Go to Main Content

Nouvelles du transport

A A
  • Augmentation des locations de vélos publics malgré le COVID-19

  • SMG 310
    Photos

     

    Le taux de location du vélo public «Ttareungyi» en février-mars a augmenté de 66,8% par rapport à la même période de l’an dernier. Alors que l’utilisation des bus et du métro a reculé de plus de 20% pendant les heures de pointe, le taux de location de Ttareungyi a enregistré une hausse de 20,46% aux heures de pointe du matin, et de 93,33% aux heures de pointe du soir.

    Depuis que le niveau d’alerte a été relevé à «rouge» (critique) concernant le COVID-19, des mesures telles que le télétravail et la flexibilité des horaires de travail ont été appliquées. Résultat, le taux d’utilisation des transports en commun ont baissé de 23,02 % le matin et de 26,42 % le soir.

    Le nombre cumulé de locations a également doublé, passant de 16 millions en 2018 à 35 millions en 2019, et le nombre a déjà atteint 40 millions en fin mars 2020.

    Le taux d’utilisation reste élevé, parce que le vélo est un moyen de transport relativement plus sûr pendant cette crise du COVID-19.

    En effet, les utilisateurs peuvent circuler en plein air tout en évitant des lieux fermés et des contacts directs avec d’autres personnes.

    Pour garantir une meilleure sécurité aux utilisateurs, la ville de Séoul a commencé à désinfecter chaque jour 25 000 Ttareungyi et 1 540 bornes de locations qui sont dispersés dans toute la ville. Ainsi, la désinfection est effectuée avant et après la livraison et la réparation des vélos. En particulier, les parties les plus touchées notamment les poignées et les bornes sont soigneusement désinfectées. Et les désinfectants pour les mains seront placés à côté des bornes de location.

    De plus, la ville a commencé à distribuer depuis le 1er mars de nouveaux Ttareungyi dotés de code QR permettant aux utilisateurs de louer et de retourner les vélos simplement en scannant un code QR, sans toucher le vélo. Ces vélos de nouvelle génération sont appréciés des citoyens qui veulent minimiser les contacts et le risque d’infection du virus.

    La ville de Séoul prévoit de distribuer 5 000 vélos de type QR d’ici la fin juin, et 15 000 vélos avant la fin d’année pour répondre au besoin des citoyens qui cherchent des moyens de transport plus sécurisés. Les vélos actuels dotés de l’écran LCD seront également petit à petit remplacés par ceux de nouvelle génération de type QR.

    Tandis que le printemps arrive à grands pas et que de plus en plus de gens commencent à sortir, la ville de Séoul renforce des mesures de sécurité pour éviter toute propagation du virus à travers les vélos partagés.