Go to Main Content

Nouvelles politiques clés

A A
  • Aidez-nous à protéger la sécurité de notre communauté en restant chez vous au lieu de retourner dans votre ville natale.

  • SMG 64

    Chers citoyens, je suis Kim Hak-jin, 2ème maire adjoint aux affaires administratives.

    La fête nationale coréenne de Chuseok approche à grands pas. C’est avec impatience que nous nous réjouissons habituellement de pouvoir passer les fêtes parmi nos proches et nos amis. Toutefois, cette année, nous n’avons pas le cœur à faire la fête. Nous sommes confrontés à une situation paradoxale dans laquelle nous devons nous tenir éloignés de nos parents et de notre famille afin de pouvoir les garder et les retrouver en bonne santé.

    Cette situation aurait été inimaginable avant l’apparition de la pandémie de COVID-19. C’est une lutte sans merci que nous devons mener pour éviter un autre désastre comme celui de la propagation massive du virus après le week-end de la Journée nationale de la libération, le 15 août dernier.

    Le 27 septembre à minuit, le nombre de nouveaux cas confirmés à Séoul s’élevait à 5 212, soit 34 de plus que la veille. Le nombre de nouveaux cas confirmés entre minuit et 14h00 aujourd’hui est de 13 cas. Le nombre de cas a diminué, par rapport au nombre explosif de cas confirmés depuis le 15 août dernier. Cependant, le pourcentage de cas confirmés dans la zone métropolitaine de Séoul demeure élevé, avec 70 % de l’ensemble des cas confirmés à l’échelle nationale. Des contaminations sporadiques dans des établissements sensibles à l’infection et dans des établissements très fréquentés dans la vie quotidienne, tels que les hôpitaux, les centres de convalescence et les garderies, ont continué à se produire.

    La période des fêtes de début octobre, comprise entre Chuseok et la journée du Hangeul le 9 octobre, sera cruciale pour déterminer si le virus va réapparaître à l’automne. L’état de santé actuel de la nation, qui est le fruit de la détermination et du dévouement de 10 millions de citoyens, ne peut être sacrifié pour quelques jours de fêtes.

    Afin de prévenir la reprise de l’épidémie de COVID-19, le Gouvernement métropolitain de Séoul (GMS) va instituer une période de quarantaine spéciale de deux semaines pendant les fêtes, du 28 septembre au 11 octobre, et mettre en place cinq mesures de quarantaine. En cette période de fêtes, synonyme de relâchement, nous maintiendrons et renforcerons la distanciation sociale afin d’éviter une nouvelle reprise de l’épidémie de COVID-19.

    Premièrement, les principales mesures du niveau 2 de distanciation sociale seront prolongées de deux semaines.
    Les rassemblements de plus de 50 personnes à l’intérieur et de 100 personnes à l’extérieur seront interdits, y compris les célébrations et les festivals locaux pendant les fêtes de Chuseok. Les rassemblements seront également interdits dans 11 établissements à haut risque, notamment les bars de divertissement, les établissements de vente à domicile, les night-clubs et les noraebangs. Les principales mesures de quarantaine, dont le port du masque et la tenue d’un registre des visiteurs, sont obligatoires dans les installations polyvalentes, telles que les saunas publics, les établissements d’enseignement privés de petite et moyenne taille, les salles de jeux vidéo et les PC Bangs. Tous les événements sportifs, notamment le base-ball et le ssireum (lutte coréenne), se dérouleront sans public. Les petits rassemblements et les repas en groupe doivent demeurer interdits dans les lieux de culte, et toutes les églises doivent organiser uniquement des services en ligne.

    Certaines zones très fréquentées des parcs de Yeouido, Ttukseom et Banpo Hangang resteront sous contrôle jusqu’à la fin de la période de quarantaine spéciale pendant les fêtes de Chuseok. Le Seoul Battleship Park ainsi que d’autres infrastructures et fontaines publiques resteront fermés.

    Deuxièmement, la distanciation sociale dans les restaurants, cafés et cinémas de Séoul sera fortement renforcée afin d’augmenter les niveaux de quarantaine des installations polyvalentes où les activités de restauration et de loisirs devraient augmenter. Les restaurants, cafés et boulangeries de plus de 20 places doivent maintenir une distance d’un mètre entre les tables, et dans le cas où cela est difficile, les visiteurs doivent être espacés d’un siège ou d’une table ou être installés avec des écrans de séparation entre les tables.

    Les clients des salles de cinéma, des salles de spectacle et des PC Bangs doivent s’asseoir à une distance d’un siège l’un de l’autre et, bien qu’il soit permis de manger dans les PC Bangs, les mineurs continueront d’être interdits dans ces établissements. Les parcs d’attractions et les parcs aquatiques n’accueilleront que la moitié du nombre de personnes pouvant être accueillies.

    Des désinfections complètes seront effectuées dans les établissements à haut risque dans le cadre d’inspections spéciales, notamment dans 350 marchés traditionnels, 217 grands magasins et marchés, 5 terminaux et des installations de distribution. Des inspections surprises seront effectuées dans 393 entreprises de vente en porte-à-porte de cadeaux et de ventes directes de Chuseok afin d’enquêter sur le respect du décret portant sur les rassemblements interdits et les mesures de quarantaine.

    Troisièmement, 63 établissements culturels publics, dont le Musée d’art de Séoul et la Bibliothèque métropolitaine de Séoul, pourront fonctionner en usage restreint à condition de recevoir moins de 50 % du nombre de personnes pouvant être accueillies et de respecter pleinement les mesures de quarantaine.

    Les 880 installations sportives publiques intérieures et extérieures, notamment le Jamsil Assistant Stadium et le World Cup Stadium Futsal Ground, pourront être utilisées dans le respect total des mesures de quarantaine. Ces installations fonctionneront temporairement du 28 septembre au 11 octobre, au terme d’une période préparatoire aux activités. Cependant, d’autres infrastructures et établissements de bien-être et de soins resteront fermés.

    Quatrièmement, les agissements illégaux qui entravent la vie et la sécurité des citoyens ne seront pas tolérés.
    Tous les rassemblements de plus de dix personnes continueront à être interdits, et les autres rassemblements de moins de 10 personnes et ceux qui se tiennent dans des zones interdites seront interdits en raison du risque de contamination. Le GMS coopérera activement avec le Gouvernement et l’Agence de la police métropolitaine de Séoul pour bloquer les sources de tous les rassemblements, y compris ceux utilisant des véhicules.

    Des inspections rigoureuses sur place seront effectuées pour poursuivre les organisateurs et les participants de rassemblements illégaux.

    Un contrôle spécifique du stationnement illégal sur la place Gwanghwamun et ses environs sera mis en place pour empêcher les rassemblements illégaux pour la Journée de la fondation nationale (3 octobre) et la Journée du Hangeul (9 octobre). Si la sécurité publique est en jeu, des contrôles réguliers seront effectués à la station Gwanghwamun, à la station City Hall et dans d’autres stations de métro.

    Cinquièmement, il est essentiel de s’abstenir de se rendre dans sa ville natale à titre préventif.
    Du 20 au 26 septembre, les mouvements de 17,5 % des cas confirmés à Séoul n’ont pas pu être retracés, et le pourcentage de cas asymptomatiques a atteint 30,8 % Lorsque la transmission silencieuse de l’infection dans la société locale s’étend de la zone métropolitaine très peuplée de Séoul à d’autres régions, alors le virus latent peut à nouveau se propager partout. Les personnes âgées étant plus vulnérables à la COVID-19, se rendre dans sa ville natale pour leur rendre visite et remplir ses obligations filiales peut devenir la cause de situations dramatiques. Nous demandons instamment à nos concitoyens de limiter tous leurs déplacements, y compris les visites dans leurs villes natales et les voyages. Le GMS a également demandé à ses fonctionnaires de s’abstenir de se rendre dans leur ville natale afin de donner le bon exemple au public. Les bus qui se rendaient chaque année dans les villes natales ne circuleront pas cette année.

    Chers citoyens, les traditions des fêtes doivent changer en cette période de COVID-19 sans précédent. Nous vous demandons d’offrir à vos parents le cadeau le plus sûr de la distanciation sociale et de rester chez vous au lieu de retourner dans votre ville natale pour protéger la santé de votre famille, de vos amis et de votre communauté.

    Si vous devez voyager, respectez scrupuleusement les mesures de quarantaine, notamment le port obligatoire du masque. Nous vous demandons d’utiliser pleinement les rites commémoratifs en ligne pour honorer les défunts.

    Nous avons préparé de très nombreux contenus en ligne qui peuvent être appréciés chez soi, notamment des programmes culturels de différents genres et 112 programmes de parcs pour voir les montagnes et les paysages verdoyants confortablement chez vous.

    Les systèmes médicaux de prévention et de traitement du COVID-19 fonctionneront normalement. Les cliniques de dépistage, les hôpitaux spécialisés dans les maladies infectieuses et les centres de traitement quotidien fonctionneront également au maximum de leurs capacités pour tous les cas de suspicion de COVID-19.

    Chuseok est un temps de reconnaissance et de gratitude pour l’année écoulée. Au milieu de cette crise sans précédent de COVID-19, nous espérons qu’en cette période de fêtes, nos concitoyens continueront à faire preuve de maturité civique afin que les efforts de quarantaine des 10 millions de citoyens au cours des huit derniers mois puissent porter leurs fruits. Merci.