes , Salles de réunion : 54)
SETEC
  • Halls de conférences et d’exposition : 8,787㎡
  • Halls d’exposition : 7,948㎡
  • Halls de conférence : 839㎡(Halls de conférences – 300personnes , Salles de réunion : 4)
aT Center
  • Halls de conférences et d’exposition : 9,122㎡
  • Halls d’exposition : 7,422㎡
  • Halls de conférence : 1,075㎡(Halls de conférences – 400personnes , Salles de réunion : 6)

Investissements étrangers requis pour le développement du secteur des MICE

1. Agrandissement des infrastructures dédiées au secteur des MICE

  • Plan à court et long terme pour l’agrandissement des sites dédiés aux MICE

2. Programme de développement des futures infrastructures dédiées aux MICE

Centre de conférences à la gare de Séoul (région du nord)
  • Localisation : Junggu Bongraedong 2ga 122 Area (surface : 55 535 ㎡)
  • Durée des travaux : 2009~ 2017 (processusd’autorisation–4 ans,chantierréel-5 ans)

Développement de la région de Youngdong

Plan de développement de la région de Youngdong

  • 2013 : préparation du programme de développement du complexe dédié aux MICE (appels d’offres internationaux)
  • 03-06.2013 : concours d’idées ouvert aux particuliers et aux professionnels
  • 03-10.2013 : élaboration du complexe dédié aux MICE via un concours d’idées international
  • 01.2014 : Plan d’activités et plan d’exécution (définition d’un plan pour l’ensemble du quartier)
Vue actuelle

Vue actuelle

Vue d’avion

Vue d’avion