Go to Main Content

Nouvelles du transport

A A
  • Des pistes cyclables existantes réparées pour de nouvelles voies de circulation pour les vélos

  • SMG 84

    Au printemps prochain, vous pourrez vous rendre en vélo de Cheonggye Plaza, d’où part le Cheonggyecheon, au pont de Gosanjagyo à Dongdaemun-gu (près de la gare de Yongdu, ligne 2) en suivant la grande voie cyclable de 11,88 km. La pandémie de COVID-19 ayant entraîné une augmentation de la population se déplaçant à vélo, les déplacements à vélo deviendront plus rapides et plus pratiques.

    La réalisation de la piste cyclable de Cheonggyecheon-ro correspond à l’achèvement du réseau est-ouest de la piste allant du centre-ville au Jungnangcheon et au fleuve Han. Le Gouvernement métropolitain de Séoul prévoit d’étendre le réseau à la partie nord-est de la ville en reliant les voies le long du Seongbukcheon et du Jeongneungcheon.

    La ville a pour objectif de commencer la construction de la « piste cyclable de Cheonggyecheon-ro » le 7 septembre et de l’ouvrir au public d’ici avril 2021.

    La construction concerne la section droite de 5,94 km de Cheonggyecheon-ro entre Cheonggye Plaza et le pont de Gosanjagyo. Les voies à double sens (vers le sud et vers le nord) qui s’étendent sur 11,88 km seront des voies CRT (Cycle Rapid Transportation).

    CRT (Cycle Rapid Transportation) : réseau de pistes cyclables principales et secondaires sur lesquelles les vélos peuvent se déplacer rapidement et en toute sécurité sans risque de collision avec d’autres moyens de transport

    Le GMS prévoit de faire de tout Séoul une ville cyclable accessible en une heure à vélo grâce à l’extension progressive du réseau de pistes cyclables, des 940 km actuels à un total de 1 330 km d’ici 2030.

    Il met l’accent sur la création de pistes cyclables totalement séparées des routes sans apporter de modifications aux routes existantes.

    Dans cette optique, le GMS a mis en place une stratégie sur mesure qui tient compte des conditions de chaque section. Ainsi, les pistes cyclables existantes qui jouxtent des routes seront rehaussées pour être à la même hauteur que les trottoirs afin de les séparer de la chaussée.

    Les sections existantes où les vélos sont prioritaires mais qui ne sont pas correctement utilisés comme voies cyclables vont devenir des « pistes cyclables » à part entière. Les arbres le long des rues qui bloquent le passage seront transplantés et la largeur de la chaussée restera inchangée.

    Les travaux se dérouleront de nuit (de 22 heures à 6 heures du matin), lorsque la circulation est réduite. Les désagréments pour les citoyens et les embouteillages seront réduits au minimum en fractionnant le calendrier de construction de chaque section en fonction des conditions générales et de la période, par exemple les vacances de Chuseok.

    Le GMS mettra également en place un système de coopération avec les postes de police des districts pour partager les informations sur le déroulement de la construction et le flux de circulation. Ce système devrait garantir le bon déroulement du projet global de circulation et permettre de gérer et de résoudre tout désagrément pour les citoyens en cas d’incident imprévu.