Nouvelles politiques clés

  • Création d’un site de transcription en langues étrangères par la ville de Séoul

    SMG 2205
  • Site Web de transcription en langues étrangères

    La ville de Séoul a annoncé jeudi 1er août qu’un site Web dédié à la transcription (dictionary.seoul.go.kr), accessible aux habitants et aux étrangers, était désormais disponible afin de répondre aux attentes envers une ville internationale telle que Séoul.

    En effet, la ville de Séoul a mené depuis 2002 un projet de normalisation terminologique autour des panneaux d’indication et des supports publicitaires, avant de proposer à ses habitants un site de transcription en anglais (englishname.seoul.go.kr). Celui-ci était désormais disponible également en chinois et en japonais : lorsque l’utilisateur saisit des mots coréens dans la fenêtre de recherche, les résultats s’affichent en trois langues.

    Le site de transcription se décline en 12 catégories : Zones administratives, Etablissements publics, Noms géographiques, Transports, Tourisme et culture, Achats, Gastronomie, Hébergements, Santé-Social, Education, Presses / Religions et Logements. Environ 80 mille mots (48 mille en anglais, 16 mille en chinois et autant en japonais) sont enregistrés dans la base de données.

    L’ouverture d’un site officiel de transcription sera appréciée par tous les usagers en demande des transcriptions normalisées, travaillant dans le secteur du tourisme en particulier.

    Dans le souci d’établir un système de transcription normalisé et unifié, la ville de Séoul a consulté les organismes concernés pour chaque domaine d’application afin d’adopter par exemple les normes de transcription de l’Office du Tourisme Coréen dans le domaine de la gastronomie et les normes du Service du Patrimoine culturel dans le domaine du patrimoine culturel. En ce qui concerne les noms des rues, le site de transcription d’adresse avec un nom de rue du Ministère de l’Administration publique et de la Sécurité (juso.go.kr) est indiqué.

    De plus, un guichet de signalisation d’erreurs est mis à disposition des usagers, permettant à la ville de procéder à la rectification après vérification.