Go to Main Content Go to Footer Content

Actualité du maire

A A
  • Festival 2014 de la préparation et du partage du Kimchi à Séoul

  • SMG 2578
    image_pdfimage_print

    2014 Seoul Kimchi Making & Sharing Festival

    De moins en moins de Coréens pratiquent le kimjang (préparation et partage du kimchi), tradition culinaire coréenne et inscrite en 2013 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Afin de mettre en valeur et de faire connaître cette pratique collective, la ville de Séoul organise le « Festival 2014 de la préparation et du partage du kimchi ».

    Le kimjang, préparation et partage du kimchi, est une pratique culinaire traditionnelle coréenne inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

    < Préparation collective du kimchi >

    Le kimjang est une pratique consistant à préparer de grandes quantités de kimchi pour affronter le long et rigoureux hiver. Le kimchi est le nom coréen donné aux légumes conservés, assaisonnés d’épices et de produits de la mer fermentés. Dans les archives historiques, le kimchi accompagne les repas coréens depuis plus de 760 ans. Il constitue un élément essentiel du repas coréen pour toutes les classes sociales et dans toutes les régions. Le riz et le kimchi qui sont les éléments du repas les plus basiques sont même présents dans les grands festins en Corée.

    Environ 6 000 citoyens participeront à la préparation de 255 tonnes de kimchi en s’étalant sur une longueur de 1,1 km et en occupant un espace total de 30 500㎡. Le kimchi préparé dans le cadre du festival sera distribué aux personnes démunies, aux personnes âgées vivant seules et aux associations de protection sociale. Environ 25 000 personnes en bénéficieront.

    • Marché éclair – marché aux puces Bling
    • Kimjang

    Dans le respect de la tradition séculaire du kimjang qui débute au premier jour de l’hiver, le festival 2014 de la préparation et du partage du kimchi se déroulera du 14 (vendredi) au 16 novembre (dimanche) près des places de Séoul, de Gwanghwamun et de Cheonggye, du parc Sejongro et de la rue Taepyeongro.

    Sous le thème « Renouveau du kimjang à travers la participation de dix millions de citoyens », 20 activités seront déployées dans 5 domaines suivant : ▴ Partage du kimchi préparé par dix millions de citoyens, ▴ Exposition sur l’histoire et le futur du kimchi, ▴ Expérience du kimjang, ▴ Marché et dégustation de différentes sortes de kimchi, ▴ Programme culturel sur le kimchi.

    Une course intitulée « Course sur le chemin du kimchi » sera organisée à 14 heures le 16 novembre (dimanche). Deux mille citoyens appartenant à l’équipe « chou » ou à l’équipe « radis » devront transporter et livrer un maximum de choux à l’autre équipe en parcourant 200 m entre deux extrémités de l’avenue Sejong sur lesquelles 10 tonnes de choux seront empilés.

    < Un ingrédient du kimchi >

    Les visiteurs pourront profiter de nombreux programmes culturels à la fois ludiques et originaux. Par exemple ils pourront participer à un projet d’art collectif réalisé par six équipes de jeunes artistes. Chaque équipe d’artistes réinterprétera à sa manière le kimchi et le présentera à travers l’art-média, des photos et des personnages comme les « monstres du kimchi », etc.

    Un programme de guérison appelé « Je suis une mère » est destiné aux mères de famille qui jouent un rôle central dans la préparation du kimchi. Pendant trois jours, lors de l’ouverture du « marché Taepyeong » aménagé sur la place de Gwanghwamun, les visiteurs pourront acheter les ingrédients qui composent le kimchi à un prix 20% moins cher que le prix de marché.

    Sur la place de Gwanghwamun, toutes sortes de kimchi, notamment le kimchi royal, le kimchi bouddhiste et le kimchi traditionnel seront présentées. L’exposition intitulée « Kimjang, un grand savoir-faire » permettra aux visiteurs d’apercevoir l’histoire et l’avenir du kimchi. En particulier, la recette du kimchi, transmise de mère en fille et suivant la grande famille traditionnelle coréenne sera officiellement enregistrée en tant que patrimoine culturel, grâce au soutien de Naver.

    < Marché éclair – Marché riverain de Munho-ri >

    Si vous vous rendez entre le 7 et le 23 novembre dans le quartier de la rivière Cheonggye, vous pourrez participer au festival du kimjang pendant la journée tout en profitant d’un magnifique paysage nocturne illuminé dans le cadre de la « 6ème édition du festival Lumière de Séoul ». La première édition de la « Journée des ambassades en Corée du Sud » qui se tiendra au nord de la place de Gwanghwamun entre le 14 et 16 novembre, constituera une excellence occasion de découvrir la gastronomie et la culture de 70 pays participants.

    « Le festival du kimjang contribuera à améliorer notre vie communautaire à travers l’entraide et la coopération tout en faisant connaître cette pratique traditionnelle au monde entier. Je m’efforcerai de créer de nouvelles valeurs et de nouveaux contenus visant à faire du festival du kimjang un événement culturel international afin de contribuer au développement du secteur agro-alimentaire coréen » a exprimé le maire de Séoul, M. Park won-soon.

    La ville de Séoul a l’ambition de développer le « Festival de la préparation et du partage du kimchi » qui représente l’identité coréenne, au même titre que d’autres festivals internationaux comme le Carnaval de Rio, l’Oktoberfest de Munich (fête de la bière) et le festival de la neige à Sapporo.

    • Durée : du 14 (vendredi) au 16 novembre (dimanche)
    • Lieu : place de Gwanghwamun, place de Séoul, place de Cheonggye, rue Taepyeong, parc Sejongro
    • Pour plus d’informations : Bureau du festival du kimjang de la mairie de Séoul (02-2133-4753)
    • Renseignements sur les transports : ☎ 120 / Centre d’informations du transport topis.topis.seoul.go.kr
    • ※ Zones non ouvertes à la circulation des véhicules
    • De minuit, le 14 novembre (vendredi) jusqu’à 6 heures, le 17 novembre (lundi): près de la place de l’Hôtel de ville, une rue de l’avenue Sejong
    • 16 novembre (lundi) : entre l’intersection de Gwanghwamun et le carrefour de l’avenue Sejong (près du centre culturel Sejong)