Projet 7017 de la gare de Séoul



Data date de collecte: 2 janvier 2017

Route suspendue de la gare de Séoul – redynamisation de l’économie locale à travers la régénération des quartiers avoisinants la gare de Séoul

ss_1

Après 45 années de service, la route suspendue de la gare de Séoul est désormais vétuste. Longue de 938 m, elle sera transformée en 17 chemins pour piétons qui mèneront vers la place de la gare de Séoul et la zone commerciale au nord de la capitale.

Lors de l’évaluation de son niveau de sécurité menée en 2006, la route suspendue de la gare de Séoul a obtenu le niveau D. Compte tenu de sa valeur historique en tant que réalisation de l’ère industrielle et de la possibilité qu’elle puisse devenir le point de départ et d’arrivée d’un train Eurasia après la réunification de la péninsule coréenne, la ville de Séoul a décidé de ne pas démolir la route suspendue de la gare de Séoul mais de la transformer en un nouvel espace destiné aux piétons.

Le plan de la régénération de la route suspendue de la gare de Séoul consiste à développer la zone ouest défavorisée de la gare de Séoul qui est fréquentée par 390 000 passagers par jour et desservie par 75 lignes de bus en tant que porte d’entrée de la capitale sud-coréenne tout en améliorant la connectivité des zones situées à l’intérieur des quatre portes d’entrée traditionnelles de Séoul.

En transformant le site en un lieu d’échange, ce plan de reconversion contribuera à attirer davantage de monde, à donner un nouveau souffle dans les quartiers avoisinants, à dynamiser l’économie locale et à favoriser les échanges entre l’est et l’ouest de Séoul.

La création de 17 voies piétonnes permettra aux voyageurs de découvrir à pied les quartiers touristiques comme Myeongdong et le mont Namsan et fera de la gare de Séoul une destination touristique attractive en matière d’histoire, de culture et de shopping.

▶ Nouveau souffle pour l’économie locale

- Création d’une plaque tournante du tourisme et du secteur du tourisme d’affaires (développement intégrant le marché de Namdaemun et les zones commerciales du nord de Séoul)

- Amélioration de l’image de la gare de Séoul en tant que porte d’entrée dans la capitale sud-coréenne

- Redynamisation de l’économie locale en assurant la connexion par voies piétonnes entre l’est et l’ouest (gare de Séoul – quartier Malli)

▶ Création d’un espace vert innovant au cœur de la ville par la valorisation des installations existantes

- Création d’un jardin suspendu en utilisant les installations urbaines existantes en fonction des terrains disponibles et du manque d’espaces verts dans la ville

- Transformation de la route suspendue devenue vétuste en un lieu symbolique pour l’histoire, la culture, le tourisme et l’écologie.

- Transformation d’une installation urbaine destinée aux véhicules en une installation pour les piétons

- Projet symbolisant une régénération urbaine respectueuse de l’environnement

▶ Création d’un espace culturel valorisant les ressources culturelles locales

- Utilisation de l’espace sous la route suspendue pour créer un nouvel espace culturel

- Réseau culturel et historique liant l’ancienne gare de Séoul, Seosomun, le parc Son Gi-jeong, la cathédrale Yakhyeon, le marché de Namdaemun, le mont Namsan et la forteresse de Séoul

- Réseau culturel et historique liant l’ancienne gare de Séoul, Seosomun, le parc Son Gi-jeong, la cathédrale Yakhyeon, le marché de Namdaemun, le mont Namsan et la forteresse de Séoul

ss_2(1) ss_2(2)