Go to Main Content Go to Footer Content

Nouvelles du bien-être, de la santé publique et de la sécurité

A A
  • Exposition sur les Canadiens qui ont lutté pour l’indépendance de la Corée en 1919

  • SMG 141
    image_pdfimage_print

    Si la Corée a pu obtenir son indépendance, c’est aussi grâce au dévouement des étrangers. À l’occasion du centenaire du Soulèvement du 1er mars 1919, Séoul organise une exposition particulière qui jettera la lumière sur les « indépendantistes aux yeux bleus » qui ont œuvré pour l’indépendance et le développement de la Corée.

    Cette exposition intitulée « Les Canadiens et le mouvement d’indépendance coréen » sera tenue du samedi 23 février au dimanche 31 mars à City Gallery (premier étage sous-sol) de la Halle des citoyens à l’Hôtel de ville.

    Elle visera à commémorer les sacrifices faits par cinq Canadiens humanitaires qui ont soutenu l’indépendance de la Corée, soigné les Coréens et créé des écoles pour son développement.

    Outre une photo d’un rassemblement de coréens qui crient « Vive l’indépendance de la Corée » prise personnellement par Frank Schofield, le tout premier indépendantiste étranger à être enterré dans le Cimetière national de Séoul, une cinquantaine d’œuvres seront exposées sur les cinq Canadiens et leurs activités.