Go to Main Content

Nouvelles de l’architecture et l’urbanisme

A A
  • Développement équilibré grâce au concept de « la ville compacte »

  • SMG 262

    Séoul mettra en œuvre un « projet de revitalisation des quartiers à proximité des stations de transport en commun » qui consiste à favoriser une densité résidentielle relativement élevée dans des quartiers multifonctionnels.

    Le Gouvernement métropolitain de Séoul a établi et annoncé le plan de base pour cinq zones pilotes. Ces zones pilotes seront des premiers quartiers où le « projet de revitalisation des quartiers à proximité des stations de transport en commun » sera réalisé en se basant sur le plan de développement annoncé en juin 2019.

    Les quartiers verront leur coefficient d’occupation des sols maximal augmenté, et 50 % de cette augmentation devront être utilisée pour accueillir les espaces indispensables tels que les bureaux, les commerces, les résidences ou encore parking public.

    Les cinq zones sélectionnées sont situées près de ① la station Gongneung ② la station Banghak ③ la station Université Hongik ④ la station 110 de la ligne Silim ⑤ la station Boramae. Ce sont des endroits qui doivent répondre aux besoins de logement des jeunes et des jeunes mariés parce qu’ils sont à proximité des universités ou de nouvelles stations de métro.

    Cinq sites pilotes ont été sélectionnés dans le cadre d’un concours public lancé en septembre de l’année dernière. Les critères étaient ▴ le développement régional équilibré pour réduire disparités entre les deux rives du fleuve ▴ la volonté de l’autorité d’arrondissement et des propriétaires ▴effets économiques et sociaux suite à la construction des installations nécessaires telles que les logements.

    Selon le plan de base, un total de 1 471 unités de logement (1 166 unités privées, 305 unités publiques) sont construites dans ces cinq quartiers. Et grâce à l’augmentation du coefficient d’occupation des sols maximal, il sera créé ▴305 unités de logement public, ▴ 3 097㎡ de bureaux de location publique ▴ 1 743㎡ d’espace commercial de location publique ▴ 4 757㎡ installations nécessaires au quartier ▴ 2 703㎡ de parking public.

    Tout d’abord, la zone à proximité de la station Gongneung (6 971㎡ de la superficie) située près de cinq universités verra 450 nouvelles unités de logement de petite taille pour accueillir les étudiants dans leur vingtaine et leur trentaine. Puis, il y sera construit également des incubateurs de jeunes pousses et des locaux de commerce à location publique où les jeunes peuvent développer, fabriquer et vendre leurs produits. Des installations publiques telles que les centres de sport et les crèches y seront également créées.

    Deuxièmement, la zone à proximité de la station Banghak est actuellement utilisée comme garage de taxi. Le quartier a un grand potentiel puisqu’il avoisine de nombreuses universités et sera bientôt desservi par la ligne de métro Ui. Pour répondre aux besoins de logement des jeunes, l’ensemble des 276 unités de logement créées aura une superficie réduite. Un centre de santé publique y sera également construit pour mieux soigner les femmes enceintes, les enfants et les personnes souffrant des maladies chroniques.

    Troisièmement, la zone à proximité de la station de l’Université Hongik (4 727 ㎡) est un des quartiers les plus habités par les jeunes qui vivent seuls ou à deux. Ainsi, l’espace sera aménagé pour répondre à leurs besoins. Plus précisément, 538 unités de logement de qualité y compris les sharehouses et des espaces culturels et des incubateurs de jeunes pousses ouverts 24 h sur 24 verront le jour.

    Quatrièmement, la zone à proximité de la station 110 de la ligne Silim (1 779 ㎡) est un quartier prisé par les étudiants de l’Université nationale de Séoul. Dans ce quartier, des espaces polyvalents pour les jeunes, y compris les établissements d’éducation, les bureaux pour les jeunes entrepreneurs, 21 unités de logement de type sharehouse seront créés.

    Cinquièmement, la zone à proximité de la station Boramae (2 740 ㎡) est un quartier qui s’attend à une augmentation de population, en particulier les couples avec un ou deux enfants de bas âge, et ce suite à l’ouverture de la nouvelle ligne de Silim. Compte tenu de ces éléments, des logements de petite et moyenne taille (186 unités), des cliniques, des magasins et des institutions d’éducation privées ainsi que des établissements publics y seront construits.