Sécurité quotidienne



Data date de collecte: 2 janvier 2017

Plans de sécurité contre les dégâts des eaux 2014

Les plans de sécurité contre les dégâts des eaux de la ville de Séoul seront plus détaillés en renforçant le système sur terrain contre les désastres des eaux causés par la météo anormale avec la participation des citoyens et en prévoyant des mesures contre des problèmes des principales zones à risque d’inondation telles que Sadang, Gangnam, rivière Dorimcheon, station de Gangnam. La ville de Séoul a mis en place des installations de prévention contre les inondations pour 41 084 logements en sous-sol, magasins, usines des les terres basses jusqu’à 2013. Elle prévoit de mettre en place les installations pour 4 750 mènages de plus en 2014.

L’année dernière, les barrières d’eau automatiques qui permettent d’éviter les inondations avec un seul bouton ont été installées pour la première fois à Séoul aux 4 entrées des routes près de la station de métro Sadang où il y a sont serrées les unes contre les autres.sont serrées les unes contre les autres.sont serrées les unes contre les autres.sont serrées les unes contre les autres.sont serrées les unes contre les autres.les logements en sous-sol sont serrés les uns contre les autres.

La ville de Séoul a également aménagé l’espace pour le stockage d’eau de 60 000 tonnes près des barrières installées afin de minimiser les dégâts causés par les inondations. Elle va bien exploiter ces barrières et l’espace pour le staockage d’eau cette année.
La ville de Séoul prévoit d’achever l’aménagement du réservoir d’eau de 25 000 tonnes à l’intérieur de l’université nationale de Séoul en avril 2014 afint d’éviter le débordement de la rivière Dorimcheon qui a déjà causé les dégâts d’inondation en 2011. Elle est en cours d’aménager l’espace pour le stocakge d’eau de 40 000 tonnes devant la porte d’entrée de l’université nationale de Séoul pour l’achèvement en mai 2015. C’est le premier cas où le réservoir d’eau est aménagé à l’intérieur d’une université. Les 3 ponts de Sillim qui empêchaient le courant normal de la rivière Dorimcheon ont été enlevés et réinstallés en novembre 2013. En 2014, le pont Chungmu qui empêche le courant d’eau en aval sera supprimié avant la saison des pluies pour la bonne circulation de la rivière.

Le système de surveillance en temps réel est mise en place. On peut surveiller le niveau d’eau dans les émissaires d’évacuation, prévenir des niveaux des eaux, la situation sur place avec les caméras de surveillance fixes et mobiles. Il est prévu d’installer avant la saison des pluies 2014 les 22 compteurs de précipitations pour la région Gyeonggi près de Séoul, 13 pour les sommets des principales montagnes, d’établir le système intégré pour le réservoir d’eau pour 17 sites et d’améliorer le système de gestion intégrée des 32 barrières d’eau pour le fleuve Han afin de renforcer la capacité de prévention de désastres.

La ville de Séoul a ainsi annoncé que ces « Plans de sécurité contre les dégâts des eaux 2014 » seraint mis en place avec les citoyens avant la saison des pluies afin de prévenir les dégâts causés par la météo anormale.

1. Sadang, quartier des logements en sous-sol serrés : barrières d’eau automatiques installées pour la première fois, espace pour le stockage d’eau de 60 000 tonnes aménagé
En cas de pluies torrentielles, les pluies du Mont Umyeonsan et du Mont Gwanaksan tombent aux terres basses qui se trouvent près de la station de métro Sadang, ce qui fait les dégâts d’inondations. C’est la raison pour la quelle les premières barrières d’eau automatiques en ville de Séoul sont installées et un grand espace pour le stcokage d’eau est aménagé à Sadang afin de minimiser les dégâts.
2014 Contre-mesures pour les dommages dus aux inondations
2. Rivière Dorimcheon du Mont Gwanaksan : 3 espaces aménagés pour le stockage
d’eau de 65 000 tonnes à l’intérieur de l’université nationale de Séoul et
enlèvement des 3 pont Sillim

En 2011, à cause des pluies diluviennes localisées autour du Mont Gwanaksan, la rivière Dorimcheon a été débordée près de Seolim-dong où le courant d’eau forme une courbe. Dans le cader de plans de sécurité contre le débordement de la rivière Dorimchon, les habitants, les ONG et l’université natonale de Séoul ont discuté afin de déterminer la localisation du réservoir d’eau. Ils se sont enfin accordés pour l’installation des réservoirs d’eau devant la porte d’entrée de l’université nationale de Séoul (60 000 tonnes au total, 40 000 tonnes pour le début), et à l’intérieur de l’université (25 000 tonnes).

 On est donc en cours d’aménager les espaces pour le stockage d’eau à Beoldelgol et à la cascade Gongdae à l’intérieur de l’université nationale de Séoul (25 000 tonnes, achèvement prévu en mai 2014) et devant la porte d’entrée de l’université (40 000 tonnes, achèvement prévu en mai 2015)

En juillet 2013, on a enlevé les 3 ponts de Sillim qui se sont situés à un goulet d’étranglement de la rivière Dorimcheon afin d’améliorer la débitance de la rivière

Devant la porte principale de SNU
Devant la porte d’entrée de l’université nationale de Séoul
Beodeulgol sur le campus de la SNU
Beodeulgol de l’université nationale de Séoul
3. Zone autour de la station de métro Gangam : mise en place du réservoir d’eau et
conception de l’émissiare d’évacuation pour la prévention contre le inondations
des appartements Jinheung
Le reservoir d’eau de 15 000 tonnes se fonctionne en cas de pluies torrentielles pour drainer des eaux des routes qui montent à la hauteur des véhicules. La zone autour de la station de métro Gangnam connaît en génétal les dégâts les plus graves causés par les inondations, surtout le carrefour devant les appartemtents Jinheung qui se trouve sur les basses terres.
Il est prévu de mettre en exécution des travaux pour changer les courants d’eau qui se rassemblent à la zone autour de la station Gangnam après l’examen des spécialistes sur les plans pour résoudre des problèmes des inondations.
4. Gwanghwamun : mise en place du projet d’amélioration de l’émissaire
d’évacuation et du projet de gestion des eaux pour assurer la prevention contre
les désastres

La zone de Gwanghwamun où de nombreuses installations importantes se trouvent connaît les inondations à cause du manque de capacité de l’émissaire d’évacuation de la rivière Baekundongcheon. Le tuyau en forme de « ㄷ» qui se situe au carrefour de la station de métro Gwanghwamun et la station Gyeongbokgung a un défaut structurel, ce qui aggrave les inondations.

La ville de Séoul a installé l’émissaire d’évacuation de longueur de 140 m en sous-sol afin d’assurer la bonne débitance d’eau supplémentaire du tuyau en forme de « ㄷ» en 2011 et 2012. Elle a également installé le tuyau de 260 m permettant de changer les courants d’eau afin d’alléger des charges du tuyau en forme de « ㄷ» en 2013.
En 2014, elle va examiner le projet d’amélioration du tuyau afin d’assurer la bonne débitance d’eau de l’émissaire d’évacuaion de la rivière Baekundongcheon et mettre en place le projet d’ici 2016 pour atteindre le niveau de prévention de la zone de Gwanghwamun (principaux tuyaux, 95mm/hr).

En revanche, elle prépare les projets de gestion des eaux comme la mise en place des installations de gestion des pluies. Les mesures telles que la toiture végétalisée avec un réservoir d’eau, le jardin de pluie et le tuyau de drainage de type pénétré d’évacuation qui ont été introduites en 2013 seront élargies pour alléger des charges de l’émissaire d’évacuation et rétablir le cycle des eaux.

Toit vert-bleu
Toiture végétalisée avec un réservoir d’eau
Jardin de la pluie
Jardin de pluie
Entrées de rue de type pénétrant
Tuyau de drainage de type pénétré
5. Quartier de Sinwol : mise en place de la première installation de strockage et
de drainage des eaux de pluie de longueur de 3,6 km et de diamètre de 7,5 m
La ville de Séoul met en place la première installation de strockage et de drainage des eaux de pluie pour résoudre des problèmes des inondations du quartier Sinwol qui a des défauts de hauteurs de l’émissaire d’évacuation reliant Sinwol-dong aux pompes de Mokdong. L’installation a la longueur de 3,6 km et le diamètre de 7,5 m dans le tunnel principal et la longueur de 1,97 km et le diamètre de 4,0 m pour le début et la fin du tunnel. Les travaux ont débuté en mai 2013 et se termineront avant la saison des pluies de 2016. Cela va alléger des soucis d’inondation des 4 700 mènages en sous-sol et 1 300 magains et usines du quartier Sinwol.