Go to Main Content

Nouvelles de l’Environnement / Énergie

A A
  • 30 millions d’arbres à Séoul pour répondre au changement climatique

  • SMG 467

    Au cours des cinq dernières années, Séoul a mis en œuvre le projet “Mille Forêts, Mille Jardins” (2014-2018) pour créer des forêts et des jardins. Ce projet a constitué le point de départ idéal pour atteindre l’objectif de 30 millions d’arbres plantés d’ici 2022. L’année dernière, la ville a lancé le projet « The Giving Tree Project 2022-3000 » qui prévoit la plantation de 30 millions d’arbres d’ici 2022 pour agrandir les « forêts urbaines » respectueuses.

    L’année dernière, la municipalité a planté près de 8,27 millions d’arbres sur des parcelles de terrain et des espaces abandonnés dans tout le centre-ville. L’objectif annuel de 5 millions d’arbres a été dépassé de plus de 165 %. Le succès de cette initiative de plantation a attiré l’attention des citoyens, des organisations civiles, des entreprises privées et des autres autorités locales.

    Aujourd’hui, la ville prévoit d’aller au-delà du schéma d’expansion quantitatif de plantation d’arbres. Elle entend mettre en oeuvre des plans stratégiques de plantation portant sur « comment et où planter quels types d’arbres » pour prévenir les problèmes environnementaux, comme les particules et le changement climatique, notamment les épisodes de canicule et les îlots de chaleur urbains.

    Par ailleurs, l’Institut de technologie de Séoul mènera des études sur les plans de plantation qui permettront de réduire les polluants atmosphériques pour résoudre les problèmes environnementaux urgents. Globalement, le projet de plantation d’arbres de Séoul, qui s’inscrit dans le cadre de la réponse au changement climatique, sera nettement consolidé pour les prochaines années.

    La création de “forêts urbaines” respectueuses en plantant 30 millions d’arbres devrait permettre de réduire les émissions annuelles de particules de 64 000 voitures en mauvais état. Cela signifie une réduction des PM10 de 25,6 % et des PM2,5 de 40,9 % en moyenne.

    Séoul s’est fixé comme objectif 2020 de planter les 30 millions d’arbres avant la date fixée en renforçant la coopération entre les secteurs public et privé. La ville prévoit de poursuivre quatre grandes stratégies : ① le renforcement des réponses stratégiques basées sur la plantation d’arbres afin d’améliorer l’environnement urbain, ② l’expansion de différents espaces verts en utilisant de grands sites abandonnés et de petites parcelles de terrain inoccupées près des résidences, ③ le développement important de projets de coopération public-privé, y compris la plantation participative d’arbres par les citoyens, et ④ la systématisation de la plantation d’arbres et la sensibilisation à la plantation d’arbres grâce à un meilleur marketing.

    Photos
    Exemple de parc mobile Exemple d’un toit végétalisé Projet d’arrêt de bus vert

    L’objectif de Séoul est d’abord d’adopter des approches de « verdissement » sur mesure qui reflètent les caractéristiques de chaque région et lieu, avec notamment les parcs, les places, les toits, les murs et les îlots de circulation, afin d’améliorer l’environnement urbain et d’introduire différentes méthodes de plantation d’arbres dans les centres-villes et les espaces de vie.

    Ensuite, la ville poursuivra le « verdissement » et créera différents types de « forêts urbaines » respectueuses sur de grandes parcelles de terrain abandonnées et des espaces inoccupés. Ainsi, l’air frais produit dans les montagnes à la périphérie de la ville sera amené et diffusé dans le centre-ville. Les environnements au bord du fleuve Han et d’autres cours d’eau seront aménagés avec des forêts denses adaptées. Les sites non aménagés, tels que les espaces publics ouverts et le bord de la route de l’autoroute olympique, deviendront des forêts à plantation multicouches, avec de grands et de petits arbres ainsi que des plantes à fleurs.

    Photos
    Compensation carbone des forêts et participation des citoyens

    De plus, pour promouvoir la plantation d’arbres par les citoyens ordinaires, les projets de « verdissement » des entreprises privées dans le cadre d’activités de responsabilité sociale des entreprises et de plantation d’arbres avec la participation des citoyens bénéficieront d’un soutien actif. La participation volontaire de 164 entreprises à la campagne entre 2013 et 2019 est considérée comme l’un des cas les plus réussis de coopération public-privé initiée par Séoul. Elle sera poursuivie grâce à différents projets, notamment la création de forêts de compensation carbone.

    Photos
    Panneau d’affichage numérique annonçant la « Plantation de 30 millions d’arbres » à l’Hôtel de ville de Séoul

    Enfin, Séoul renforcera ses activités de marketing pour que ses résidents ressentent les effets de la plantation d’arbres et pour sensibiliser le public à l’importance de la plantation d’arbres. La ville créera et partagera des cartes d’information, des webtoons et des vidéos sur la plantation d’arbres grâce aux médias sociaux, aux blogs et à YouTube. Elle fera également une publicité agressive dans différents médias, notamment les affichages électroniques, et dans les infrastructures publiques telles que les parcs, le métro, les bus et les stations Ttareungi, afin de diffuser la culture de la plantation d’arbres et de promouvoir la participation volontaire et la communication active.