La ligne 2 du métro de Séoul va mettre en place des stations intelligentes basées sur les TIC

Le système « station intelligente » dont le programme pilote a été lancé en avril 2018 à la station Gunja (ligne 5 du métro de Séoul) sera désormais étendu à toutes les stations de la ligne 2. D’ici mars 2020, le métro de Séoul établira des stations intelligentes dans les 50 stations de métro de la ligne 2 afin de rassembler les informations de gestion des stations qui seront gérées grâce aux TIC. La station pilote intelligente de la station de Gunja a démontré que le système améliorait la sûreté, la sécurité et l’efficacité de la gestion. Ainsi, le temps de patrouille de la station est passé de 28 à 10 minutes en moyenne tandis que le temps de réponse aux situations imprévues est passé de 11 à 3 minutes en moyenne. Sur la base de ces résultats, le métro de Séoul a décidé d’étendre la mise en place du système.

Dès la mise en place de la station intelligente, la gestion intégrée des stations sera disponible dans les domaines de la sécurité, des catastrophes, des installations et du service à la clientèle sur la base d’un système unique, puisque la carte 3D, les capteurs IdO et la vidéosurveillance avancée fonctionneront tous ensemble. La carte 3D permet aux responsables de la station d’avoir une vue de l’intérieur de la station. En cas d’urgence, par exemple un incendie, la carte 3D aide les responsables à appréhender la situation avec plus de précision et en trois dimensions pour une réponse rapide par rapport à la carte plane existante.

La vidéosurveillance avancée, d’une qualité de deux mégapixels, est dotée de la fonction de reconnaissance d’objet qui lui permet d’alerter en temps réel en cas d’incendie dans la station ou d’intrusion dans une zone interdite. Comme la vidéosurveillance avancée représente l’intérieur de la station de métro en trois dimensions, elle offre une surveillance virtuelle sur des écrans de vidéosurveillance qui affichent chaque emplacement.

▲ La carte 3D de la station de Gunja où il est possible de vérifier l’emplacement des caméras de vidéosurveillance, des appareils d’éclairage, des capteurs de qualité de l’air, des équipements de lutte contre l’incendie, et plus encore.

Le métro de Séoul mettra en place des stations intelligentes sur les stations de la ligne 2 tout en améliorant les systèmes de surveillance intégrés existants. Par ailleurs, les fonctions de la station intelligente établie dans la station de Gunja seront améliorées. Parmi les améliorations majeures, on notera les services pour les usagers du métro en situation de vulnérabilité (détection automatique des fauteuils roulants qui avertira les responsables de la station) et le lancement d’un service mobile afin de permettre aux responsables de la station de continuer à surveiller la station en dehors du PC de la station.




Séoul accueille le Festival de la conduite autonome de Sangam, la première étape d’essai au monde pour la conduite autonome 5G.

상암 자율주행 FESTIVAL 5G로 연결되는 미래교통

La ville de Séoul a mis en place le premier banc d’essai au monde pour voitures autonomes reposant sur le réseau 5G, à Sangam-dong, Mapo-gu, Séoul, dans le cadre du projet de démonstration C-ITS mené en collaboration avec le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Infrastructure et des Transports. La ville inaugurera le 22 juin 2019 le Centre de la mobilité de demain de Séoul, le centre de contrôle pour la conduite autonome.

Le banc d’essai de la conduite autonome de Sangam-dong est doté d’équipements comme l’infrastructure C-ITS prenant en charge notamment la conduite urbaine autonome*, une plate-forme de cartographie routière précise, une station de recharge électronique pour véhicules. Cet espace apporte la démonstration de diverses mobilités de demain, comme la conduite autonome à convergence 5G avancée de la Corée. Il sera ouvert au public, gratuitement, 24 h/24 et 7 j/7.
* Le banc d’essai de conduite autonome existant en Corée est situé à K-City à Hwaseong, Gyeonggi-do, où un environnement routier réel est reproduit en circuit fermé pour tester la conduite autonome et certifier les véhicules.

Pour célébrer cette occasion, Séoul accueillera le Festival de la conduite autonome de Sangam, en partenariat avec le Ministère de l’aménagement du territoire, des infrastructures et des transports et le Ministère de la science et des TIC.

À l’occasion du 110e anniversaire de l’utilisation de l’automobile et du téléphone en Corée, le festival sera un jour historique où la voiture autonome connectée en 5G, représentant la mobilité de demain et le début de la commercialisation de la technologie 5G, circulera sur les routes de Sangam au centre de Séoul.

Les citoyens qui visitent le lieu de l’événement peuvent monter à bord des véhicules autonomes et satisfaire leur curiosité concernant l’avenir du transport en assistant à diverses expositions sur les principes des voitures autonomes.

Placé sous le thème de « l’avenir des transports connectés à la 5G », le Festival de la conduite autonome de Sangam offre la plus grande expérience de l’avenir des transports du pays, avec la participation de 17 institutions, parmi lesquelles les entreprises associées à la conduite autonome comme SK Telecom, KT, Samsung, LG, Unmanned Solution, l’université Yonsei et l’université Kookmin.

Sept autobus (4) et voitures (3) autonomes conduiront les passagers sur le parcours de 1,1 km de World Cup buk-ro, tout en présentant aux citoyens diverses technologies de conduite autonome, comme la reconnaissance des signaux 5G et la prévention des pannes de voiture.

Le festival sera également l’occasion de présenter diverses technologies, dont la télécommande de véhicules autonomes 5G, de drones et de voitures électroniques, offrant ainsi aux visiteurs un aperçu des technologies de mobilité du futur qui changeront leur vie.

Afin d’assurer la sécurité de l’événement, Séoul bloquera six des huit voies entre Digital Media City Sageori, World Cup buk-ro à World Cup Park 6 Sageori, le 22 juin de 5 h à 17 h. Quelques voies (une ou deux) entre World Cup Park 2 Sageori → World Cup Park 4 Sageori → Digital Media City Sageori seront également fermées de 5 h à 11 h.

Vue d’ensemble du Festival du festival de conduite autonome de Sangam

□ Vue d’ensemble du festival
❍ Titre : Festival de conduite autonome de Sangam (thème : L’avenir du transport connecté à la 5G)
○ Date : 21-22 juin
– (Forum) 21 juin (vendredi), 14 h-17 h. (Salle polyvalente, B1, Centre S-Plex)
– (Événement principal) 22 juin (samedi), 10h-17h (Sangam World Cup buk-ro, en face du Square culturel de Sangam, etc.)

□ Résumé du programme

Résumé du programme
Titre Date & Heure Lieu Notes
Forum de la conduite autonome de Séoul
(Présentation et discussion entre experts, etc.)
21 juin (vendredi),
14h-17h
Synergium, B1,
Centre S-Plex, Sangam-dong
inscription sur place
Ouverture du futur centre de mobilité (démonstration du contrôle de conduite autonome) 22 juin (samedi),
9h30-10h
Smartmium, 1F, Centre S-Plex, Sangam-dong  
Cérémonie officielle 22 juin (samedi)
10h-10h25
Trottoir en face du Square culturel de Sangam Ouvert à tous
Exposition sur la technologie et expérience de la RV
(exposition de véhicules autonomes, etc.)
22 juin (samedi)
10h25-17h
Trottoir en face du Square culturel de Sangam Ouvert à tous
Démonstration d’une automobile connectée en 5G 22 juin (samedi)
10h35-11h00
World Cup buk-ro, Sangam-dong
(env. 1,1 km)
 
Pilotage de véhicules 5G autonomes (7) 22 juin (samedi)
13h-17h
World Cup buk-ro, Sangam-dong
(env. 1,1 km)
Disponible après inscription sur place



Séoul recherche 1 000 cyclistes pour la piste cyclable de Hangang

Séoul recherche 1 000 personnes qui souhaitent se promener à vélo sur les rives du fleuve Hangang le 7 juillet 2019. L’inscription est ouverte depuis le 11 juin 2019. Les demandes d’inscription seront traitées par ordre d’arrivée.

À l’heure actuelle, il y a 30 000 vélos publics à Séoul. Afin de sensibiliser le public sur l’importance de la sécurité en vélo, la ville organise un tour de vélo par mois de mai à novembre sur le thème « Se promener à Séoul en vélo ». Il ne s’agit pas d’une compétition, mais d’un événement ayant pour objectif de créer un environnement sécurisé à la fois pour les cyclistes, les automobilistes et les piétons.

Organisée dans le cadre de la campagne de sécurité sur les pistes cyclables de Hangang, la 2e édition du Défilé à vélo commencera sur la Place Dalbit du parc Hangang de Banpo le 7 juillet 2019, à 8 h. Les participants devront obligatoirement porter des équipements de protection.

Les cyclistes vont parcourir un circuit de 14 km (Place Dalbit – Pont de Hannam – Pont de Yeongdong – Pont de Jamsil – Pont olympique – Parc cycliste de Gwangnaru) pendant environ 60 minutes. Les cyclistes seront répartis en plusieurs groupes pour parcourir la piste tout en respectant les piétons et les autres cyclistes.

Avant le départ, les cyclistes devront participer à une petite séance d’étirements sur la Place Dalbit du parc Hangang de Banpo. Ensuite, ils se déplaceront en ligne droite tout en respectant les piétons et les autres cyclistes. Une fois arrivés au parc cycliste de Gwangnaru, les participants pourront prendre des photos dans une zone dédiée et assister à de petits concerts musicaux.

□ Informations générales

  • Date : dimanche 7 juillet 2019, départ à 8 h
  • Lieu : Place Dalbit de Banpo (départ) – Pont de Hannam – Pont de Seongsu – Pont olympique – Pont de Cheonho – Parc cycliste de Gwangnaru (arrivée) (14 km)
  • Programme : séance d’étirements avant le départ, promenade en vélo, zone photos, etc.
  • Participants : 1 000 cyclistes (qui possèdent leur propre vélo ou louent un vélo public)
  • Critères de participation : être âgé de plus de 15 ans, avoir un vélo (ou un vélo public) et tout l’équipement de protection comme le casque, pouvoir parcourir un circuit de 14 km
  • Groupes :
    • Groupe A (Avancé) – les participants pouvant pédaler à une vitesse supérieure à 20 km/h pendant plus d’une heure
    • Groupe B (Intermédiaire) – les participants pouvant pédaler à une vitesse supérieure à 15 km/h pendant plus d’une heure
    • Groupe C (Débutant) – Les participants qui souhaitent pédaler plus lentement
  • Demande d’inscription
    • – Période : à partir du mardi 11 juin 2019, 9 h. Dans l’ordre d’inscription
    • – Nombre de participants : 1 000
    • – Méthode : Inscription en ligne (http://seoul.go.kr)
    • – Remarque : Remplissez le formulaire de demande d’inscription après avoir lu attentivement toutes les consignes

□ Programme détaillé (en cours de validation)

Programme détaillé (en cours de validation)
Lieu Activité Heure Contenu
Place Dalbit de Banpo Rassemblement au point de départ 07h40 – 07h45 Rassemblement sur la Place de la jeunesse de Jamsil
Annonces 07h45 – 07h50 Annonces concernant la promenade en vélo (par un animateur)
Séance d’étirements 07h50 – 07h57 Séance d’étirements
Compte à rebours, prise de photos 07h57 – 07h59 Prise de photos avant le départ
Départ 08h00 Place Dalbit de Banpo
Départ par groupe
Parc cycliste de Gwangnaru Arrivée 08h34 – 09h17 Parc cycliste de Gwangnaru
Arrivée par groupe
Événements 09h30 * Zone photos, quizz, etc.
Fin des événements 11h00 Inspection de sécurité des vélos, prise de photos, etc. (participation non obligatoire)

▲La première édition du Défilé à vélo – avant le départ▲ La première édition du Défilé à vélo – avant le départ

▲ La première édition du Défilé à vélo – arrivée des premiers cyclistes▲ La première édition du Défilé à vélo – arrivée des premiers cyclistes




Tour de Séoul en vélo 2019

Opening of Seoul Bike Festival 2019

Le 9 juin 2019 à 9 heures, les participants du Tour de Séoul en vélo 2019 commencent leur circuit à la Place de Gwanghwamun pour arriver au Parc olympique en passant par l’autoroute de Gangbyunbuk-ro.

Organisé pour la 11e fois, le Tour de Séoul en vélo qui a pour objectif de promouvoir le vélo et de sensibiliser le public sur l’importance de la sécurité routière, est un événement apprécié non seulement des amateurs de cyclistes mais également de l’ensemble des citoyens.

Cette année, l’événement comptera 6 000 cyclistes dont 70 effectueront le tour en vélo public appelé « Ttareungyi ».

Le jour de l’événement, de 6 h 00 à 10 h 00, la circulation sera ponctuellement interdite (sens unique) en fonction du passage des cyclistes qui traverseront la Place de Gwanghwamun, le carrefour de Sejong-ro, la station de Séoul, la station de Yongsan, la partie nord du pont de Hangang, la direction Ilsan de l’autoroute Gangbyeonbuk-ro, la partie nord du pont Gayang, le carrefour Guryong, le carrefour à l’entrée du DMC, et le Parc olympique.

Les informations plus détaillées sont disponibles auprès du comité d’organisation du Tour de Séoul en vélo (82-2-2031-1913,www.seoulbikefest.com) et le TOPIS, service d’information et d’opération du transport de Séoul (topis.seoul.go.kr).




Déploiement du wifi public dans tous les transports publics

À partir de 2020, le réseau wifi public sera accessible dans tous les moyens de transports publics à Séoul. Vous pouvez également vous connecter au réseau dans les grands parcs tels que la Forêt de Séoul et le parc Hangang de Yeouido pour écouter de la musique tout en faisant du jogging.
 
Avec un taux d’équipement en smartphones de 95 % chez les citoyens de Séoul, la municipalité a décidé de doubler le nombre de routeurs wifi public avant la fin d’année.
 
Dans un premier temps, 100 % des moyens de transports publics, notamment les bus intra-muros, les bus inter-villes, et les bus de quartier, seront équipés d’un routeur wifi public. Une fois ce projet sera achevé, les passagers auront un accès gratuit dans n’importe quel moyen de transport public. Les métros sont déjà couverts en réseaux wifi grâce aux opérateurs privés.
 
Si seulement 3,6 % des bus de Séoul sont aujourd’hui équipés d’un routeur Wifi, le taux atteindra 100 % à l’horizon 2020. Le nombre total des bus desservant Séoul s’élève à 7 405 bus, dont 6 000 bus verts et bleus et 1 405 bus rouges. Les travaux d’installation dans les bus verts et bleus seront terminés avant décembre 2019, et ceux dans les bus rouges en 2020.
 
Ainsi, même ceux qui travaillent à Séoul auront un accès gratuit à l’Internet pendant leur trajet aller-retour en bus.
 
D’ici octobre 2019, le réseau wifi public sera également accessible dans les bus maeul qui comptent 1,18 millions de passagers par jour. Le projet concerne 1 499 bus maeul de 235 lignes.
 
La ville ambitionne également d’installer plus de routeurs wifi public dans les arrêts de bus. Cette année, 358 arrêts de bus situés sur la voie réservée aux bus en seront équipés. En 2020, 2 000 arrêts de bus deviendront des zones de wifi.
 
Le réseau couvrira également les 24 parcs municipaux dont la superficie dépasse 100 000 ㎡. Pour que les citoyens puissent bénéficier d’un accès Internet gratuit, 300 routeurs supplémentaires seront installés d’ici 2020.
 
Afin de réduire le fossé numérique, la ville projette également d’installer des routeurs wifi dans des espaces fréquentés par les habitants les plus défavorisés, tels que les centres de sécurité sociale, les centres de soins des personnes âgées et des personnes handicapées, les centres de protection des adolescents, etc. A l’heure actuelle, le réseau wifi public ne couvre que 101 établissements. Avant la fin de l’année, 300 établissements supplémentaires bénéficieront du réseau public.
 
Déploiement du wifi public dans tous les transports publics




Circulation des véhicules autonomes connectés au réseau 5G sur une route conventionnelle, la première dans le monde

self-driving-car

Les véhicules autonomes connectés au réseau 5G, développées avec les technologies coréennes, se révèlent pour la première fois au monde à Sangam, Séoul en juin 2019. À cette occasion, les véhicules « véritablement » connectées (V2X, Véhicule à tout) circuleront les rues de Séoul.

En partenariat avec le ministère du Territoire, de l’Infrastructure et du Transport, Séoul organise, le 22 juin 2019, le festival du pilotage automatique à Sangam, le quartier en construction pour devenir un banc d’essai du pilotage automatique connecté au réseau 5G, et ce pour la première fois au monde.

Le plus remarquable est bien sûr le pilotage automatique qui converge le réseau 5G et la technologie V2X et qui sera démontré pour la première fois au monde sur une route conventionnelle. La Corée étant le premier pays à commercialiser le réseau 5G, le festival montrera de différentes technologies rendues possibles grâce au réseau, notamment les modes de transports du futur, y compris le pilotage automatique.

Il est également à noter que des technologies liées au véhicule connecté (V2X) seront démontrés pour la première fois via le réseau 5G. Alors que les véhicules étaient uniquement connectés aux autres véhicules (V2V) ou aux infrastructures (V2I) dans le passé, la technologie de 5G et de V2X, révélée par Séoul en partenariat avec Samsung, permettra de connecter les véhicules ▴ aux gens (V2P), et ▴ aux vélos (V2B) via le réseau 5G.

Le jour du festival, les citoyens pourront monter gratuitement sur les bus et les voitures autonomes. Au total 7 véhicules (4 bus et 3 voitures) circuleront sur World Cup buk-ro (1,1 km) de 10 h à 17 h. Pour faire cette expérience, il faut s’inscrire le plus vite sur le site web de la ville de Séoul (http://seoul.go.kr) ou sur celui de TOPIS (http://topis.seoul.go.kr/), et l’inscription est ouverte à partir du 3 juin. Quelques places seront réservées pour ceux qui souhaitent s’inscrire sur place.

Le banc d’essai pour le pilotage automatique de Sangam sera officiellement ouvert en juillet. Le centre du pilotage automatique sera ouvert aux entreprises privées, et la ville lancera également le projet de démonstration des bus autonomes 5G.




Séoul lance l’application « S-Taxi »

Le 1er juin 2019, Séoul lance « S-Taxi », une application mobile d’un nouveau concept qui permet aux utilisateurs d’appeler un taxi proche et disponible.

Cette nouvelle application est fondamentalement différente des autres systèmes où les chauffeurs ont la possibilité de « choisir » leurs clients. Avec ce nouveau système, le client n’indique plus sa destination au moment de la réservation. Cette nouvelle application permet ainsi d’offrir une option supplémentaire aux citoyens.

Pendant la phase de test, la ville de Séoul formera un comité de consultation composé des chauffeurs et des citoyens pour trouver des moyens efficaces qui seront bénéfiques à tous.

Les citoyens possédant un Smartphone Android pourront télécharger cette application pendant la phase de test (à partir du 1er juin 2019).

S-Taxi - 서울 택시승차앱 설치 페이지 및 사용 화면

Le nouveau système lancé par Séoul qui fonctionne avec les terminaux de paiement déjà installés dans tous les taxis dispense les chauffeurs d’installer une nouvelle application sur leur Smartphone. En effet, il leur suffira d’accepter les conditions d’utilisation pour s’inscrire au service en tant que chauffeur.




Le prix du billet des 23 lignes de bus desservant l’aéroport baisse de 1 000 wons

A partir du 22 mai 2019, le prix du billet des 23 lignes de bus desservant l’aéroport baissera de 1 000 wons.

Les passagers qui présentent leur carte de transport à la borne de contrôle à l’intérieur des bus ou ceux qui achètent le billet aux automates RF à l’aéroport international d’Incheon pourront bénéficier de cette réduction. Celle-ci ne s’applique pourtant pas à ceux qui achètent leurs billets en espèces sur place ou au guichet.

Renseignements
Airport Limousine : 82-2-2664-9898
Seoul Airport Limousine : 82-2-577-1343
City Airport : 82-2-551-0077

【Changement de tarif des bus desservant l’aéroport (appliqué à partir du 22 mai 2019)】

【Changement de tarif des bus desservant l’aéroport (appliqué à partir du 22 mai 2019)】
Compagnie Type Numéro de bus Points de départ et d’arrivée Méthode de paiement Changement
Ancien tarif Nouveau tarif
Airport Limousine
(8 lignes)
Type luxueux 6001 Aéroport d’Incheon / Dongdaemun Carte de transport
(espèce)
14 000
(15 000)
13 000
(15 000)
6005 Aéroport d’Incheon·Insa-dong
6010 Aéroport d’Incheon·Wangsimni
6015 Aéroport d’Incheon·Station Myeongdong
6017 Aéroport d’Incheon· Hoam Faculty House
6018 Aéroport d’Incheon·Sindorim D-cube City
6019 Aéroport d’Incheon·Station Naebang
6030 Aéroport d’Incheon·Capital Hotel
Seoul Airport Limousine (11 lignes) 6006 Station Mongchontoseong ·Aéroport d’Incheon
6009 Ilwon-dong ·Aéroport d’Incheon
6020 Station Yeoksam ·Aéroport d’Incheon
6200 Hwangsan ·Aéroport d’Incheon
6300 Station Godeok ·Aéroport d’Incheon
6500 The K Hotel ·Aéroport d’Incheon
6600 Station Godeok ·Aéroport d’Incheon
6006-1 Station Mongchontoseong·Aéroport d’IncheonT1
6009-1 Ilwon-dong ·Aéroport d’IncheonT1
6020-1 Station Yeoksam ·Aéroport d’IncheonT1
6300-1 Station Godeok ·Aéroport d’IncheonT1
City Airport
(4 lignes)
6101 Terminal Surak·Aéroport d’Incheon
6100 Station Mangu ·Aéroport d’Incheon Carte de transport(espèce) 15 000
(16 000)
14 000
(16 000)
6102 Ecole primaire de Sungnye ·Aéroport d’Incheon
6103 City Airport·Aéroport d’Incheon



Restrictions de circulation à Jongno pendant le festival des lanternes de lotus

Pendant le festival des lanternes de lotus 2019, les arrêts de bus au milieu des voies seront déplacés, et les restrictions de circulation seront mises en place sur la section entre le carrefour Sejong-daero et Heunginjimun ainsi que la rue Jangchundan-ro, du 4 mai à 13 heures le jusqu’au le 5 mai à 3 heures du matin.

※ Plan de restriction de circulation

Plan de restriction de circulation
Date Section Restriction
4 mai 13 h 00 – 03 h 00 (du lendemain) Jongno (Heunginjimun ↔ Jongno-1-ga) Restrictions de circulation dans les deux sens
18 h 00 – 20 h 30 Jangchundan-ro (devant l’université de Dongguk ↔ Heunginjimun)
18 h 00 – 01 h 00 (du lendemain) Jongno (carrefour de Sejong-daero ↔ carrefour de Jongno-1-ga)
Ujeongguk-ro (carrefour d’Anguk ↔ carrefour de Jongno-1-ga)
5 mai 09 h 00 – 24 h 00 Ujeongguk-ro (carrefour d’Anguk ↔ carrefour de Jongno-1-ga)

Le festival des lanternes de lotus, classé comme le 122e trésor immatériel de la Corée, qui se déroule sur trois jours du 3 au 5 mai 2019, aura lieu au temple Jogyesa de Séoul, sur la rue Ujeongguk-ro et au quartier de Jongno. Cette année encore, le festival propose un programme culturel riche : l’exposition des lanternes traditionnelles (au bord de la rivière Cheonggye), la place de Eoulim (université de Dongguk), le défilé des lanternes (Jongno), la fête de Hoehyang (carrefour de Jonggak), etc.

Un événement culturel traditionnel dont l’origine remonte à l’époque du royaume unifié de Silla (il y a plus de 1 200 ans), le festival a été classé en 2012 comme le 122e trésor immatériel de la Corée. Le comité de conservation du festival des lanternes de lotus est chargé d’organiser le festival et des conférences internationales, et de proposer des ateliers de fabrication des lanternes traditionnelles afin de préserver le patrimoine des lanternes.

Au programme, le défilé des lanternes de lotus, de 19 h à 21 h 30 le 4 mai, qui part à Heunginjimun pour arriver au temple Jogyesa en passant par le quartier de Jongno. Cette année, le défilé sera organisé sous le thème de « Illuminer Séoul de 100 000 lanternes », et n’importe qui peut participer au défilé ou l’apprécier confortablement sur les estrades installées tout au long de la section de Jongno.

Après le défilé, de 21 h 30 à 23 h 00, la fête de Hoehyang se déroulera au carrefour de Jongjak où les visiteurs seront invités à participer aux jeux traditionnels tels que Gangangsullae et Daedong Nori avec la pluie des pétales de fleur.

Le 5 mai, le festival de la culture traditionnelle se tiendra devant le temple Jogyesa avec la participation de 120 équipes. Diverses activités pour les familles seront au programme à l’occasion de la journée des enfants.

Le défilé des lanternes de lotus comptera la participation de tous les citoyens de tous âges, parmi lesquels les enfants et les personnes âgées. Pour assurer la sécurité des participants, la municipalité procédera à l’inspection des installations sur les voies centrales réservées au bus et déplacera les arrêts de bus au milieu des voies.

Les bus changeront d’itinéraire pour contourner le quartier Jongno, et les arrêts de bus seront également fermés. Pour accéder au lieu prévu pour les événements, il faut descendre à un arrêt de bus à proximité du quartier puis continuer à pied, ou y accéder en bus.




Lancement du service de réservation du bus à plancher surbaissé

Le 1er avril, Séoul introduit le service de réservation du bus à plancher surbaissé pour les personnes à mobilité réduite. Le système permettra non seulement de faciliter leur déplacement, mais également d’informer les chauffeurs en avance pour qu’ils puissent les aider à monter dans le bus.
Le bus à plancher surbaissé est un type de bus sans marche équipé du plancher à hauteur des quais pour faciliter l’accès des fauteuils ou des poussettes. À l’intérieur du bus se trouve un espace spécial réservé aux personnes à mobilité réduite.

Grâce à l’introduction du nouveau système, les passagers pourront désormais appeler les compagnies en avance pour réserver le bus à plancher surbaissé. La totalité des 3 366 bus à plancher surbaissé de Séoul sera enregistrée dans le système. Bien qu’il existe déjà des panneaux d’affichage aux arrêts de bus ainsi qu’une application mobile pour indiquer l’emplacement des bus à planche surbaissé, il arrive parfois que les personnes à mobilité réduite ratent le bus, soit à cause du chauffeur qui ne savait pas qu’une personne à mobilité réduite attendait le bus, soit à cause de certains bus où le chauffeur ne s’arrêtait pas à l’endroit exact où il est censé s’arrêter.

Quant au nouveau système, il prévient les chauffeurs pour qu’ils puissent se préparer pour la montée d’un fauteuil ou d’une poussette et assister également lors de leur descente.

Les usagers pourront réserver le bus à plancher surbaissé à tout moment à l’exception des heures de pointe (entre 7 h et 9 h / 18 h et 20 h) et la nuit (après minuit).

Pour faciliter l’usage du bus par les personnes à mobilité réduite, la ville de Séoul envisage d’augmenter le pourcentage des bus à plancher surbaissé de 47 % actuellement jusqu’à 65 % en 2021, et 100 % en 2025. L’ensemble des nouveaux bus seront également enregistrés dans le système de réservation.




Séoul met en place les technologies de l’Internet des objets pour le service Green Parking

Green Parking est un système lancé par la municipalité, ayant pour objectif de partager les places de stationnement dans les zones résidentielles. Aujourd’hui, Séoul décide de mettre en place les technologies de l’Internet des objets (IoT) pour améliorer son efficacité. Si le système s’intéressait jusqu’alors à trouver des places disponibles, le recours à l’IoT permettra de les partager, de générer des profits et de résoudre le problème de la pénurie de places de stationnement.

Concrètement, des capteurs installés au sol des places détecteront la présence de voitures. Les utilisateurs pourront vérifier ces informations sur les applications commerciales, réserver une place et payer le stationnement.

La municipalité mobilisera les services concernés dans l’ensemble des mairies d’arrondissement pour faire appel à ceux qui souhaiteraient participer au système. Le coût d’installation des détecteurs sera entièrement couvert.

En mettant en place le système de parking partagé, Green parking, Séoul souhaite non seulement résoudre le problème de la pénurie chronique de places de stationnement mais également encourager les échanges entres les voisins et augmenter le taux d’utilisation.

55 381 places de parking ont été enregistrées dans le système entre 2004 et 2018. Le retour des utilisateurs est très positif, et le système permet également à la municipalité et aux arrondissements de faire des économies car le coût d’enregistrement des places de parking dans le système ne représente qu’un neuvième du coût de création d’une place de parking conventionnelle. De plus, il contribue à réduire le nombre de stationnements illégaux dans les rues adjacentes.




Introduction d’un système de prévision de la demande de taxis basé sur l’intelligence artificielle

En partenariat avec Korea Smart Card, la ville de Séoul lance le tout premier système de prévision de la demande de taxi basé sur l’intelligence artificielle, la technologie au cœur de la 4e révolution industrielle. Cela consiste à prévoir la demande de taxis et appeler les chauffeurs là où sont leurs clients potentiels. Le système permettra ainsi à réduire le fossé entre la demande et l’offre qui était une des causes pour lesquelles il était difficile de prendre le taxi.

Si les prévisions sont plutôt fiables, c’est grâce à l’analyse des données de montées et de descentes des taxis qui sont collectés via le STIS (Seoul Taxi Information System) et qui sont perfectionnées par la prise en compte des variables telles que la météo, les statistiques de la population, la distribution des commerces, et les transports publics.

Depuis novembre 2018, le système était déjà testé avec 380 taxis de cinq compagnies différentes. En se basant sur le feedback des utilisateurs, la ville envisage ainsi à le généraliser à l’ensemble des taxis de Séoul.

Plus précisément, la prévision de la demande de taxis sera faite par zones de 100 m x 100 m et sera visible sur le terminal de paiement du système Android. Ainsi, les chauffeurs seront invités à se diriger vers les zones connaissant une forte concentration de demandes.

À la suite d’une importante révision des tarifs des taxis le 16 février, Séoul envisage de continuer sa surveillance des taxis, d’améliorer le système grâce au feedback des chauffeurs, d’examiner les potentiels effets indésirables aux clients, et enfin de continuer sa généralisation du système.